Aller au contenu principal
personnage

Comment structurer une lettre de motivation ?

5 minutes
Publié le 21/01/2022 - Mis à jour le 17/10/2022
logo agence morse agence editoriale

Toute candidature pour un emploi comprend un CV et une lettre de motivation. Cette dernière s’appuie sur des exemples concrets et met en lumière les compétences du candidat. Le contenu de la lettre complète donc celui du CV et, qu’il s’agisse d’une candidature spontanée ou non, il doit impérativement répondre à certaines attentes.

La storytelling : une bonne idée si le poste s'y prête

Le storytelling consiste littéralement à « raconter une histoire ». Il s’agit d’une technique de communication très répandue chez les professionnels du marketing car elle se révèle très efficace. De très grandes marques utilisent cette stratégie pour construire ou renforcer leur image de marque auprès de leurs clients : Oasis avec ses personnages animés en forme de fruit, Nike et ses campagnes publicitaires mettant en scène de grands sportifs… Le storytelling a pour but de captiver sa cible au travers d’une histoire pertinente et authentique.

Utiliser le storytelling pour écrire une lettre de motivation s’avère à la fois original et très adapté pour certains postes. Vous pouvez, par exemple, développer :

  • Vos expériences réussies : racontez une ou deux expériences professionnelles passées. En expliquant bien les tenants et les aboutissants, ce qui vous a amené à la réussite.
  • Vos échecs instructifs : chaque être humain connaît des échecs, l’essentiel reste d’en tirer les enseignements nécessaires pour ne pas les reproduire. Un employeur sera ravi de constater que vous avez su vous remettre en question et compris ce que vous aviez raté. Si vous optez pour cette structure, pensez à détailler la nature et le contexte des difficultés et ce que vous feriez différemment aujourd’hui.
  • Les difficultés rencontrées et leurs solutions : expliquer la manière dont vous avez résolu un problème représente la meilleure illustration de vos capacités à comprendre, gérer et résoudre un problème. En racontant la façon dont vous avez relevé un défi, vous prouvez à l’employeur que vous savez vous montrer créatif et pragmatique.

Recourir au storytelling implique cependant de bonnes qualités rédactionnelles, vous devez « mettre en scène » votre récit et ne pas simplement lister les étapes par lesquelles vous êtes passé. Attention également à la définition du storytelling : « raconter des histoires » ne signifie surtout pas « raconter des salades » ! Un candidat qui ment se repère immédiatement et perd toute crédibilité.

 

Une méthode créative idéale pour une candidature spontanée, mais pas que !

Cette méthode de rédaction convient parfaitement à une candidature spontanée : bien rédigée, elle retiendra l’attention du lecteur sans doute beaucoup plus qu’une lettre classique. Le storytelling fonctionne également très bien pour n’importe quel poste nécessitant des qualités rédactionnelles, de communication…

Si vous postulez à un emploi dans le secteur publicitaire, du marketing ou de la communication, choisir une narration basée sur le storytelling représente un bon moyen de démontrer votre maîtrise du sujet. Vous pouvez également y recourir dans le milieu de la vente, pour mettre en avant votre faculté à captiver votre cible. Le storytelling ne s’adapte pas forcément aux postes très techniques, pour lesquels une structure plus classique semble plus adaptée.

La structure moi, vous et nous : un classique efficace

La structure de lettre de motivation la plus employée mais aussi la plus efficace consiste en trois paragraphes, tournés vers les deux parties impliquées : le candidat, l’employeur, ce qu’ils pourraient accomplir ensemble.

  • Moi : dans le premier paragraphe, revenez brièvement sur votre profil pour montrer que vous correspondez au poste. La lettre de motivation complète votre CV, ne perdez-donc pas trop de temps à détailler les missions mais prenez quelques exemples d’actions concrètes qui nécessitent des qualités requises pour le poste visé. A la fin de ce paragraphe, l’employeur doit sentir que votre profil répond à ses attentes.
  • Vous : cette deuxième partie est consacrée à l’entreprise. Il s’agit de lui prouver que vous connaissez son activité et que vous avez compris les grands enjeux auxquels elle fait face. Effectuez quelques recherches sur son site afin de reprendre son vocabulaire ou son slogan, par exemple. Cette démarche atteste d’un réel intérêt porté à l’entreprise et ne peut que plaire au recruteur.
  • Nous : cette troisième partie doit mettre en valeur la réussite d’une collaboration potentielle. Insistez sur vos motivations, sur les compétences que vous pouvez apporter à l’entreprise pour démontrer que vous pourriez progresser ensemble.

Cette structure de lettre de motivation reste la plus connue mais aussi la plus efficace. Une mise en page standard avec trois paragraphes distincts lui convient parfaitement. Le contenu de la lettre doit toujours reprendre les termes précis de l’offre afin de mettre en avant la correspondance entre le profil du candidat et la fiche de poste.

S'adapter au secteur et au poste visé

Toute candidature spontanée ou non repose sur l’envoi d’une lettre de motivation et d’un CV. Alors que ce dernier liste vos expériences professionnelles et votre parcours scolaire, le contenu de la lettre doit présenter des exemples concrets et mettre en lumière le fait que votre profil répond aux besoins de l’entreprise. Que vous choisissiez la méthode storytelling ou la structure classique, certains codes de mise en page demeurent obligatoires :

  • Coordonnées des deux parties : en haut à gauche doivent figurer votre nom, adresse, mail et numéro de téléphone et ceux de l’entreprise doivent être inscrits à droite
  • Formules de politesse : un ton poli et courtois s’impose tout au long de la lettre. Evitez de tutoyer le recruteur et pensez bien à terminer votre texte par une mention de type « avec mes salutations respectueuses » ou encore « bien cordialement ».

Pour décrocher un entretien d’embauche grâce à votre candidature, n’oubliez jamais que celle-ci doit être unique : elle doit s’adresser à une entreprise spécifique et montrer que vous répondez à ses besoins. Le ton à employer dépend évidemment du secteur d’activité de la société : si vous postulez dans une start-up, vous pouvez vous montrer plus familier que si vous candidatez dans une multinationale. L’essentiel reste de savoir se mettre en valeur pour que votre candidature soit retenue !

Mentions légales
Logo

Assurance tous mobiles

Description de l'offre

N’attendez pas le pire pour assurer votre téléphone !
L’assurance Tous Mobiles garantit votre smartphone, mais également votre tablette et votre PC portable, en cas d’accident contre la casse, l’oxydation et le vol.

Je découvre l'offre