Aller au contenu principal
personnage

Entretien annuel d’évaluation : comment ça marche ?

4 minutes
Publié le 20/09/2021 - Mis à jour le 04/10/2021
logo agence morse agence editoriale

L’entretien annuel d’évaluation permet au collaborateur et à l’employeur (généralement le manager) de faire le point sur l’année écoulée. Formations suivies, compétences acquises par le salarié, objectifs atteints… de nombreux sujets peuvent être abordés. Ces entretiens d’évaluation sont-ils réglementés ? Comment se déroulent-ils ? Les réponses dans cet article !

Est-ce que l’entretien annuel est obligatoire ?

L’entretien annuel est un dispositif facultatif : aucune loi n’oblige les employeurs à évaluer leurs salariés. L’évaluation peut néanmoins être imposée par la convention collective de l’entreprise. Des dispositions sont alors mises en place, notamment concernant la fréquence et le contenu des entretiens.

Un salarié ne peut pas refuser d’être évalué par son employeur. La condition ? Il doit connaître « les méthodes et les techniques d’évaluation professionnelles utilisées dans l’entreprise, qui doivent être objectives et transparentes » (d’après le site du service-public).

Un salarié n’est pas autorisé à être assisté par un représentant du personnel pendant l’entretien. L’employeur, quant à lui, a le droit de collecter les données personnelles des collaborateurs dans le cadre de leur entretien d’évaluation, si ceux-ci en sont informés.

Bon à savoir : l’entretien annuel d’évaluation est différent de l’entretien professionnel qui est obligatoire et inscrit dans le code du travail.

Comment se préparer pour un entretien annuel d’évaluation ?

Cet entretien peut représenter un tournant dans votre carrière. Sa préparation ne doit donc pas être négligée.

 

Remplir sa fiche d’évaluation annuelle

La fiche d’évaluation annuelle sert à mieux préparer l’entretien. Posez-vous les questions suivantes :

  • Quel bilan dressez-vous de l’année écoulée ?
  • Quelles ont été vos principales réussites ? Signature de plusieurs contrats, objectifs de vente atteints, organisation d’un événement, participation au lancement d’un produit…
  • Quelles difficultés avez-vous rencontrées ?
  • Quelles compétences techniques maîtrisez-vous ?
  • Êtes-vous satisfait(e) des conditions de travail qui vous sont proposées ?
  • Quels sont vos axes d’amélioration ? Sur quels points devez-vous encore travailler ? Faites preuve d’objectivité et n’hésitez pas à vous remettre en question.
  • Quelle(s) formation(s) aimeriez-vous suivre ?
  • Comment envisagez-vous la suite de votre carrière professionnelle ? Quels sont vos projets pour les années à venir ?

 

Se renseigner sur le marché local du travail et la situation financière de l’entreprise

Vous envisagez de demander une augmentation de salaire ? En plus de mettre en avant vos résultats concrets, renseignez-vous en amont sur les rémunérations pratiquées dans votre secteur d’activité. Pour ce faire, n’hésitez pas à consulter les offres d’emploi proposées par les concurrents.

Vous souhaitez demander une promotion ou un avantage en nature (ordinateur portable, smartphone, véhicule de fonction…) ? L’idée est de savoir si c’est le bon timing ! Informez-vous sur la santé financière de l’entreprise. Lisez les communication internes, les bilans annuels et tout autre document rendu public par votre employeur.

Quelles sont les modalités de déroulement d’un entretien annuel ?

Voici les différentes étapes :
 

  1. Accueil

    D’abord, vous êtes accueilli(e) par votre manager dans une salle dédiée : c’est l’occasion d’instaurer un climat de confiance.
     

  2. Présentation de l’entretien

    Votre interlocuteur se doit de vous rappeler la finalité de cette rencontre et d’expliquer son déroulement.
     

  3. Bilan du collaborateur

    Vient le moment de faire le point sur l’année écoulée : la parole vous est donnée !

    Des exemples de réponses à donner lors de l’entretien d’évaluation ? Vous pourrez vous baser sur la fiche d’évaluation préalablement remplie. En cas de désaccord, il est indispensable de recontextualiser les faits.

  4. Appréciation des compétences et du comportement du collaborateur

    Pour le manager, cette étape consiste à évaluer les compétences professionnelles du salarié. Quels sont vos points forts et vos points faibles ? Les missions sont-elles en adéquation avec vos compétences ? Êtes-vous bien intégré(e) dans l’entreprise ? La communication est-elle optimale avec les autres collaborateurs ?
     

  5. Analyse des résultats

    Avez-vous atteint les objectifs fixés ? Ici, l’idée est de s’appuyer sur des faits et des chiffres précis.
     

  6. Définition d’axes d’amélioration

    Comment votre poste est-il amené à évoluer ? Des moyens supplémentaires vous seront-ils alloués ? Quels sont vos prochains objectifs ?
     

  7. Projet professionnel

    C’est le moment d’exprimer vos attentes et vos envies. Si vous souhaitez suivre une formation, expliquez à votre manager ce qu’elle pourra vous apporter au quotidien : quelle est sa valeur ajoutée ?
     

  8. Synthèse

    Une fois l’entretien annuel d’évaluation terminé, l’employeur n’est pas tenu de remettre un compte-rendu écrit au salarié (excepté si la convention collective l’indique). De même, ce dernier n’est pas obligé de le signer.

    Un exemple d’entretien annuel d’évaluation rempli ? Ce document reprend tous les points abordés en 3 ou 4 pages.

     

Bon à savoir : votre fiche de poste sert de support tout au long de l’entretien. Il se peut que les missions soient réajustées en fonction des évaluations observées et des objectifs définis pour l’année à venir.

Mentions légales
Logo

Pour maitriser votre budget

Description de l'offre

1 carte de paiement à contrôle de solde, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre