Aller au contenu principal
Image bannière
A quel âge peut-on travailler ?

Quel âge pour le premier emploi ?

5 minutes
Mis à jour le 08/11/2022
logo agence morse agence editoriale

Nombre de jeunes, quel que soit leur âge, aspirent à décrocher un emploi d'été pour se faire un peu d'argent de poche. Mais en France, tout salarié mineur bénéficie de règlementations spécifiques, dont le but est de respecter sa santé, sa sécurité et sa scolarité. À partir de quel âge peut-on travailler ? Comment la loi encadre-t-elle le temps de travail, le salaire et les conditions de travail d'un jeune mineur ?

Le travail pour les moins de 16 ans

En France, l'obligation scolaire s'impose pour les moins de 16 ans.  Un jeune peut cependant travailler avant cet âge (et même avant 14 ans !), mais les conditions sont très encadrées, car la loi entend concilier liberté contractuelle et protection de l'enfance. Le Code du travail impose donc des dispositions spécifiques très strictes, en distinguant deux catégories d'âge : 

 

Moins de 14 ans

Un jeune de moins de 14 ans peut éventuellement occuper un emploi, mais uniquement dans des secteurs d'activité très restreints : entreprises de spectacle, de radio, de cinéma, de télévision ou d'enregistrements sonores, mannequinat, compétitions de jeux  vidéos. Son représentant légal doit effectuer une demande d'autorisation auprès de l'inspecteur du travail.

 

De 14 à 16 ans

Si vous êtes concerné par cette tranche d'âge, vous pouvez travailler, mais seulement pendant les vacances scolaires dont la durée est d'au moins 14 jours, et après avoir obtenu l'accord de votre représentant légal et de l'inspecteur du travail. La durée du contrat ne doit pas dépasser la moitié des vacances.

 

À savoir : si vous avez 15 ans au 31 décembre de l'année de civile au cours de laquelle vous terminez votre classe de 3e, vous pouvez signer un contrat d'apprentissage. Toute entreprise du secteur public ou privé peut embaucher un jeune en apprentissage, ce qui permet de nombreuses opportunités.

Le travail à partir de 16 ans

À partir de quel âge peut-on travailler ? Si, sous le terme "travailler", on sous-entend "conclure un contrat de travail", la réponse est 16 ans. On peut signer n'importe quel type de contrat (CDI, CDD, intérim) à partir de l'âge de 16 ans. Par contre, une autorisation écrite de vos parents ou de votre représentant légal est exigée, sauf si vous êtes émancipé.

Quant à l'employeur qui embauche un jeune de 16 à 18 ans, il devra demander une autorisation à l'inspection du travail 15 jours avant le recrutement, et sera tenu de respecter des règles précises.

Un temps de travail adapté

Avant 16 ans, on ne peut parler que de petits boulots, puisque la scolarité est obligatoire. À partir de 16 ans, le jeune en parcours de formation peut bénéficier de dispositions particulières pour pouvoir étudier dans les meilleures conditions. En théorie, le temps de travail des salariés à temps partiel doit être au moins de 24 heures par semaine, mais une durée inférieure peut être négociée, et l'employeur ne peut pas refuser.

Il est possible de trouver un job d'été dès 16 ans, ce qui permet de concilier travail et scolarité. Les emplois saisonniers sont nombreux : grande distribution, baby-sitting, pet-sitting, entretien de jardin, soutien scolaire, travail saisonnier (cueillette, vendanges)... Vous pouvez également vous lancer dans la préparation au BAFA, ce qui vous permettra de trouver des emplois d'animateur pendant les vacances scolaires. Un bon moyen de préserver vos études, tout en gagnant  de l'argent de poche et en profitant d'une ambiance de travail conviviale !

Vous faites peut-être partie des jeunes intéressés par le secteur de la restauration, et qui se demandent à partir de quel âge on peut travailler au McDo ? Il faut avoir au moins 16 ans pour décrocher un emploi régulier (hors vacances scolaires) au sein de la célèbre chaîne de fastfood. McDo s'adapte aux disponibilités de chacun, et, tout comme l'intérim, travailler dans ses rangs constitue un job idéal pour concilier études et job étudiant.

Les conditions de travail

Vous êtes mineur et vous vous demandez à partir de quel âge on peut travailler... La question est pertinente, mais il est également important de vous interroger sur les conditions de travail qui vous seront proposées. Le Code du travail encadre rigoureusement plusieurs aspects de l'emploi des jeunes :

 

Les missions confiées

Dans le cas très spécifique des moins de 14 ans, les parents doivent se montrer très vigilants. Ils sont garants du contexte de travail, qui doit préserver la santé, la sécurité et la continuité de la vie scolaire de leur enfant.

Entre 14 et 18 ans, vous devrez être affecté à "des travaux légers et sans risque pour votre sécurité, votre santé ou votre développement". Jusqu'à votre majorité, certains travaux sont  donc interdits : travail en hauteur, exposition à des agents chimiques ou biologiques, ainsi qu'aux vibrations ou aux rayonnements, températures extrêmes, risque d'effondrement ou d'ensevelissement...

D'autres sont réglementés et soumis à dérogation (jeunes en contrat de professionnalisation, contrat d’apprentissage, CAP, bac professionnel ou technologique). De même, sauf si vous êtes en formation, le travail dans un débit de boisson n'est pas autorisé avant la majorité.

 

La durée du temps de travail et de repos

Jusqu'à 16 ans, le temps maximum travaillé est de 35 heures par semaine et 7 heures par jour (8 heures à partir de 16 ans). Il faut  également savoir que le travail de nuit est interdit de 20h à 6h pour les moins de 16 ans, et de 22h à 6h pour les 16-18 ans, sauf dérogation pour certains métiers spécifiques (boulangerie-pâtisserie, hôtellerie, spectacle...). Il faudra donc attendre votre majorité pour rechercher un job de nuit !

Les heures supplémentaires effectuées par un mineur ne doivent pas dépasser 5h/semaine. Elles doivent rester exceptionnelles et sont soumises à autorisation de l'inspection du travail. Par ailleurs, le jeune doit bénéficier de 30mn de pause toutes les 4h30, ainsi que de 14 heures consécutives de repos par 24 heures pour les moins de 16 ans, et de 12 heures pour les 16-18 ans. Son repos hebdomadaire devra être de 2 jours consécutifs (sauf dérogation), et le travail le dimanche et jours fériés est interdit, sauf exception.

 

La rémunération

Pour les jeunes de moins de 17 ans ayant moins de 6 mois d'activité dans la branche, la rémunération doit être au moins égale à 80% du SMIC horaire (soit un minimum de 8,86 €/heure au 1er mai 2022). De 17 à 18 ans, il passe à 90% du SMIC (soit 9,96 €/heure), pour atteindre 100% à 18 ans.
 

À savoir: toutes ces conditions, ainsi que d'autres mentions, doivent figurer dans un contrat de travail écrit, qui définit précisément le cadre le travail. Prenez le temps de le lire, en sollicitant éventuellement l'éclairage de vos parents !
Ne passez pas à côté de nos actualités, soyez notifié·es en temps réel.