Aller au contenu principal
personnage

Comment trouver un job d’été ? Nos 5 astuces

5 minutes
Publié le 08/09/2021
L'Étudiant

Vous aimeriez économiser pour financer vos études ? Gagner en autonomie et réaliser un projet qui vous tient à cœur, ou partir voyager ? Le job d’été est un moyen idéal de vous épanouir en mettant un pied dans le monde professionnel ! Voici 5 astuces qui vont vous permettre d’y parvenir. 

Préparez votre CV avec soin

Généralement, le job d’été (communément appelé emploi saisonnier) est la première occasion de trouver un travail rémunéré. Il incarne également une forme de transition vers la vie active. Vous pensez que le processus de recrutement est plus « détendu » que pour un emploi à temps plein ? Méfiez-vous ! Ce n’est pas parce qu’il s’agit d’un job saisonnier que le contenu de votre CV doit être pris à la légère.

Pour lui donner de l’allure, nous vous recommandons de valoriser vos expériences professionnelles. Même si vos formations sont importantes (et il sera bon de les faire figurer sur votre CV), elles ne reflètent pas nécessairement les compétences techniques dont vous disposez.

Si vous n’avez encore jamais travaillé, mentionnez des activités que vous pratiquez de manière assidue. Vous faites partie d’une association sportive et avez couru un marathon ? Vous êtes le trésorier du Bureau Des Étudiants (BDE) de votre établissement ? Voilà l’occasion rêvée de vous exprimer à ce sujet et susciter l’intérêt de votre interlocuteur, qui pourra cerner davantage vos valeurs personnelles.

Qu’il s’agisse d’un CV classique ou original, ce dernier ne doit pas excéder une page. Il doit rester simple et percutant, pour vous permettre d’accéder à un éventail d’offres d’emploi très large.

Bon à savoir : vous en avez assez de passer inaperçu ? Tentez la version animée, avec un CV au format vidéo pour vous faire remarquer avec brio ! 

Optez pour une lettre de motivation accrocheuse

Avant même de rédiger votre lettre de motivation, vous devez parfaitement connaître les règles du jeu. Un point essentiel : ne faites pas l’apanage de votre vie entière.

Il faut cibler les informations essentielles, celles qui retiendront l’attention du recruteur. Faites preuve d’authenticité et adaptez votre discours et vos expériences de vie en fonction des offres de jobs qui vous plaisent. Pour cela :

Expliquez à votre interlocuteur la raison de votre candidature, à savoir pourquoi l’entreprise et le poste vous intéressent-ils ?

N’hésitez pas à retracer vos expériences et surtout ce qu’elles vous ont appris.

Insistez sur les compétences acquises et transférables, autrement dit celles qui peuvent correspondre au secteur d’activité concerné.

Présentez vos principales qualités qui peuvent être, par exemple :

  • La rigueur et la curiosité ;
  • L’organisation et l’autonomie ;
  • Le sens de l’écoute et du relationnel ;

En somme, vous devez démontrer votre capacité d’adaptation à une nouvelle équipe, un nouvel environnement, pour gérer n’importe quel type de situation. Cela vous permettra de démontrer au recruteur que vous correspondez parfaitement au poste visé. 

Bon à savoir : le réseau information jeunesse dispose de nombreuses structures partout en France et vous accompagne dans vos démarches pour trouver un job d’été rapidement.

Renseignez-vous sur l’entreprise

Essayer de trouver un emploi, c’est bien. Connaître l’entreprise qui pourrait vous embaucher l’été prochain, c’est mieux. Récoltez un maximum d’informations sur votre employeur potentiel et intéressez-vous de très près à des critères essentiels :

  • Quelles sont ses missions et ses objectifs ?
  • Quel est son mode de fonctionnement ?
  • Quel est son socle de valeurs ?
  • Quelle est sa vision stratégique à court, moyen et long terme ?
  • Quelles sont ses réussites ou sa plus grande fierté ?

En analysant minutieusement chaque élément, vous parviendrez à vous montrer curieux et impliqué. En parallèle, les renseignements obtenus au sujet de l’entreprise vous permettront d’en savoir davantage sur la nature de votre contrat d’embauche, vos conditions de travail et votre rémunération.

Bon à savoir : de nombreux jobs estivaux sont à votre portée ! Il existe une multitude de domaines d’activité comme le secteur agricole, avec la cueillette des fruits. N’hésitez pas non plus à faire un tour du côté de la grande distribution (mise en rayon, encaissement, etc.).

Déplacez-vous pour distribuer votre CV

Trouver un travail durant l’été peut parfois se transformer en véritable parcours du combattant. Le tout est de savoir anticiper votre recherche, au moins 5 ou 6 mois à l’avance (soit durant l'hiver ou le printemps précédant la période estivale). Votre credo ?  « Imprimer mon CV et rester déterminé ». Votre boîte mail n’est pas le seul moyen de diffuser votre CV et de vous faire connaître. Il est même conseillé de le remettre en main propre.

Vous avez vu une annonce pour un poste de serveur dans un bar ou de vendeur en magasin ? Présentez-vous au responsable ou à la personne en mesure de vous accueillir. La distribution physique du CV aura pour avantage de vous faire remarquer parmi de nombreuses candidatures électroniques. Vous aurez fait l’effort de vous déplacer en personne, démontrant une fois de plus votre implication et votre dynamisme.

Bon à savoir : ne restez pas focalisé sur un seul canal de communication et imaginez toutes les possibilités. Le job d’été s’obtient aussi en faisant appel à son réseau (y compris votre famille, vos amis ou vos camarades de classe). Il existe également des salons et forums au format virtuel pour vous aider dans votre recherche, ainsi que la plateforme Pôle Emploi.

Soyez flexible

Comme pour n’importe quel type d’emploi, le job d’été a ses particularités. Alors, comment se faire embaucher facilement ? La flexibilité semble être un élément de réponse déterminant. À notre époque, elle est même devenue nécessaire. En effet, le monde du travail est en mouvement perpétuel. Alors, pas question de faire la fine bouche, il faudra vous adapter aux contraintes et aux changements en lien avec votre travail.

En fonction du poste choisi, vous serez peut-être amené à

  • travailler depuis chez vous (télétravail) ; 
  • effectuer un service jusqu’à tard le soir, si vous visez la restauration ; 
  • vous rendre sur votre lieu de travail les week-ends et les jours fériés.

La flexibilité concerne aussi les situations auxquelles vous serez confronté. Vous devrez mettre à l’épreuve votre gestion du stress, votre concentration et votre réactivité. Il est donc primordial de solliciter votre ouverture d’esprit, pour comprendre et gérer l’imprévu (un client mécontent, une machine en panne, un collègue malade que vous devez remplacer au pied levé).

Bon à savoir : vous pouvez partir à la recherche d’un job d’été dès l’âge de 16 ans, même si les entreprises recrutent, en grande majorité, des profils saisonniers âgés de 18 ans.

Mentions légales
Logo

Prêt étudiant et apprenti

Description de l'offre

Pour financer à taux préférentiel vos frais de scolarité, vos études à l'étranger, votre logement, votre voiture… bref, tout ce qui fait votre vie étudiante.

Mention pédagogique

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Je découvre l'offre