Aller au contenu principal
Image bannière
Tout savoir sur le master en alternance

Master en alternance : une solution professionnalisante

4 minutes
Publié le 03/11/2020 - Mis à jour le 07/03/2024
logo cidj info jeunesse

De plus en plus d’étudiants optent pour un master en alternance. Cette formule permet de bénéficier d’une formation de niveau bac + 5 tout en développant une expérience concrète, pratique et rémunérée en entreprise. Art, droit, informatique, ressources humaines, gestion… de nombreuses spécialités sont proposées à Paris, Marseille, Angoulême, Reims ou Pointe-à-Pitre.

Qu’est-ce qu’un master en alternance ?

Diplôme national de niveau bac + 5, le master en alternance s’obtient au terme d’un cursus de 2 ans et permet d’apprendre un métier en alternant cours et expérience professionnelle en entreprise.

Si vous souhaitez vous engager dans un master en alternance, vous devez donc trouver une structure qui accepte de vous accueillir, de vous former et de vous rémunérer pour les activités et les missions dont vous avez la charge.

Université, écoles de commerce, écoles d’ingénieurs… De nombreux établissements d’enseignement supérieur proposent des masters en alternance. De multiples spécialités sont proposées : vous pouvez suivre un master en alternance dans le design, l’informatique, la banque, le management…

Les masters en alternance sont accessibles aux candidats justifiant d’un diplôme de niveau bac + 3 de type licence, licence professionnelle ou bachelor en lien avec la formation. Au même titre que pour entrer en études supérieures, pour la procédure de sélection on pourra vous demander une lettre de motivation de master et un CV. 
 

Avant de débuter votre cursus, vous signerez, en fonction de votre parcours, un contrat d’apprentissage ou un contrat de professionnalisation qui précisera la formation suivie, votre niveau de rémunération, vos missions…

De plus en plus de masters d'ouvrent à l'alternance

Le portail de l’alternance développé sous l’égide du ministère du Travail recense actuellement 500 offres de formation de masters en alternance.

À Paris, l’université Panthéon Assas propose, par exemple, un master en alternance en droit de l’immobilier et de la construction. À Fort-de-France, vous pouvez suivre un master en comptabilité, contrôle et audit via le Cnam (Conservatoire national des arts et métiers) Martinique.

À Toulouse, l’école de commerce et de management TBS dispense son programme grande école en alternance.
Les établissements du réseau IMT (Institut Mines télécom) proposent pour leur part 28 formations en apprentissage dans 10 domaines : de la mécanique aux matériaux en passant par l’énergie ou l’informatique.

À Avignon, vous trouverez même un master spécialisé théâtre !

Les raisons de son succès chez les étudiants

En 2020-2021, il y avait 323 331 apprentis dans le supérieur. Selon le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, leur nombre a été multiplié par 5 depuis 2005.

En 2020-2021, 28 185 apprentis préparaient un master, soit une progression de près de 839 % !  
S’il y a de plus en plus d’étudiants qui choisissent cette formule, c’est évidemment parce qu’un nombre croissant de spécialités est proposé mais c’est aussi parce que l’alternance présente de nombreux avantages.

 

De nombreux intérêts pour l’étudiant

Si vous optez pour ce mode d’enseignement, vous vous formerez à un métier tout en bénéficiant d’expériences concrètes et pratiques dans la structure qui vous accueillera, qu’il s’agisse d’une entreprise privée, d’un organisme public ou d’une association.

Bon à savoir : le coût de votre formation sera pris en charge par l’employeur et par l’État et vous serez rémunéré. Votre salaire sera équivalent à un pourcentage du Smic (Salaire minimum interprofessionnel de croissance) et pourra représenter jusqu’à 100 % du Smic (1 645, 58 euros brut en juillet 2022) si vous avez plus de 26 ans.

 

L’alternance est par ailleurs un bon moyen de décrocher un emploi : les taux d’insertion sont, de manière générale, supérieurs à ceux des masters proposés en formation initiale. Il n’est pas rare, en effet, que les étudiants soient recrutés par les entreprises qui les accueillent après avoir obtenu leur diplôme.

Par ailleurs, selon le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, les alternants occupent des emplois de meilleure qualité que les diplômés d’une formation initiale. Ils perçoivent aussi des rémunérations supérieures : de 200 à 300 euros net de plus par mois.

Si elle présente de nombreux intérêts, l’alternance exige en contrepartie un rythme de travail soutenu et une forte motivation de la part de l’étudiant.

Avantages du master en alternance pour les universités et les entreprises

Les entreprises sont particulièrement intéressées par les cursus en alternance, qu’il s’agisse de BTS (brevet de technicien supérieur), licence ou master, car ce sont pour elles de bons moyens de former d’éventuels collaborateurs et de les initier aux spécificités, usages et procédures internes.

Les offres de formation sont, par ailleurs, établies en lien avec les entreprises et conçues pour répondre à des besoins identifiés.

Quant aux universités, elles trouvent aussi des avantages à l’alternance grâce aux financements engendrés par l’apprentissage. Ces fonds leur permettent notamment de mieux se structurer et s’équiper.

Mentions légales
Logo

Prêt étudiant et apprenti

Description de l'offre

Pour financer à taux préférentiel vos frais de scolarité, vos études à l'étranger, votre logement, votre voiture… bref, tout ce qui fait votre vie étudiante.

Mention pédagogique

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Je découvre l'offre
Ne passez pas à côté de nos actualités, soyez notifié·es en temps réel.