Aller au contenu principal
personnage

Comment faire un CV sans expérience professionnelle ?

5 minutes
Publié le 05/11/2020 - Mis à jour le 10/06/2022
logo agence morse agence editoriale

Vous êtes lycéen, étudiant ou jeune diplômé et vous recherchez un stage, un job d’été ou un premier emploi ? Vous n'avez jamais travaillé, mais cela ne signifie pas pour autant que vous êtes dépourvu de qualités ni de compétences. Comment rédiger un CV sans expérience professionnelle ? Voici quelques conseils pour créer un CV porteur, afin de donner envie aux recruteurs.

1 – Mettez en avant vos propres expériences

Votre parcours ne se résume pas à votre expérience professionnelle ! Pour alimenter votre curriculum vitæ, vous pouvez aussi piocher dans vos apprentissages annexes :  jobs d'été, petits boulots, stages, activités de loisirs, centres d'intérêt... Faire un CV sans expérience suppose de lister en amont tous les savoirs et savoir-faire que vous avez déjà accumulés.

Le bénévolat dans une association constitue un excellent moyen de mettre en valeur des compétences clés telles que le travail en équipe, qualité appréciée par les employeurs. Si vous êtes titulaire du BAFAc'est un bon point pour vous ! Ce parcours de formation vous permettra d'argumenter sur vos capacités à prendre des responsabilités et à élaborer des projets, mais aussi sur vos "compétences transversales" (ou soft skills) : empathie, organisation, leadership, autonomie, adaptabilité, capacités relationnelles, etc. Le marché du travail est actuellement friand de ces profils dits "agiles", qui compensent le  manque d'expérience par des qualités humaines porteuses.

N'hésitez pas à fouiller sur Internet, vous y trouverez de nombreux modèles de CV !

2 – Vos passions sont des atouts

Comment faire un CV sans expérience professionnelle ? Misez sur les activités extra-professionnelles pour valoriser votre parcours ! Vous suivez des cours de théâtre ? Cela témoigne de votre capacité à mémoriser, à prendre la parole en public, à gérer votre stress. Vous pratiquez un sport ? Selon l'activité, cela montre votre esprit d'équipe, votre sens de l'effort, votre indépendance ou votre maîtrise de soi. Vous aimez coudre ou broder ? Cela signifie que vous êtes créatif, patient et minutieux. Vous êtes un adepte de photographie ? Cela révèle votre sens de l’esthétique. À chaque hobby les qualités qui lui sont propres...

Si vous manquez d'expérience, votre lettre de motivation devra donc afficher vos centres d'intérêt, qui sont autant de compétences cachées. Par contre, il est préférable de ne pas mentionner certaines orientations sujets à polémiques telles que l'engagement dans un parti politique ou la pratique d'une religion, ou encore certaines passions comme le poker ou la chasse ! Une petite dose de bon sens suffira pour ne pas tomber dans le piège...

Prenez le temps de travailler la mise en page de votre document, et créez une rubrique spécifique pour vos loisirs et hobbies, afin de les mettre en valeur.

3 – Détaillez votre parcours scolaire

Votre parcours scolaire doit figurer en bonne place sur votre CV. Études, diplômes et formations sont autant de preuves que vous avez une approche de la théorie, à défaut de pouvoir afficher une  pratique suffisante. Rédigez un CV vivant et dynamique, en mettant en valeur votre cursus, et ne lésinez pas sur les détails (options, spécialités, mentions, notes finales... si celles-ci sont à votre avantage !). Ils peuvent faire toute la différence entre deux candidatures. N'oubliez pas non plus d'expliciter les sigles. Les recruteurs ne les maîtrisent pas forcément tous, d'autant plus que les abréviations évoluent avec les réformes.

Le must est, bien sûr, de pouvoir relier ces apprentissages aux offres d'emploi que vous visez. Dans ce cas, mettez l'expérience porteuse en avant de votre CV (dans l'en-tête ou dans la rubrique "Expérience" placée en haut du CV), pour qu'elle soit remarquée d'emblée par le recruteur. S'il n'y a pas de lien évident, pas de panique ! Vos expériences montrent malgré tout votre motivation, votre dynamisme et votre capacité à vous mettre en mouvement. Et vos autres atouts pourront alors peser de tout leur poids...

4 – Parlez de vos compétences

Pratiquer plusieurs langues étrangères est un atout important, lorsqu'on s'apprête à faire un CV sans expérience particulière. Par contre, attention à ne pas surévaluer vos capacités ! Nombre de recruteurs sont capables de détecter rapidement le décalage entre le niveau linguistique que vous promettez et votre niveau réel. Si vous avez passé le TOEIC ou le TOEFL, indiquez vos résultats.

C'est la même chose pour la maîtrise des outils informatiques. Précisez (avec objectivité) votre niveau de  connaissance des différents logiciels. Si vous possédez d’autres compétences numériques, telles que l’animation de réseaux sociaux ou la création de sites internet, mentionnez-le, cela peut constituer un argument précieux. Les « digital natives » ne laissent jamais insensibles les recruteurs ! C'est même un vrai plus lorsqu'on doit rédiger un CV sans expérience professionnelle. Pourquoi ne pas faire un CV en vidéo pour montrer vos compétences dans les nouvelles technologies et vous présenter de façon originale ?

5– Un CV, c'est bien. Plusieurs, c'est mieux!

Ne vous contentez pas d'un seul curriculum vitæ, même si on vous a toujours dit qu'un CV doit être universel... Rédigez-en plusieurs, et adaptez chacun d'eux au poste que vous visez. Si vous postulez dans une entreprise internationale, mettez en avant vos compétences linguistiques et votre goût pour les voyages. Au cas où l'un des postes exige une compétence particulière, mettez celle-ci en valeur dans le CV correspondant. De même, si vous présentez votre candidature pour plusieurs postes différents, rédigez un CV par projet.

Adapter son CV en fonction du type d'entreprise peut également être judicieux. Le contenu peut en effet être modulé selon que l'on s'adresse  à un grand groupe, à une PME, à une start-up ou à une association.

Selon les stages, les entreprises ou les emplois que vous visez, il convient de retravailler votre CV en ajoutant ou en enlevant certaines expériences. Notez en haut de votre CV le type de poste recherché, et précisez si vous êtes disponible immédiatement (exemple : "Recherche poste de codeur - Disponible immédiatement"). Pour un stage, indiquez les dates (exemple : "Recherche Stage Assistant chef de projet marketing pour 6 mois entre janvier et juillet").

Et n'oubliez pas, avant de boucler votre CV, que l'étape de relecture est essentielle. Les fautes d'orthographe restent en effet rédhibitoires pour nombre de recruteurs. Si votre niveau en orthographe laisse à désirer, faites-vous relire par une personne de votre entourage qui saura débusquer les intrus indésirables.

Mentions légales
Logo

Assurance Auto

Description de l'offre

Pour être bien assuré et bénéficier de différents avantages "jeunes conducteurs" dont un stage de conduite post permis offert. 

Je découvre l'offre