Aller au contenu principal
personnage

Aides financières pour les étudiants : à quoi avez-vous droit ?

6 minutes
Publié le 11/10/2021 - Mis à jour le 15/02/2022
logo cidj info jeunesse

Vous démarrez vos études et comme beaucoup d’étudiants, vous avez du mal à joindre les deux bouts. Aides au logement, bourses d’études, aide à la mobilité… il existe de nombreuses aides financières avec ou sans conditions de ressources pour vous aider à payer vos factures.

Les aides étudiants au logement

L'allocation logement

Le logement est sans doute le poste de dépense le plus important d’un étudiant. L’aide personnalisée au logement (APL) est une aide financière versée par la CAF sous conditions de ressources. Le montant de l'aide dépend de plusieurs éléments : ressources financières, situation familiale, nature du logement, lieu de résidence, montant du loyer, nombre d'enfants ou de personnes à charge, valeur de votre patrimoine immobilier et financier et celui de la personne avec laquelle vous vivez en couple et des personnes vivant habituellement à votre foyer, lorsque cette valeur est supérieure à 30 000 €.

Vos droits sont calculés en fonction de vos revenus des 12 derniers mois. Le montant est actualisé tous les 3 mois par la Caf qui connaît vos revenus grâce aux prélèvements à la source ! Vous travaillez pendant vos études ? Pour ne pas être lésé par ces nouvelles mesures, vous bénéficiez d’un forfait d’allocation minimum, dans la mesure où vos revenus n'excèdent pas 7 000 euros par an.

Effectuez une simulation de l’aide que vous pourriez obtenir sur le site de la Caf.

 

Mobili-jeune et Agri-mobili jeune

Si vous avez moins de 30 ans et que vous êtes en alternance, vous pouvez bénéficier de l’aide Mobili-jeune. Cette aide au logement est versée par Action logement en complément de l’APL. L’aide dépend uniquement de votre salaire d’apprenti. Celui-ci ne doit pas être supérieur au Smic brut. La demande se fait en ligne sur le site d’Action logement. La somme va de 10 à 100 euros et peut être versée mensuellement, tous les deux mois ou chaque semestre en fonction de vos besoins. 

Les aides sur critères sociaux

La bourse du Crous

La bourse du Crous sur critères sociaux est accordée aux étudiants qui ont des difficultés matérielles pour poursuivre leurs études dans un établissement d’enseignement supérieur. Pour bénéficier de cette bourse, vous devez avoir moins de 28 ans au moment de votre première demande, être titulaire du bac ou équivalent et suivre des études à plein temps en formation initiale dans un établissement qui accepte les boursiers. Pour faire une demande de bourse, il faudra remplir le dossier social étudiant (DSE) sur Internet entre le 15 janvier et le 15 mai. Vous devez donc faire votre demande pour la rentrée universitaire suivante, avant même d'avoir le résultat de vos examens.

Pour saisir votre DSE, connectez-vous sur la plateforme www.messervices.etudiant.gouv.fr

Attention : les étudiants ayant réussi le concours de médecine, en école d'assistant social, d'éducateur spécialisé, de kinésithérapie, etc. dépendent du ministère des Solidarités et de la Santé. Ils doivent contacter leur conseil régional ou leur établissement pour obtenir une bourse.

 

 

L’Aide ponctuelle du Crous

Vous rencontrez des difficultés financières momentanées pouvant compromettre vos études ? Sachez que le Crous peut vous faire bénéficier d’une aide ponctuelle. Pour cela, prenez rendez-vous avec le service social de votre université qui évaluera votre situation. L’aide ponctuelle est cumulable avec une bourse sur critères sociaux, une aide d’urgence annuelle, une aide à la mobilité, une aide au mérite. Selon votre situation, plusieurs aides ponctuelles peuvent exceptionnellement être accordées au cours d’une même année universitaire.

 

L’Allocation annuelle du Crous

En cas de difficultés pérennes, le Crous peut vous attribuer une somme annuelle. Vous avez moins de 35 ans, vous êtes en rupture familiale, vous ne touchez aucune bourse du Crous ni aide de votre famille, vous reprenez vos études… votre situation peut justifier une demande d’allocation annuelle. La limite d’âge ne s’applique pas aux étudiants en situation de handicap. Pour obtenir une allocation annuelle, vous devez remplir un dossier social étudiant. Cette aide ne peut pas être cumulée avec une bourse sur critères sociaux. En revanche, elle est cumulable avec une aide à la mobilité internationale, une aide ponctuelle et une aide au mérite.

 

L’aide à la mobilité internationale

Dans le cadre de votre cursus, vous devez étudier à l’étranger ? Vous avez le droit à une aide à la mobilité internationale si vous êtes déjà boursier ou si vous bénéficiez d’une aide annuelle.  Le montant est de 400 euros par mois. Au cours de l'ensemble de vos études supérieures, vous ne pouvez cumuler plus de 9 mois d'aide à la mobilité internationale. Pour en bénéficier, faites votre demande au service des relations internationales de votre école. C’est le chef d’établissement qui accordera ou non la bourse en fonction de l’intérêt pédagogique du projet proposé.

 

La complémentaire santé solidaire (CSS)

Pour vos remboursements de frais de santé, vous êtes automatiquement rattaché à la Caisse d’assurance maladie. Vous n’avez aucune démarche à faire pour vous inscrire et rien à payer. Mais celle-ci ne rembourse pas l’ensemble de vos soins. Il est important de prendre une assurance complémentaire. Si vos ressources sont trop faibles pour prendre une complémentaire santé étudiante, vous pouvez faire une demande de complémentaire santé solidaire (ex-CMU-C) sous certaines conditions :

  • Vous avez moins de 25 ans et vous habitez chez vos parents. Si vos parents sont bénéficiaires de la CSS, vous le serez également.
  • Vous avez moins de 25 ans et vous n’habitez plus chez vos parents. Dans ce cas, vous pouvez faire une demande individuelle. Mais vous ne devez plus être rattaché fiscalement à vos parents ni toucher de pension alimentaire donnant lieu à une déduction fiscale.
  • Vous touchez l’aide d’urgence annuelle du Crous.
     

La bourse au mérite

Vous avez eu la mention « très bien » au baccalauréat cette année ou l’année précédente et vous êtes bénéficiaire de la bourse du Crous. Bravo ! Grâce à votre travail, vous pouvez aussi obtenir l’aide au mérite. Pour toucher les 900 euros annuels, vous n’avez rien à faire ! En effet, la demande

est faite automatiquement lorsque vous remplissez votre dossier pour obtenir la bourse sur critères sociaux. Le rectorat envoie au Crous la liste des étudiants susceptibles de la recevoir. La décision finale revient au recteur de votre académie qui vous en informera.

Les aides spécifiques

Aide permis de conduire

Vous avez 18 ans, le bac en poche mais toujours pas de permis, et le budget conséquent que cela représente vous freine ? Connaissez-vous le permis à 1 euro par jour ? Si vous avez entre 15 et 25 ans, vous pouvez bénéficier d’un prêt à taux zéro pour financer votre permis A ou B. Pour cela, vous devez choisir une auto-école bénéficiant du label « qualité des formations au sein des écoles de conduite » et obtenir un prêt dans une banque partenaire du projet. Vous pouvez emprunter 600, 800, 1 000 ou 1 200 €. Vous rembourserez ensuite 30 euros par mois. L’Etat prend en charge les intérêts.

 

Le Pass Culture

Vous avez 18 ans cette année ? Vous pouvez bénéficier, comme 825 000 jeunes, du Pass Culture. Le gouvernement vous offre 300 euros à dépenser exclusivement en produits culturels : cinéma, théâtre, livre, musique… !  Pour y accéder, le ministère de la Culture a mis en place une plateforme recensant plus de 4 600 acteurs culturels dans tous les secteurs et sur tous les territoires. Il n’y a plus qu’à piocher selon ses goûts et ses envies. Vous avez deux ans pour dépenser cette somme.

Mentions légales
Logo

Pour maitriser votre budget

Description de l'offre

1 carte de paiement à contrôle de solde, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre