Aller au contenu principal
Image bannière
Image
Etudier à l'étranger

Erasmus, tout savoir sur le programme de formation internationale

5 minutes
Publié le 05/11/2020 - Mis à jour le 08/02/2024
logo agence morse agence editoriale

Vous êtes apprenti ou universitaire, et votre projet serait d'étudier dans un pays membre de l'Union européenne ? Vous êtes moins jeune, et vous souhaiteriez voir d'autres horizons tout en renforçant vos compétences ? Les programmes Erasmus et Erasmus + permettent d'allier un processus de formation avec la découverte des cultures européennes. En quoi consiste le programme Erasmus ? Comment y avoir accès, et comment se préparer au départ  ? On a défriché le sujet pour vous...

Le programme Erasmus, qu'est-ce que c'est ?

Erasmus est l’acronyme de "European Region Action Scheme for the Mobility of University Students" (en français : " Programme d’action européen de mobilité des étudiants universitaires"). Ce nom a été choisi en référence à Érasme, philosophe, humaniste, théologien et écrivain néerlandais, qui a voyagé à travers l'Europe pour enrichir sa culture.

Le programme Erasmus a été créé en 1987 pour permettre aux étudiants d'un État membre de l'Union européenne âgés de moins de 30 ans d'étudier dans un autre pays membre, pendant une durée de 3 à 12 mois. Il a été relayé en 2014 par Erasmus +, programme européen pour l'éducation, la formation, la jeunesse et le sport. Ce dispositif élargi s'est ouvert aux apprentis et aux jeunes en formation professionnelle, ainsi qu'à de nombreux acteurs de l'éducation (membres des équipes éducatives, personnels scolaires, formateurs...). Ceux-ci peuvent profiter du programme pour partager leurs compétences et optimiser leur savoir-faire.

Le programme Erasmus + propose par ailleurs des actions de volontariat aux jeunes sortis du système scolaire, notamment les demandeurs d'emploi. Le but est de renforcer les compétences et l'employabilité de ces publics.

Fort de son succès, le dispositif prévoit de cibler 10 millions de bénéficiaires pour la période 2021-2027. Afin d'atteindre cet objectif ambitieux, un doublement du budget a été voté en décembre 2020 par le Parlement européen.

L'autre avantage de ce programme d'enseignement à l'étranger est l'attribution d'une bourse, comprise entre 170 € et 770 €  par mois selon le type de mobilité (séjour d'études ou stage) et le pays d'accueil. Si vous êtes étudiant, cette aide contribue, au moins partiellement, au financement de vos études pendant votre année de séjour.  

Bon à savoir : depuis le départ du Royaume-Uni de l'UE, 33 pays participent aux actions du programme Erasmus + : les 27 États membres, ainsi que l'Islande, le Liechtenstein, la Serbie, la Turquie, la Norvège et la Macédoine du Nord.

Comment décrocher un Erasmus ?

Le programme Erasmus + s'adresse aux personnes, mais aussi aux organismes dont les activités sont soutenues par le dispositif (établissements, associations, collectivités...).

 

Erasmus pour les particuliers

Pour bénéficier d'Erasmus ou d'Erasmus + en tant que particulier, il faut remplir l'une des conditions suivantes :

  • poursuivre des études dans un établissement d'enseignement supérieur;
  • avoir le statut d'apprenti/alternant ;
  • enseigner ou former ;
  • être à la recherche d'un emploi.

Les postulants doivent s'adresser à un organisme porteur d'un projet financé par le programme. Pour obtenir une bourse, un étudiant devra solliciter le service des relations internationales de son établissement (université, établissement privé agréé par l'État...).

Les critères d'éligibilité, ainsi que les modalités et dates de dépôt de dossier, sont fixés directement par les établissements (les critères de notation peuvent être pris en compte et une lettre de motivation Erasmus est exigée).

Bon à savoir : pour bénéficier du programme Erasmus, il faut avoir terminé une première année d'étude, et les établissements d'origine et d'accueil doivent être partenaires du programme Erasmus. Soyez vigilant : il est préférable d'anticiper et de commencer vos démarches entre 6 mois et 1 an à l'avance !

 

Erasmus pour les organismes

Pour les organismes, le dépôt d'un projet Erasmus + doit répondre à l'un des appels à propositions annuels.  Le programme Erasmus + se décline en trois types de projets (les "actions clés") :

  • Action clé 1 : mobilité des individus à des fins d'éducation et de formation (à tous les âges et pour tous les niveaux) ;
  • Action clé 2 : coopération entre organisations et institutions (partage d'expériences entre institutions de tous les secteurs) ;
  • Action clé 3 : soutien à la réforme des politiques et à la coopération (renforcement des outils destinés à faciliter la mobilité en Europe).

Comment bien préparer votre départ ?

Avant de partir pour votre destination Erasmus, le programme de votre projet doit être balisé. Même si voyager en Europe est plus simple que dans le reste du monde, il convient de penser à quelques points importants :

  • rechercher un logement : anticiper le logement, c'est le b.a-ba ! L'association Erasmus de votre établissement partenaire peut vous aider dans cette démarche en vous donnant accès à une liste d'appartements disponibles ;
  • vous renseigner sur les aides auprès du CROUS  : les études à l'étranger ont un coût ! Outre la bourse Erasmus, des aides financières peuvent être accordées aux étudiants boursiers sur critères sociaux (exemple : collectivités telles que régions ou communes)  ;
  • demander la carte européenne d'assurance maladie : elle vous permet de bénéficier de soins de santé dans un autre État membre (il suffit de vous rendre sur le site de l'Assurance maladie) ;
  • réfléchir au programme de vos études : avant de partir, vous devrez remplir un "learning agreement", document obligatoire dans le cadre d'un programme Erasmus, sur lequel vous préciserez les cours que vous envisagez de suivre (le catalogue est diffusé en juillet) ;
  • organiser vos déplacements : réfléchissez à votre moyen de transport pour rejoindre votre destination, ainsi qu'à votre mobilité sur place ;
  • préparer la découverte du pays : vous partez pour étudier, mais également pour découvrir un pays, une culture, des lieux. Évadez-vous à l'avance, en listant les endroits à ne pas manquer ;
  • prévoir votre inscription à des cours de langue : il serait en effet dommage de ne pas profiter de votre séjour pour faire progresser votre niveau en langue !

Bon à savoir : en fonction de votre budget, il peut être judicieux d'opter pour l'un des pays d'Europe où la vie est moins chère. Renseignez-vous !

Logo

Pour voyager sans frais à l'étranger

Description de l'offre

1 carte de paiement internationale, 0 frais à l'étranger sur les paiements / retraits / virements, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre
Ne passez pas à côté de nos actualités, soyez notifié·es en temps réel.