Aller au contenu principal
Image bannière
Villes étudiantes pas chères en Europe

Quelles sont les villes étudiantes les moins chères d'Europe ?

6 minutes
Mis à jour le 26/10/2023
logo agence morse agence editoriale

Vous êtes étudiant.e et vous aimez voyager ? Vous voulez approfondir votre niveau de langue et découvrir une nouvelle culture ? Les années fac sont un moment propice pour oser cette aventure dépaysante. Mais vous disposez d'un budget restreint que vous devez prendre en compte, même pour partir en Europe. Quelles sont les villes moins chères en Europe pour un étudiant ? On a sélectionné pour vous quelques villes étudiantes au cadre de vie agréable, où le coût de la vie reste raisonnable. Encore une fois, l'Europe de l'Est est la grande gagnante du classement !

1. Varsovie : son architecture et ses espaces verts

"Surprenante" : c'est le terme employé par bon nombre de voyageurs pour évoquer la capitale polonaise. Ce ressenti est sans doute dû au fait que la ville, entièrement détruite en 1945, a été reconstruite à l’identique, ce qui donne parfois l’impression de déambuler dans un décor de carton-pâte.  La capitale de la Pologne ne manque pas de charme, avec ses palais baroques, ses ruelles gothiques et ses superbes jardins. Des merveilles que vous pourrez découvrir entre deux cours à l’université !

Varsovie fait partie des villes les moins chères d'Europe pour un étudiant, avec un coût de la vie de 31 % moins cher qu'en France (selon le site comparatif combien.coute.net), dont 18 % de moins pour le budget logement. Pour un étudiant, il est donc particulièrement intéressant d'envisager un départ vers ce pays moins cher.

2. Budapest : la perle du Danube

Pour étudier en Europe à moindre coût tout en conciliant qualité de vie, culture et ambiance animée, Budapest est toujours un bon plan. De nombreux étudiants ayant opté pour le dispositif Erasmus apprécient la qualité de son système éducatif et son niveau de vie moins élevé.  

La capitale de la Hongrie, qui fait partie des villes étudiantes moins chères, accueille une grande communauté de jeunes en échange universitaire, qui se partagent la trentaine d'universités de la ville. En 2017, un budget mensuel de 360 € était suffisant pour vivre, mais le prix des loyers a connu une hausse importante depuis quelques années. Ceci dit, il est possible de trouver un logement étudiant à partir de 250 €, ce qui reste très correct par rapport à d'autres villes européennes.

Le coût de la vie est en moyenne de 29 % moins cher qu'en France. Budapest présente également l'avantage d'être desservie par de nombreuses compagnies low cost, ce qui peut vous permettre de rentrer plus souvent.

3. Porto : ses monuments et ses azulejos

Avec ses ponts (dont le célébrissime pont Maria Pia, conçu par Gustave Eiffel), ses monuments (on ne peut qu'admirer la Cathédrale de la Sé !), ses azulejos, ses balcons fleuris et ses rues commerçantes, Porto est une ville particulièrement attrayante. Les alentours n'ont rien à lui envier, avec la pittoresque vallée du Douro à ne pas manquer si vous séjournez à Porto pour vos études.

Porto fait également partie des villes moins chères en Europe pour un étudiant. Même si le prix des logements a fait un bond, les loyers restent 9 % moins chers que dans les villes étudiantes de France. Comme à Prague, vous pouvez tenter de décrocher une place dans un dortoir universitaire, option proposée par certaines universités. Cela vous permettra de mieux gérer votre budget d'étudiant, et de faire quelques économies pour le reste.

Pensez aussi à la colocation, bon moyen pour créer des liens et partager des expériences. Globalement, le coût de la vie à Porto en 2023 est 22 % moins important qu'en France, ce qui en fait une destination privilégiée pour la vie étudiante.

4. Lisbonne : sa douceur et ses sept collines

Avec son climat agréable, ses plages et son cadre de vie exceptionnel, Lisbonne continue à attirer les étudiants internationaux. Ils sont même de plus en plus nombreux à céder au charme de la capitale portugaise. Nichée au cœur de ses sept mythiques collines, Lisbonne est une ville à taille humaine où il fait bon vivre, étudier... et flâner (de nombreux quartiers sont exclusivement réservés aux piétons).

Même si elle reste la plus chère du Portugal (prestige oblige !), Lisbonne mérite malgré tout de figurer dans le classement des villes les moins chères d'Europe. Le coût moyen de la vie en 2023 est en effet 19 % moins cher qu'en France. L'offre de logements étudiants est importante, et vous pourrez trouver une résidence universitaire, une chambre ou un appartement privé à partir de 400 € par mois. Les frais de scolarité sont inférieurs à ceux de nombreux autres pays d'Europe, pour une qualité d'enseignement reconnue dans les classements internationaux (30e rang européen et 1er rang au Portugal en 2020). 

5. Prague : la ville aux cent clochers

Prague, capitale de la République tchèque, compte une quarantaine d'universités (dont huit établissements publics, où l'enseignement est le plus réputé) qui accueillent chaque année de nombreux étudiants en mobilité internationale. En plus de ses attraits architecturaux et culturels, cette cité dynamique regorge de restaurants et de bars. 

Où étudier en Europe ? Prague fait partie des villes intéressantes, si l'on considère qu'en 2023, le coût de la vie est en moyenne 14 % moins élevé qu'en France. La vie étudiante reste abordable, même si le prix des loyers a connu, comme partout, une envolée depuis plusieurs années. Le coût du logement dépendra bien sûr de la taille de l'appartement et de son emplacement, mais, pour un studio un peu éloigné du centre, comptez environ 460 € par mois.

La colocation peut être une bonne formule pour vous rapprocher du centre. Et, si la solution de la chambre partagée proposée par l'Université (chambre à deux) ne vous rebute pas, le prix peut être beaucoup plus raisonnable.

À savoir : des aides existent pour financer ses études à l'étranger (bourses, prêts...) : renseignez-vous !

Et sinon, quelles sont les villes étudiantes les plus chères en Europe ?

Sans grande surprise, Paris est la ville la plus chère d'Europe pour les étudiants. À moins de faire partie d'une classe sociale privilégiée ou d'avoir décroché un job étudiant bien payé pendant toute l'année, il vous sera difficile d'assumer plus de 1 200 € par mois (selon le syndicat étudiant UNEF), dont 800 € de loyer (au bas mot).

La ville de Londres (que l'on a du mal à ne plus considérer comme européenne, et qui continue à attirer) est également très onéreuse, puisque le coût de la vie en 2023 y est 31 % plus important que dans l'Hexagone, avec des prix de loyers qui peuvent être 100 % plus élevés ! Par contre, le trajet Londres-Paris par l'Eurotunnel, où vous vivrez l'expérience atypique d'une traversée sous la Manche en 35 minutes, peut être très abordable, pour peu que vous recherchiez des ventes flash ou des promotions.

De même, si vous devez étudier en Europe avec un faible budget, oubliez Amsterdam, Munich, Milan, Bruxelles et Berlin ! Ces villes sont à peine plus accessibles, avec, respectivement, un coût de la vie supérieur de 24 %, 18 %, 17 %, 10 % et 7 % par rapport à la France. Par contre, le niveau de vie à Barcelone (ville étudiante par excellence, et symbole inaltérable de l'expérience Erasmus) est sensiblement le même.

À savoir : fin décembre 2022, toutes les restrictions de déplacements liées au COVID-19 sont levées entre les pays de l'Union européenne. Si la situation épidémiologique venait à s'aggraver, les formalités devraient se limiter à un certificat COVID numérique de l'UE en cours de validité.

Logo

Pour voyager sans frais à l'étranger

Description de l'offre

1 carte de paiement internationale, 0 frais à l'étranger sur les paiements / retraits / virements, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre
Ne passez pas à côté de nos actualités, soyez notifié·es en temps réel.