Aller au contenu principal
Image bannière
Image
Conseils pour décrocher un job d'été

Comment trouver un job d’été ? Nos 5 astuces

6 minutes
Publié le 08/09/2021 - Mis à jour le 26/10/2023
logo agence morse agence editoriale

Vous voulez trouver un emploi saisonnier pendant l’été pour vous faire un peu d’argent, dans le but de financer vos futures vacances, un voyage, ou tout simplement vos études ? Lisez ces 5 conseils pour savoir comment trouver un job d'été et mettre toutes les chances de votre côté pour que votre lettre de motivation débouche sur une embauche.

L'anticipation, c'est la clé !

Quel que soit le domaine dans lequel vous voulez trouver un job d'été (hôtellerie restauration, grande distribution, animation, aide à la personne, cueillette, etc.), vous devez toujours respecter une règle d’or : an-ti-ci-per ! Les places sont chères, même pour les emplois saisonniers, il faut donc commencer les recherches suffisamment tôt.

Beaucoup d'entreprises à la recherche de jeunes saisonniers diffusent leurs offres d’emploi plusieurs mois avant le début des contrats proposés. Pour trouver un poste en CDD pour l'été, il est conseillé d'envoyer vos premières lettres de motivation dès le mois de février. C'est la meilleure façon pour avoir le choix et dénicher les postes les plus intéressants.

À savoir : parmi les régions de France qui recherchent le plus de saisonniers, on retrouve Paris et l’Île-de-France, la Côte d’Azur et la côte Atlantique. Campings, restaurants (café, bar, pizzeria) et hôtels proposent des offres d’emploi chaque année lors des pics saisonniers.

Sites, salons, Pôle emploi ou intérim pour trouver un job d'été

Scrutez les sites d’annonces spécialisés dans les emplois saisonniers, et déplacez-vous dans les salons et les forums "Jobs d'été" pour rencontrer des recruteurs. Des centaines d'événements de ce genre sont organisés partout en France, souvent en début d'année. Ils proposent de nombreux emplois d'été pour les jeunes et les étudiants. Renseignez-vous !

Pôle emploi est un autre filon pour trouver un job étudiant, notamment grâce à Jobaviz, son site internet créé par le CROUS. Les employeurs y déposent leurs annonces, qui sont validées par le CROUS avant leur mise en ligne et classées par région. Pour pouvoir obtenir les coordonnées de l'employeur et postuler, vous devrez vous identifier sur un compte que vous aurez préalablement créé.

Le secteur de l'intérim peut également vous permettre de trouver des missions de courte durée. S'inscrire dans des agences d'intérim est donc un bon moyen pour connaître les postes saisonniers de votre région.

Enfin, n'hésitez pas à consulter les offres d'emploi disponibles sur Youzful !

CV + lettre de motivation, le combo gagnant

Si vous vous demandez comment trouver un job d'été, considérez que votre démarche s'apparente à une recherche d'emploi classique. Vous devez donc soigner votre CV et votre lettre de motivation (attention aux fautes d'orthographe !), afin que le recruteur vous sente motivé pour le poste qu'il propose. Montrez clairement votre envie de travailler pour lui, et n'oubliez pas de préciser vos disponibilités et le temps de travail souhaité (temps plein ou temps partiel).

Le manque d'expérience n'est pas rédhibitoire. Les entreprises savent que vous êtes étudiant, elles ne vous demanderont donc pas d'afficher de grandes compétences. Il est tout à fait possible de présenter un bon CV sans expérience professionnelle, en mettant en avant tous les savoir-faire acquis pendant vos formations, stages, expériences ponctuelles, ou dans le cadre de vos loisirs (informatique, bénévolat, passions sportives ou artistiques...).

Le savoir-être est également un atout de plus en plus valorisé par les employeurs. Réfléchissez à vos qualités humaines et à vos compétences transversales : les soft skills, et n'hésitez pas à les faire figurer dans votre CV. Cela pourra servir de support à votre entretien d'embauche.

Appuyez-vous sur votre réseau

Disposer d’un bon réseau professionnel est un véritable bonus dans la recherche d'un travail. Ce constat vaut pour un emploi durable, mais aussi pour trouver un job d'été. Dites à votre entourage que vous recherchez un emploi. Les amis (les vôtres et ceux de vos parents), la famille élargie, le réseau de vos amis se feront un plaisir de relayer votre demande. Les recommandations sont souvent efficaces ! Vous pouvez également décrocher un job saisonnier en répondant à des annonces affichées chez les commerçants de votre quartier, ou en vous adressant à votre mairie.

La pêche à l'emploi investit désormais la sphère des réseaux sociaux. Les jeunes sont de plus en plus nombreux à rechercher un job estival sur leur réseau préféré, que ce soit Twitter, TikTok ou Facebook. Vous pouvez ainsi créer un contenu original et atypique, qui attirera l'attention des éventuels employeurs. Et les entreprises ne sont pas en reste : certaines n'hésitent pas à recruter par ce biais, notamment en postant de petites vidéos pour présenter le profil recherché.

Pour trouver un job d'été, vous pouvez également compter sur le réseau Info Jeunes France. Ses 1 200 structures, fédérées par l'UNIJ (Union nationale de l'information jeunesse), accompagnent et soutiennent les jeunes dans leur recherche de jobs d'été. Ce sont d'ailleurs souvent ces organismes relais qui sont à l'initiative des opérations "Jobs d'été".

Préparez bien votre entretien !

Votre candidature a fait mouche : vous êtes convoqué pour un entretien d'embauche ! Vous devez maintenant tout faire pour réussir cet échange, étape incontournable pour décrocher l'emploi saisonnier que vous convoitez.

  • Premier conseil : soignez votre apparence, elle donnera des informations au recruteur et déclenchera ses premières impressions. Savoir comment s'habiller en entretien d'embauche est donc un point à ne pas négliger.
     
  • Second conseil : anticipez les questions basiques qui risquent de vous être posées. L'argumentaire d'un entretien d'embauche se prépare, tant sur le plan de la présentation de votre candidature que de vos motivations. Exercez-vous devant le miroir ou face à une personne de votre entourage. Répétez l'exercice autant de fois que nécessaire pour que votre ton et votre attitude deviennent naturels et spontanés. Et dites-vous, pour vous encourager, que cet entraînement vous servira pour vos futures recherches d'emploi !

Au fait, combien ça rapporte un job d’été ?

Vous avez maintenant quelques réponses à la question "comment trouver un job d'été ?". Il ne vous reste qu'à les peaufiner à l'aide de quelques recherches... Si vous décrochez un job, vous vous interrogerez probablement sur l'étape suivante : la rémunération et le cadre légal. Quelle que soit l’entreprise, sachez que vous devrez être titulaire d’un contrat de travail. Quant à votre salaire, que vous soyez étudiant ou non, il ne pourra pas être inférieur au SMIC, dont le taux horaire brut s'établit à 10,85 € au 1er mai 2022 (soit 1 645 € brut par mois pour 35 h de travail, ou 1 302 € net).

Si vous êtes âgé de 25 ans au plus au 1er janvier de l'année d'imposition, la bonne nouvelle est que vous bénéficierez d'une exonération d'impôt sur les rémunérations perçues pendant vos études ou pendant les périodes scolaires, dans la limite de 3 fois le montant mensuel du SMIC, ce pour tous les emplois occupés pendant une même année.

À savoir : un employeur peut embaucher un jeune dès l'âge de 14 ans, mais il doit demander une autorisation pour les jeunes âgés de 14 à 16 ans. La rémunération sera minorée de 20 % avant 17 ans, et de 10 % entre 17 et 18 ans.
Mentions légales
Logo

Prêt étudiant et apprenti

Description de l'offre

Pour financer à taux préférentiel vos frais de scolarité, vos études à l'étranger, votre logement, votre voiture… bref, tout ce qui fait votre vie étudiante.

Mention pédagogique

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Je découvre l'offre
Ne passez pas à côté de nos actualités, soyez notifié·es en temps réel.