Aller au contenu principal
personnage

Est-ce indispensable d'avoir une lettre de recommandation de son employeur ?

4 minutes
Publié le 17/08/2021 - Mis à jour le 18/02/2022
logo agence morse agence editoriale

Vous vous apprêtez à envoyer votre CV et votre lettre de motivation à une entreprise ? Avez-vous déjà pensé à inclure une lettre de recommandation de votre ancien employeur ? Bien que non obligatoire, cet élément apporte une valeur ajoutée à votre candidature. De quoi vous donner un véritable coup de pouce !

La lettre de recommandation est un réel atout

Qu’est-ce qu’une lettre de recommandation ? Comme son nom l’indique, ce document est un courrier rédigé par un employeur à un ancien salarié ou à un ancien stagiaire. La lettre de recommandation peut aussi bien concerner une réponse à une offre d’emploi ou une candidature spontanée. Elle présente de nombreux avantages :

  • Appuyer votre candidature et lui apporter un caractère officiel,
  • Rassurer les recruteurs,
  • Vous démarquer des autres candidats,
  • Garantir votre capacité à vous adapter à un nouvel environnement,
  • Accélérer votre recherche d’emploi.

Attester de ses expériences passées

Même si elle est facultative, la lettre de recommandation est idéale pour mettre en confiance votre futur employeur.

En acceptant de rédiger une telle lettre, votre ancien employeur (généralement un manager, un N+1 voire un N+2) valide votre savoir-faire et le professionnalisme dont vous avez fait preuve : il donne des éléments concrets et fiables. Plus votre profil est étoffé, plus vous aurez de chance de décrocher un premier entretien.

Une lettre de recommandation est donc un gage de sécurité.

Comment et à qui demander une lettre de recommandation ?

Et si vous aussi, vous sollicitez l’un de vos anciens employeurs ? Vous l’avez compris : une lettre de recommandation peut être décisive dans votre candidature. N’ayez donc pas honte, au contraire ! Si votre passage dans l’entreprise a été apprécié, il y a de fortes chances pour que l’on vous réponde positivement.

Vous souhaitez franchir le pas ?

  • Choisissez un employeur avez lequel vous avez apprécié travailler et avec lequel vous êtes en bons termes : ciblez LA bonne personne. A vos côtés, cet interlocuteur a pu se rendre compte de votre capacité d’adaptation, de votre motivation, de votre personnalité, de la qualité de vos réalisations, etc.
  • Rédigez un mail dans lequel vous expliquez votre situation, vos ambitions et vos attentes : vous avez terminé une formation et recherchez un nouvel emploi ? Vous êtes en pleine reconversion professionnelle et devez trouver un stage ?  
  • Demandez à votre interlocuteur de soutenir votre candidature et de souligner vos compétences professionnelles via une lettre de recommandation.
  • Transmettez toutes les informations nécessaires : lien vers l’offre d’emploi et/ou lien vers le site internet de l’entreprise.

Bon à savoir : si vous décidez d’inclure une ou plusieurs lettres de recommandation à votre candidature, anticipez. Laissez le temps aux personnes concernées de rédiger leur courrier sans qu’il n’y ait de caractère urgent.

Un exemple de lettre de recommandation pour un employé

Si besoin, vous pouvez proposer un modèle de lettre de recommandation à votre ancien employeur.

Quelle structure pour ce type de lettre ?

Vous l’avez compris : une lettre de recommandation doit être personnalisée et sa structure peut varier d’une personne à l’autre. Voici cependant un exemple de lettre donné à titre indicatif :

  • Le rôle de votre ancien employeur dans l’entreprise,
  • La nature de votre contrat et le poste que vous avez occupé,
  • La date de début et la date de fin de votre contrat,
  • Les missions que vous avez réalisées au sein de l’entreprise (donner des exemples concrets),
  • Vos qualités professionnelles et humaines,
  • Une recommandation claire qui montre que vous pouvez faire la différence.
  • Une formule de politesse du type « Restant à votre entière disposition pour toute information complémentaire… »

Mettre en avant ses qualités humaines

Dans une lettre de recommandation, il est primordial de mentionner vos compétences techniques, vos connaissances théoriques mais aussi vos compétences douces. Les soft skills jouent un rôle de plus en plus important dans le processus de recrutement.

Idéalement, chaque mission indiquée dans la lettre de recommandation devra être illustrée par des qualités :

  • Si vous avez participé à l’organisation d’un événement, vous avez dû faire preuve d’efficacité, de dynamisme ou encore d’initiative.
  • Si vous avez travaillé dans une structure sociale, vous avez pu mettre en avant vos qualités d’écoute, votre patience ou encore votre capacité d’analyse.

Remerciez votre interlocuteur !

Une fois le précieux document obtenu, vous avez le choix :

  • Envoyer la lettre de recommandation à l’entreprise concernée en même temps que votre CV, votre lettre de motivation et votre éventuel portfolio.
  • Publier la lettre de recommandation sur votre compte LinkedIn avec l’accord de son auteur.

Dans tous les cas, tenez au courant votre interlocuteur de l’avancée de votre candidature. Votre futur employeur a été séduit par ce courrier ? Vous avez décroché un entretien d’embauche grâce à cet ancien collègue ? Remerciez-le !

La clé ? Entretenir votre réseau professionnel !

Mentions légales
Logo

Pour maitriser votre budget

Description de l'offre

1 carte de paiement à contrôle de solde, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre