Aller au contenu principal
# Découvrir les secteurs d'activités

Tourisme

4 minutes
Mis à jour le 21/06/2022
youzful logo

Le secteur du tourisme a été durement impacté par la crise sanitaire des deux dernières années. Heureusement, la France reste une destination touristique mondiale très prisée des étrangers qui reviennent massivement visiter notre pays. Le secteur recrute ! Une récente étude du WTTC (World Travel & Tourism Council) prévoit une hausse de 10 % de l’emploi en 2022 soit 236 000 emplois supplémentaires.

Présentation
du secteur

Le secteur du tourisme est très varié et ne se cantonne pas aux agences de voyages. Vous pouvez travailler dans un parc de loisirs, un club de vacances, un office de tourisme ou chez un voyagiste. Mais attention, un grand nombre de postes se pratiquent derrière un bureau. Si vous rêvez de voyager, orientez-vous plutôt vers des métiers de guide ou d’animateur. Vous pouvez aussi chercher du côté de la conception de produits touristiques mais les places sont chères !

Le métier du secteur du tourisme le plus recherché est celui de téléopérateur sur les plateformes de vente en ligne. Les yield managers (ou revenue managers), chargés d’optimiser des sites de vente en ligne (prix et formules adaptés à l’offre et à la demande), sont devenus incontournables. Des profils spécialisés de type data-analyst et designer de service sont également recherchés.  Dans le secteur du tourisme d’affaire, ce sont les commerciaux au sein de services voyages de grandes entreprises qui ont le vent en poupe. Quel que soit votre métier, il sera nécessaire de maîtriser au moins une langue étrangère, voire deux ou trois ; y compris pour travailler en France.

Quels sont les métiers du tourisme ?

Conseiller voyage

Le conseiller voyage travaille dans une agence ou chez un voyagiste en ligne. Il a pour missions de conseiller et vendre des prestations touristiques. En agence de voyages, il conseille le client en fonction de ses envies, de son budget et de ses projets, et l'oriente vers la prestation la plus adaptée. Dans une agence en ligne, il élabore les contrats de vente, effectue les réservations pour le transport, l'hébergement et les activités. Il émet les titres de transport et perçoit les paiements.

 

Travel manager

Dans le secteur du tourisme d’affaires, le travel manager gère l’organisation de l’ensemble des voyages des collaborateurs d’une entreprise. Il met en place les procédures internes de commandes de voyages. C’est également lui qui assure le rôle de point de contact avec l’entreprise lors des déplacements des salariés. Il réalise le suivi du voyage à leur retour afin d’améliorer l’organisation et mieux prendre en compte les nécessités de chacun.

 

Directeur d’office du tourisme

Le directeur d’office de tourisme gère une équipe d’agents dont le rôle est de faire découvrir les trésors de leur région aux touristes. Il organise des activités, des événements et communique avec tous les acteurs locaux (mairies, associations culturelles, professionnels des loisirs...), susceptibles de contribuer à la mise en valeur de la région.

Quelles études pour travailler dans le tourisme ?

Les BTS, BUT et licence pro

  • Le BTS tourisme est un des diplômes phares du secteur. Il est accessible aux titulaires d’un bac général, de certains bacs pro avec un bon dossier scolaire ou du bac STMG (sciences et technologies du management et de la gestion).
    Au programme : culture générale, gestion de la relation client, élaboration de l’offre touristique, gestion de l’informatique touristique, 6h par semaine de communication en langue étrangère (avec l’option d’une troisième langue dès la première année) et stage de 3 mois.
     
  • Il existe 2 formations en IUT véritablement axées sur le tourisme : le BUT techniques de commercialisation (TC) option marketing du tourisme, préparé à l’IUT de Cannes, et le BUT gestion administrative et commerciale des organisations (GACO) parcours management des activités culturelles, artistiques, sportives et de tourisme.

 

Notre conseil : un bac + 2 ne suffit plus pour évoluer dans le secteur du tourisme. Aujourd’hui, les employeurs demandent au minimum un bac + 3.

 

Après un BTS, il est conseillé de continuer vers une licence pro. Vous trouverez de nombreuses spécialités correspondantes à vos affinités : licence pro guide conférencier, commercialisation de produits touristiques, communication et valorisation du territoire, tourisme et loisirs sportifs, œnotourisme et projet culturel…

 

Les écoles de commerce et les écoles spécialisées

Des écoles privées et certaines écoles de commerce proposent des titres certifiés, des bachelors ou des MBA (master of business administration) spécialisés en tourisme. Renseignez-vous bien sur les diplômes et les écoles avant de faire votre choix. Privilégiez les certificats ou titres consulaires reconnus par l’État et les formations enregistrées au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles).

Citons notamment l’École internationale Tunon (Paris), l’ESCAET (Aix-en-Provence), l’EFHT (Paris), l’IEFT (Lyon, Paris), Grand Sud formation tourisme (Toulouse) et l’École supérieure du tourisme de YSCHOOLS (Troyes et Paris).

 

Les masters

L’université offre plus de 80 masters qui permettent d’acquérir une spécialité en tourisme : tourisme culturel, e-tourisme, droit du tourisme ; management du tourisme durable ; ingénierie du tourisme et littoral…

Ces masters forment des cadres d’organismes locaux de tourisme, des concepteurs et responsables de productions touristiques, des chargés de projets touristiques en collectivité ou en association.

Mentions légales
Logo

Pour voyager sans frais à l'étranger

Description de l'offre

1 carte de paiement internationale, 0 frais à l'étranger sur les paiements / retraits / virements, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre
Ne passez pas à côté de nos actualités, soyez notifié·es en temps réel.