Aller au contenu principal
# Découvrir les secteurs d'activités

Mode

5 minutes
Mis à jour le 28/04/2022
youzful logo

La mode est votre passion et vous rêvez de devenir styliste pour une maison de haute couture ? Les métiers du secteur de la mode ne se résument pas aux professions de styliste ou de directeur artistique. Les débouchés sont bien plus variés. Les métiers techniques de l’habillement ou du cuir, de la fashion tech ou du merchandising et de la vente offrent aussi de nombreux débouchés.

Présentation
du secteur

Dès que l’on parle de mode, on imagine immédiatement les prestigieuses marques de luxe françaises, les mannequins, les défilés et leurs couturiers stars. En réalité, le monde de la mode et du prêt-à-porter est bien plus large que cela. Il est dominé par 20 multinationales qui réalisent 97 % des bénéfices mondiaux du secteur.

Mais, le secteur de l’habillement compte aussi de nombreuses PME spécialisées dans la conception-fabrication de vêtements et de petits ateliers de couture, de broderie, de cuir… La mode représente 580 000 emplois directs dans notre pays. Le secteur est aujourd’hui bousculé par les consommateurs qui rejettent de plus en plus la fast fashion et plébiscitent le made in France et la mode durable.

Certaines entreprises font le pari de la relocalisation mais elles peinent à trouver des candidats qualifiés et doivent former elles-mêmes leurs salariés pour préserver la haute technicité des métiers. L’enquête BMO de Pôle emploi prévoit le recrutement de 2 740 ouvriers qualifiés du travail du textile et du cuir.

Les entreprises de mode recherchent aussi des commerciaux, chefs de produit, directeurs commerciaux, responsables logistiques, directeurs de boutique, et acheteurs. De plus, avec le développement de la vente en ligne, des spécialistes du marketing digital sont également recherchés.

Quels sont les principaux métiers de la mode ?

Styliste

Styliste est sans aucun doute le métier du secteur de la mode qui fait le plus rêver. Cependant, les places sont rares. En France, les stylistes travaillent davantage pour les marques de prêt-à-porter que pour les maisons de haute couture, peu nombreuses. Le styliste est chargé de créer les nouvelles collections d’une marque. Il dessine les modèles, sélectionne les matières, choisit les couleurs, contrôle les prototypes avant d’envoyer à la fabrication.

 

Modéliste

Le travail du modéliste est de mettre en forme les idées du styliste. Par différentes méthodes (moulage, construction à plat ou par ordinateur), il donne vie au dessin en réalisant une première ébauche du vêtement. Une fois, le modèle validé par le styliste, le modéliste l'envoie à un mécanicien-modèle qui réalisera un prototype.

 

Acheteur dans la mode

L’acheteur est chargé de sourcer les fournisseurs, d’aller voir les fabricants partout dans le monde, de sélectionner les matières, de récupérer des échantillons et de négocier les meilleurs tarifs et délais de fabrication. Son rôle est déterminant car le tissu représente 50 % du prix de revient d’un vêtement.

Quelles études pour travailler dans le domaine de la mode ?

Du CAP au bac

  • Il existe de nombreux CAP permettant d’obtenir un premier diplôme dans des domaines très précis, comme le CAP métiers de la mode, vêtement flou, le CAP métiers de la mode - chapelier-modiste ou encore les CAP arts de la broderie ou arts de la dentelle.
  • Le BMA (brevet des métiers d’art) se prépare après le CAP. Deux BMA permettent de travailler dans le domaine de la mode et de la couture : le BMA broderie et le BMA dentelles.
  • Le bac pro métiers de la mode-vêtements se prépare après la 3e ou un CAP. Il forme des modélistes et tailleurs qui maîtrisent les étapes de fabrication d'un vêtement à partir de croquis ou de figurines complétés d'annotations techniques.
  • Le bac sciences et technologies du design et des arts appliqués (STD2A) prépare aux études supérieures les lycéens attirés par les métiers de l’art dont la mode.

 

De bac + 2 à bac +5

  • Le DNMADE mention mode : le diplôme national des métiers d'art et du design est un diplôme de niveau bac + 3 (obtention de 180 crédits européens et le grade de licence). Le DNMADE propose 14 mentions dont une mention « mode » accessible à partir de la 2e année au moment du choix de la spécialisation.
  • Le BTS métiers de la mode-vêtements (MMV) est accessible après un bac pro métiers de la mode-vêtement ou un bac techno STI2D.
  • Le BTS innovation textile forme des techniciens textiles qui peuvent être employés à tous les stades de la production (conception-développement, industrialisation, production, contrôle qualité). Il propose 2 options : structures et traitements.
  • Le DSAA (diplôme supérieur des arts appliqués) spécialité design est accessible aux titulaires d'un DNA, d'un DNMADE ou d’une licence 3 du même secteur. Ce diplôme comprend 4 mentions dont une mention mode.

Les écoles de mode privées

On compte également une vingtaine d’écoles de mode privées qui forment aux métiers de styliste, modéliste, designer textile, chef de produit… L’enseignement est très axé sur l’aspect technique et créatif (coupe, modélisme, couture, patron, recherche de tendances, histoire de la mode, infographie…).

Certaines écoles ajoutent aussi au programme des cours de management. Ces écoles sont souvent très chères. Avant de faire votre choix, posez-vous les bonnes questions : quel est le statut de l’école ? Son diplôme est-il reconnu par l’État ? De quels moyens dispose l’école ? Les enseignants sont-ils des professionnels de la mode ? Est-elle reconnue par la profession ? Allez aux portes ouvertes et demandez l’avis d’anciens élèves et, si possible, de professionnels.

 

Les écoles supérieures d’art

  • L’Ensci (École nationale supérieure de création industrielle) forme en 3, 4 ou 5 ans (en fonction du niveau d’entrée) des designers textile.
  • L’Ensad (École nationale supérieure des arts décoratifs) de Paris propose une formation en 5 ans au design textile et matière ou au design vêtement.
  • L’Ensatt (École nationale supérieure des arts et techniques du théâtre) propose 2 formations en rapport avec le costume : concepteur costume et costumier.
Mentions légales
Logo

Pour voyager sans frais à l'étranger

Description de l'offre

1 carte de paiement internationale, 0 frais à l'étranger sur les paiements / retraits / virements, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre
Ne passez pas à côté de nos actualités, soyez notifié·es en temps réel.