Aller au contenu principal
# Découvrir les secteurs d'activités

Immobilier

4 minutes
Publié le 09/11/2020 - Mis à jour le 04/04/2022
logo cidj info jeunesse

L’immobilier est un secteur dynamique qui recrute. Les profils les plus recherchés sont les commerciaux et, en particulier, les agents immobiliers. Mais, de la gestion de syndic de copropriété à la construction et la promotion immobilière, les métiers de l’immobilier sont bien plus variés que cela ! Quelle que soit la voie que vous choisirez, avoir la fibre commerciale est indispensable !

Présentation
du secteur

Formations

Les bac + 2 et bac + 3

Un bac + 2 est le niveau d’études minimum pour décrocher un poste d’agent immobilier ou de gestionnaire de syndic.

  • Le BTS professions immobilières est le diplôme « star » du secteur de l’immobilier. Il aborde un large spectre de compétences nécessaires (droit, gestion, transactions, urbanisme) et permet ainsi d’accéder à de nombreux métiers. Il vous permettra d’obtenir la carte professionnelle nécessaire pour exercer l’activité d’agent immobilier. Mais le métier est accessible avec d’autres diplômes comme le BTS négociation et digitalisation de la relation client (NDRC), le BTS management commercial opérationnel (MCO) ou encore le BUT carrières juridiques parcours patrimoine et finance.
  • Une trentaine de licences professionnelles sont accessibles après un bac + 2 telles la licence pro métiers de l’immobilier ou la licence pro activités juridiques spécialité métiers du droit de l’immobilier.

 

Les écoles d’agences immobilières, les écoles spécialisées et les écoles de commerce

  • Certains groupes de l’immobilier possèdent leurs propres écoles. Ainsi, la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim) a créé l’ESI qui propose des formations de bac + 2 à bac + 5 uniquement en alternance. Foncia, quant à elle, propose des formations sous le label Immo sup. Ces formations en alternance débouchent sur des diplômes allant du niveau bac + 2 à bac + 3 et des certifications professionnelles avec, dans 90 % des cas, un CDI à la clé !
  • L’Efab, l’Espi, l’Imsi, Sup tertiaire ou encore Sup immo… autant d’écoles spécialisées dans le domaine de l’immobilier. Elles proposent des formations de niveau bac + 2 à bac + 5.
  • La Toulouse Business School propose également un bachelor management (bac + 3) avec la possibilité de choisir en 3e année la filière management de l’immobilier.

Les métiers de l'immobilier

Zoom sur le métier d’agent immobilier

Parmi les professionnels de l’immobilier, l’agent immobilier est incontournable. Vous vous imaginez déjà le Stéphane Plaza de votre ville ou votre région ?

Mais en quoi consiste vraiment le métier d’agent immobilier ?

L’objectif de l’agent immobilier est de trouver des biens à vendre et des acquéreurs pour les acheter. « L’agent immobilier doit être surtout un véritable accompagnateur de projet et adapter ses compétences et son discours à son client », explique sur YouTube Romain Cartier, agent immobilier et conseiller dans une célèbre émission de M6.

Quels sont les avantages et les inconvénients du métier d’agent immobilier ?

  1. Parlons d’abord des avantages. Avec du travail et de la motivation, vous pourrez très bien gagner votre vie au bout de quelques années. Mais attention, une partie, voire la totalité, de la rémunération est fondée sur le pourcentage de la transaction immobilière. Plus vous vendez, plus vous gagnez d’argent. Si vous aimez être sur le terrain, vous apprécierez ce métier qui nécessite de nombreux déplacements, que ce soit pour rechercher des biens ou en faire visiter. Dernier avantage : vous pouvez exercer ce métier sans diplôme. De nombreux agents immobiliers se sont en effet formés sur le tas.
     
  2. Mais ce métier n’est pas aussi facile qu’il en a l’air. C’est tout d’abord un métier stressant. Votre salaire dépendant de vos ventes, vous n’êtes jamais sûr de ce que vous allez gagner à la fin du mois. Vous ne devrez pas compter vos heures ni espérer rentrer à 17h à la maison. Vous travaillez quand vos clients sont disponibles, c’est-à-dire le soir, à l’heure du déjeuner ou le samedi. Enfin, c’est un milieu très concurrentiel. Au sein d’une même agence, vous serez en concurrence avec vos collègues agents immobiliers. Cela ne favorise pas toujours une bonne ambiance de travail !

 

Courtier

Parmi les métiers de l’immobilier, on trouve également le courtier. Professionnel du financement, ce négociateur aide les porteurs de projet à obtenir le meilleur taux pour leur crédit immobilier. Ce métier est en pleine expansion. Plus de 30 % des crédits immobiliers passent par un courtier. Il n’y a pas de parcours type pour devenir courtier mais mieux vaut avoir au minimum un bac + 2.

Chasseur de biens

Vous rêvez d’une belle maison avec un jardin mais vous cherchez depuis des mois sans succès ? Pourquoi ne pas faire appel à un chasseur de biens ? Son job ? Trouver le bien idéal pour ses clients. Son carnet d’adresses et sa connaissance du marché local lui donnent accès à des biens avant même qu’ils ne soient sur le marché officiel. Il peut aussi apporter son aide dans la négociation du prix avec le vendeur.

Directeur d'agence immobilière

Le directeur d’agence immobilière encadre et anime une équipe de négociateurs immobiliers, recrute les nouveaux collaborateurs, assure le développement commercial de l’entreprise et supervise les transactions immobilières. Bref, c’est le patron. Pour gérer une agence, il faut nécessairement être détenteur de la carte professionnelle « Transaction » renouvelable tous les 3 ans.

Mentions légales
Logo

Prêt étudiant et apprenti

Description de l'offre

Pour financer à taux préférentiel vos frais de scolarité, vos études à l'étranger, votre logement, votre voiture… bref, tout ce qui fait votre vie étudiante.

Mention pédagogique

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Je découvre l'offre