Aller au contenu principal
personnage

Comment trouver un stage : les 7 conseils

6 minutes
Publié le 05/08/2021 - Mis à jour le 06/08/2021
L'Étudiant

Savoir comment trouver un stage n’est pas toujours évident, alors que la France compte environ 1,6 millions de stagiaires. En voulant décrocher un stage à tout prix, on peut alors perdre de vue son propre projet professionnel. Découvrez en 7 points comment recentrer votre recherche de stage et mettre toutes les chances de votre côté.

Ciblez un secteur

Imaginer son avenir dans le monde du travail, c’est logiquement projeter ses ambitions professionnelles dans un secteur d’activité bien particulier. C’est ainsi que vous pourrez construire les briques de votre parcours.

En outre, il est bon de penser géographie ! En effet, certains secteurs sont parfois fortement localisés, même la gratification d’un stage peut être conditionnée par la ville dans laquelle il a lieu. Paris est logiquement en tête, suivie de Nantes et Bordeaux, d’ailleurs, au-delà de la localisation, la rémunération est aussi variable selon les secteurs.

Enfin, demandez-vous dans quelle structure dans laquelle vous souhaitez faire vos armes, car vous vous en douterez, certains secteurs comptent plus de grandes (voire très grandes) entreprises. Si vous êtes plutôt du genre à préférer la proximité et le côté plus humain d’une PME ou d’une startup, cette catégorie ne vous conviendra sans doute pas.

Suivre les job boards adaptés… et en parler autour de soi

Pour dénicher votre premier stage en entreprise, aidez-vous de certains sites spécialisés dans les offres d’emploi, autrement nommés « job boards », comme Indeed, Meteojob, Stage.fr, La Relève et évidemment Youzful.

Pensez à vous servir des filtres mis à votre disposition pour affiner votre recherche de stage en fonction de votre secteur et votre zone géographique de prédilection. En plus d’être de petites mines d’or, les job boards vous donnent souvent la possibilité de vous créer des alertes personnalisées, soit via leurs applications grâce à des notifications ou directement dans votre boîte mail.

En outre, l’importance d’un réseau social comme LinkedIn n’est pas à négliger pour dénicher l’entreprise idéale ou des offres de stage pertinentes. Une autre astuce consiste à y suivre des profils plus expérimentés, ayant un parcours proche de celui que l’on souhaite s’approprier. Par exemple, il peut s’agir d’anciens élèves possédant un cursus similaire dont vous pourrez facilement observer les entreprises ou stages a priori les plus déterminants.

Pensez-y : Même s’il n’y a pas d’offres disponibles dans votre entreprise de rêve, n’hésitez pas à y envoyer des candidatures spontanées. Il s’agira-là d’une belle preuve de motivation qui pourra être fortement appréciée et vous permettre de dénicher une opportunité inédite.

Au-delà des job boards et réseaux sociaux, partager sa recherche de stage au sein de son propre entourage est un bon moyen d’en dénicher. Faire jouer son réseau est un véritable atout dans le monde du travail, son étendue est parfois insoupçonnée. Alors, ne vous privez pas, quitte à (légèrement) insister !

Personnalisez votre CV

Afin de mettre toutes les chances de votre côté, personnalisez votre CV en fonction de l’offre à laquelle vous postulez. Même si votre expérience professionnelle est encore maigre, valoriser chaque job d’étudiant, compétence, centre d’intérêt, activité associative ou bénévole qui pourrait être en lien avec l’annonce. Mettez en avant votre personnalité et vos passions et gardez à l’esprit que les recruteurs sont aussi à la recherche de qualités humaines.

Pour que les ressources humaines remarquent mieux votre CV, modifiez l’en-tête avec l’intitulé de poste auquel vous candidatez. Il est même envisageable de le compléter avec une brève introduction décrivant en quelques mots votre profil et vos aspirations.

Personnalisez votre lettre de motivation

La personnalisation s’applique aussi invariablement à la lettre de motivation, grand classique du monde du travail. Il ne faut pas sous-estimer son importance et toujours la rédiger en fonction de l’offre visée. Même lorsque, en manque d’inspiration, on se base sur un modèle, il est plus que recommandé de réadapter celui-ci dans le but d’exprimer toute sa personnalité et son ambition, et ainsi donner une vraie consistance à sa candidature.

Préparez votre entretien de stage

Savoir comment trouver un stage est une chose, mais réussir avec brio l’entretien d’embauche en est une autre. Afin de renvoyer la meilleure image possible le jour fatidique, il est impératif de préparer cet entretien.

Cela passe par le fait de bien se renseigner sur l’entreprise, relire et décortiquer attentivement l’annonce, savoir relater ses expériences et exprimer avec clarté son projet professionnel. Pour cela, rien de mieux que de s’entraîner avec un proche, en simulant une situation d’entretien. Avoir un discours construit et fluide une fois face au recruteur est d’ailleurs le meilleur moyen de contrecarrer tout stress.

Autre constante des entretiens à laquelle vous devez vous attendre, la fameuse volée de questions de la part du recruteur. Rassurez-vous, certains classiques reviennent régulièrement en entretien, vous pourrez donc facilement les anticiper. Qu’il s’agisse de sonder quels sont vos principales qualités ou défauts, vos connaissances sur certains sujets ou plus simplement vos disponibilités, être le moins hésitant possible sera un réel gage d'assurance.

La veille, il est important de bien manger et bien dormir, avant de choisir une tenue adaptée. Il faut qu’elle se rapproche de l’image de l’entreprise, tout en reflétant vraiment votre personnalité, et ne soit pas source d'inconfort en plein entretien !

Posez des questions

En entretien, ce n’est pas seulement au recruteur de poser des questions. Il ne faut surtout pas se priver de le faire à votre tour. Ce stage sera potentiellement une pierre angulaire de votre expérience professionnelle, et il faut être sûr qu’il vous convienne, autant que le recruteur cherche à savoir si vous correspondez au poste. C’est pourquoi il est préférable de demander clairement ce que l’on attend de vous, de savoir à quoi ressembleront les missions au quotidien, de pouvoir jauger au préalable l’ambiance de travail, voire de demander des précisions sur la rémunération et autres avantages. Ne faites pas preuve de timidité sur ces sujets, ils sont complètement naturels ici.

Cette proactivité sera un signe manifeste de votre intérêt pour l’offre, ou encore de votre volonté d’aller de l’avant quand vous avez besoin d’obtenir certaines informations. En résumé, poser les bonnes questions augmente sérieusement vos chances de décrocher un stage.

Rédigez un mail de remerciement et relancez

Après l’entretien, si vous souhaitez toujours obtenir ce stage, envoyez un mail de remerciement au recruteur. L’idée est d’être reconnaissant(e) pour le temps qu’il vous a accordé, mais surtout de signifier que vous voulez sincèrement faire un stage dans leur entreprise et exprimer, de ce fait, à nouveau toute votre motivation.

Sans nouvelle de sa part après quelques semaines, il ne faut pas hésiter à relancer poliment votre candidature. C’est là aussi, une bonne occasion de prouver la détermination qui anime votre recherche de stage.

De nombreuses offres de stage sont également disponibles sur la plateforme 1Jeune1Solution, mise en place depuis 2020 par le gouvernement, afin de favoriser l’insertion professionnelle des jeunes. Ensuite, suivez scrupuleusement ces différentes étapes pour vous démarquer au mieux des autres candidats tout en bâtissant un projet professionnel solide. Une fois engagé(e) comme stagiaire, levez le voile sur les périodes d’essai en stage.

Mentions légales
Logo

Prêt étudiant et apprenti

Description de l'offre

Pour financer à taux préférentiel vos frais de scolarité, vos études à l'étranger, votre logement, votre voiture… bref, tout ce qui fait votre vie étudiante.

Mention pédagogique

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Je découvre l'offre