Aller au contenu principal
personnage

Service civique : tout ce qu'il faut savoir

4 minutes
Publié le 17/01/2022 - Mis à jour le 14/02/2022
logo agence morse agence editoriale

Le service civique a pour but de renforcer l’engagement citoyen des jeunes. En proposant des missions axées sur les problématiques sociales et environnementales, ce programme incite les volontaires à prendre part activement à la vie de leur communauté. Il s’agit d’une démarche bénévole mais reconnue par la suite comme un atout sur le CV.

Service civique : définition

On appelle service civique une mission d’intérêt général reposant sur un engagement volontaire. Ces programmes s’adressent aux jeunes âgés de 18 à 25 ans et durent entre 6 et 12 mois. Mais plus précisément, qu’est-ce que le service civique ? Ce dispositif sert notamment à renforcer l’engagement citoyen des jeunes et s’appuie sur 8 valeurs fondamentales :

  • L’intérêt général des missions proposées
  • La citoyenneté et l’ouverture sur le monde
  • La mixité, induite par le travail collaboratif avec des personnes issus de tous horizons sociaux et culturels
  • L’accessibilité des missions à tous les profils de volontaires, quels que soient leur parcours, leur origine ou leur situation
  • La complémentarité avec les missions des salariés de l’entité
  • L’initiative encouragée chez les volontaires
  • L’accompagnement bienveillant par les structures d’accueil pour permettre aux participants de s’épanouir et de grandir lors de la réalisation d’un projet
  • Le respect du statut de volontaire : le service civique diffère du bénévolat, du stage et de l’apprentissage.

Les volontaires en service civique doivent consacrer au moins 24 heures par semaine à leur mission, qui peut s’inscrire dans l’un des neuf domaines suivants :

  • Solidarité
  • Santé
  • Education pour tous
  • Culture et loisirs
  • Sport
  • Environnement
  • Mémoire et citoyenneté
  • Développement international et action humanitaire
  • Intervention d’urgence

L’objectif de ce dispositif consiste à renforcer l’esprit de citoyenneté des volontaires. En développant leur engagement envers la société, le service civique les aide à prendre conscience des défis sociaux et environnementaux auxquels elle fait face. S’impliquer dans des projets à impact direct permet de réaliser son utilité à la société et de gagner en maturité et en confiance en soi.

 

Quels sont les avantages du service civique ?

Le service civique témoigne d’un réel sens des responsabilités et de l’engagement, les recruteurs apprécient donc particulièrement de le voir sur un CV. Il comporte plusieurs autres avantages :

  • Il aide de nombreux jeunes en quête de sens à se sentir utile à la société en contribuant à des projets l’impactant directement.
  • Les missions proposées initient les volontaires à la solidarité, à l’inclusion mais aussi au monde associatif.
  • Réaliser un service civique permet aussi tout simplement de gagner du temps pour réfléchir à ses aspirations en termes d’emploi ou de poursuite d’études.
  • Il constitue une première expérience professionnelle : il reste un excellent moyen de former un premier réseau.
  • Différent du stage, du bénévolat et de l’apprentissage, il donne lieu à une protection sociale complète et à une gratification versée par l’Etat de 467.34 euros par mois. Celle-ci peut être complétée par une indemnité de 106.38 euros mensuels, délivrés par la structure d’accueil aux volontaires boursiers ou en difficulté.

En intégrant un programme du service civique, vous bénéficiez obligatoirement de la formation civique et citoyenne, comprenant une phase théorique et un volet pratique correspondant à la formation PSC1, Premier Secours niveau 1.

Quelles sont les conditions d'éligibilité ?

Le service civique s’adresse avant tout aux jeunes citoyens. Deux conditions s’avèrent indispensables pour s’inscrire :

  • Avoir entre 18 et 25 ans ou 30 ans pour les personnes en situation de handicap
  • Etre de nationalité française, ressortissant de l’Espace Economique Européen ou posséder un titre de séjour régulier en France.

La candidature au service civique n’a rien de commun avec celle d’un stage ou d’un emploi traditionnel : pas de CV demandé, seule la preuve d’une sincère motivation. Le processus d’inscription se révèle d’ailleurs assez simple. Si vous remplissez les conditions nécessaires, il suffit :

  • De créer son espace personnel sur le site du Service Civique
  • De chercher les missions qui vous intéressent
  • De postuler grâce à un texte expliquant votre motivation à effectuer un service civique
  • De surveiller vos candidatures.

Quels secteurs recrutent des services civiques ?

Ce dispositif figure au code du Service National. Il correspond donc à un statut particulier et ne peut se dérouler n’importe où. Les volontaires peuvent intégrer différentes structures, soumises à l’obtention de l’agrément par l’Agence du service civique :

  • Les organismes à but non lucratif de droit français
  • Les associations
  • Les services de l’Etat
  • Les collectivités territoriales
  • Les établissements publics et scolaires
  • Les fondations

Faire un service civique à l'étranger : c'est possible ?

Le champ d’action du service civique ne se limite pas à la France. Entre 2010 et 2016, plus de 4000 volontaires ont effectué le leur à l’étranger, il est donc tout à fait possible de réaliser sa mission hors de l’Hexagone. Les missions liées aux thématiques culture et loisirs, mission humanitaire ou encore développement international peuvent, par définition, avoir lieu dans un pays étranger.

Comment ça marche, le service civique à l’étranger ? De la même manière qu’en France, il suffit de consulter les offres sur le site du Service Civique et de postuler. Des pays membres de l’UE proposent d’ailleurs de recevoir les volontaires au travers du Corps Européen de Solidarité. Il s’agit de projets axés sur la solidarité, ouverts aux volontaires de 18 à 30 ans.

Mentions légales
Logo

Assurance complémentaire santé Etudiant

Description de l'offre

.

Je découvre l'offre