Aller au contenu principal
personnage

Valoriser ses compétences dans un CV

4 minutes
Publié le 17/08/2021 - Mis à jour le 20/04/2022
logo agence morse agence editoriale

Vous avez repéré une offre d’emploi et souhaitez envoyer votre CV et votre lettre de motivation ? En amont, on vous aide à définir vos compétences techniques et à les illustrer dans votre curriculum vitae. L’objectif ? Permettre aux recruteurs d’identifier facilement et rapidement votre savoir-faire.

Les top compétences recherchées par les recruteurs

En plus de votre cursus scolaire, de vos expériences professionnelles, de vos soft skills et de vos loisirs, il est indispensable de mentionner vos compétences dans votre CV. Mais lesquelles sont les plus prisées par les recruteurs ? Tout dépend du domaine d’activité. Voici quelques exemples :

  • Vente : prospecter, ranger les produits, participer au brief du responsable de rayon, proposer des ventes complémentaires aux clients, etc.

Côté théorie, vous devez connaître les tendances du marché concerné, les procédures d’encaissement ou encore les règles d’hygiène (notamment dans l’agroalimentaire).

  • Santé, social et médico-social : manipuler des équipements (lit médicalisé, lève-malade…), réaliser des soins (pansements, prélèvements sanguins, lavage…), identifier le degré de la douleur, écouter les patients, etc.

Côté théorie, une connaissance des aides administratives est la bienvenue.

  • Communication : planifier un événement, analyser la concurrence, concevoir des supports (brochures, flyers, affiches…).

Côté théorie, la maîtrise d’outils comme les réseaux sociaux est notamment indispensable.

  • Logistique : gérer les stocks, négocier avec les transporteurs, assurer la livraison des produits, etc.

Côté théorie, la connaissance des procédures administratives et réglementaires est essentielle.

Trouver ses compétences clefs

Quelles compétences mettre dans votre CV ? Pour identifier l’ensemble de vos savoir-faire, reprenez votre parcours scolaire et vos expériences (stages, alternances, emplois, activités…) :

  • Quels sont vos diplômes ? On entend ici les BTS, BUT, licences professionnelles et autres masters.
  • Quelles sont les certifications que vous avez acquises hors parcours scolaire ? On pense ici au BAFA (Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur), au PSC1 (formation Prévention et secours civique de niveau 1), etc.
  • Quels sont les logiciels que vous avez appris à maîtriser durant vos cours ou vos expériences professionnelles ?
  • Quelles sont les réalisations dont vous être particulièrement fièr(e) ? Bénévolat, projet tutoré, voyage collectif, etc.
  • Autre solution, complétez la phrase suivante avec ce que vous savez faire : « Je suis capable de… ». Utilisez des verbes d’action comme « préparer », « calculer », « conduire », trier », « enregistrer », « programmer », etc.

Vous pourrez ensuite identifier :

  • Les compétences dites « transposables » : elles s’adaptent à plusieurs domaines.
  • Les compétences dites « spécifiques » : elles sont propres à un secteur d’activité voire à un poste précis.

La liste de vos compétences vous aidera à prendre confiance en votre candidature et à vous rendre compte de l’étendue de votre savoir-faire.

Savoir illustrer ses compétences pour un CV

Une fois vos compétences identifiées, il ne reste qu’à les formuler et à les mettre en scène. Pour ce faire, vous avez le choix entre plusieurs solutions.

Allier compétences et soft skills

Dans votre CV, vous pouvez préciser vos compétences professionnelles au fur et à mesure du listing de vos expériences. Par exemple, si vous avez travaillé dans un centre aéré, vous avez certainement dû :

  • Encadrer un groupe d’enfants,
  • Proposer des activités innovantes et fédératrices,
  • Mettre en pratique les règles d’hygiène et de sécurité,
  • Appliquer les gestes d’urgence et de premiers secours,
  • Comprendre la psychologie de l’enfant.

Pour illustrer ces compétences sur votre CV, vous pouvez aussi parler de vos soft skills. Pour reprendre le même exemple, vous avez dû faire preuve de capacité d’adaptation, montrer votre sens des responsabilités, inciter au respect des règles et travailler sous pression.

Créer une rubrique dédiée aux compétences

Vous pouvez également opter pour une rubrique « compétences » dans votre CV. L’avantage de cette solution ? Les recruteurs repèrent directement les éléments qui les intéressent. Autre alternative, la création de sous-rubriques pour structurer le tout :

  • Bureautique : pack Office, Google Workspace, etc.
  • Langages de programmation : C, C++, Python, PHP, JavaScript, etc.
  • Graphisme : Adobe Creative Suite (Illustrator, InDesign, Photoshop, etc.), GIMP, Pixlr, InkScape, etc.

N’hésitez pas à créer un portfolio en ligne et à intégrer un lien dans votre CV : les recruteurs pourront visionner vos réalisations et se rendront compte de vos points forts et de votre niveau en quelques secondes !

  • Gestion de projet : diagramme de Gantt, Trello, Nutcache, Github, etc.
  • Langues vivantes : Anglais, Espagnol, Chinois… pour chacune des langues mentionnées, indiquez votre niveau et votre certification, si vous en avez une : TOEIC, TOEFL, Cambridge English Certificate, etc.

Comment illustrer vos compétences ? Voici quelques exemples et modèles de présentation de CV. Liste à points, jauge horizontale, jauge verticale, jauge circulaire… vous avez le choix entre plusieurs éléments graphiques qui structureront votre CV.

Attention, ne mentionnez que les compétences qui sont en adéquation avec le poste visé. Inutile de surcharger votre curriculum vitae !  

Mentions légales
Logo

Pour maitriser votre budget

Description de l'offre

1 carte de paiement à contrôle de solde, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre