Aller au contenu principal
Image bannière
Connaitre les coefficients du bac

Calcul de la note du bac : comment est-ce que ça fonctionne ?

5 minutes
Publié le 04/11/2020 - Mis à jour le 25/03/2024
youzful logo

En 2019, le ministre de l’Éducation annonce une grande réforme : désormais, 40 % du bac est évalué sur vos notes en contrôle continu de 1re et de terminale. Les épreuves finales sont moins nombreuses et complètement réorganisées. Nouvelles épreuves, nouveaux coefficients… comment sont calculées les notes du bac ? On vous explique tout.

La réforme du bac 2019-2020

En 2019, l’ancien ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, décide de modifier en profondeur le baccalauréat.

  • Les premiers grands changements de la réforme arrivent dès 2019. Les élèves de 1re des bacs généraux n’ont plus le choix entre L, S et ES. Toutes les classes de 1re suivent le même tronc commun : français, philosophie, histoire-géographie et enseignement moral et civique, deux langues vivantes, sport. Une nouvelle discipline baptisée « humanités scientifiques et numériques » entre dans le cursus.
  • Les lycéens de 1re choisissent trois enseignements de spécialités, puis deux en terminale.
  • Les épreuves communes de contrôle continu appelées d’abord E3C puis EC sont instaurées. L’Éducation nationale souhaite valoriser le travail de l'année en incluant davantage de contrôle continu dans la note finale du baccalauréat. Il s’agit d’épreuves dans les matières du tronc commun composées de deux sessions en 1re et une en terminale. Elles comptent pour 30 % des notes du bac.
  • La moyenne des notes de toutes les disciplines du bulletin scolaire, y compris les options, compte pour 10 %.
  • Le grand oral apparaît pour la première fois dans les épreuves du bac.

Un nouvel équilibre entre contrôle continu et examen

Depuis la session du bac 2022, les EC ont disparu pour laisser place à une véritable notation sur contrôle continu. Les notes de 1re et de terminale dans l’enseignement de spécialité de 1re, l’histoire-géographie, l’enseignement scientifique pour le bac général et les mathématiques pour le bac technologique, les langues vivantes A et B et enfin l’éducation physique et sportive comptent désormais pour 40 % dans la note finale du bac. Concrètement, cela signifie que vous serez évalué à 40 % sur votre moyenne des notes des deux années. L’enseignement moral et civique (EMC) est noté à part. Six épreuves finales comptent pour 60 % de la note : les épreuves anticipées de français (oral et écrit) en 1re, la philosophie, le grand oral et l’enseignement de spécialité 1 et 2 en terminale.

Vous pourrez aussi choisir deux options qui seront prises en compte dans les résultats du bac. L’idée de cette réforme est de trouver un juste équilibre entre travail régulier tout au long de l’année et examen final. Dans les matières du tronc commun, les révisions de dernière minute sont donc à proscrire. D’autant plus que les écoles post-bac et les universités étudient les dossiers scolaires de 1re et de terminale lors des inscriptions sur Parcoursup.

Calculer votre moyenne du bac

La session 2022 était encore en phase transitoire de la réforme du bac mais, dès 2023, vous entrerez pleinement dans l’application de tous les changements. Comment sont dorénavant calculées les notes du bac ?

 

Comment calculer votre moyenne du contrôle continu ?

Pour calculer votre moyenne du contrôle continu, vous devez prendre les moyennes de vos notes qui apparaissent sur vos bulletins scolaires de 1re et de terminale. Chaque matière notée en contrôle continu se voit attribuer un coefficient 3 ; l’EMC, un coefficient 1 ; et la spécialité abandonnée en terminale, un coefficient 8.

Il suffit donc d’additionner votre moyenne de contrôle continu de 1re et de terminale dans chaque matière et de la multiplier par le coefficient.

Par exemple :

  • Vous avez 12 de moyenne en histoire-géographie en 1re : 12 x 3 = 36
  • Vous avez 14 de moyenne en terminale : 14 x 3 = 42

Vous calculez de la même façon pour les moyennes des six matières et additionnez tous les points obtenus en 1re et en terminale.

 

Quel coefficient pour les épreuves finales ?

Les épreuves finales comptent pour 60 % de la note. Les coefficients sont aussi plus importants. Il ne faut donc pas imaginer que des bonnes notes toute l’année dans les matières du tronc commun suffisent pour décrocher son bac. Les épreuves écrites et orales de français ont un coefficient 5 ; les deux enseignements de spécialités, un coefficient 16 ; la philosophie, un coefficient 8 ; et le grand oral, un coefficient 10.

Lorsque vous connaissez vos notes, vous les multipliez par le coefficient attribué. Si vous avez 15 au grand oral, vous calculez : 15 x 10 = 150

Vous additionnez tous les points des six matières de l’épreuve terminale.

 

Comment sont calculées les options ?

Désormais, vous pouvez choisir quatre options en 1re et quatre options en terminale si vous avez opté pour un bac général (dont le grec et le latin), deux options en 1re et deux en terminale pour les lycéens du bac technologique. Chaque option suivie un an a un coefficient 2. La moyenne de chaque option est prise en compte, même si elle est inférieure à 10. Les options peuvent donc vous rapporter des points mais aussi vous en faire perdre.

Attention : pour le calcul des notes du bac, le total des coefficients est de 100. Mais si vous avez pris des options, il faudra ajouter les coefficients de vos options. Ainsi, si vous avez pris deux options en 1re et deux options en terminale, le calcul s’effectuera sur un coefficient 108 et non sur 100.

 

Comment savoir si vous avez votre bac ?

Vous prenez vos points du contrôle continu puis vous ajoutez vos points des épreuves terminales. Si vous n’avez pas d’option, vous divisez par 100 et vous obtiendrez votre moyenne du bac. Si vous avez quatre options, vous ajoutez vos points obtenus grâce aux options et vous divisez par 108. Si vous avez plus de 10 de moyenne, félicitations : vous avez votre bac !

Mentions légales
Ne passez pas à côté de nos actualités, soyez notifié·es en temps réel.