Aller au contenu principal
personnage
Catégorie
# Les diplômes

CAP ou bac pro, ce qu’il faut savoir pour choisir

5 minutes
Publié le 02/11/2020 - Mis à jour le 28/07/2022
logo cidj info jeunesse

Les CAP et les bacs pro sont deux diplômes de la voie professionnelle. Ils permettent d’acquérir des compétences dans des centaines de métiers et sont accessibles après la 3e. Après un CAP ou un bac pro, vous pourrez immédiatement commencer à travailler. Mais des poursuites d’études sont également possibles. Quelles sont les différences entre les deux diplômes ? Comment y accéder ? Que faire ensuite ? On répond à toutes vos questions.

Le CAP, un diplôme adapté à tous

Les études générales ne sont pas faites pour vous. Vous avez besoin de concret, de mettre vos connaissances en application sur le terrain. Vous savez déjà vers quel métier vous avez envie de vous orienter. Pourquoi ne pas opter pour un CAP ?

 

Qu’est-ce qu’un CAP ?

Le Certificat d’aptitude professionnelle est une formation de niveau V accessible en fin de 3e. Il permet d’acquérir les bases techniques d’un métier. Vous pourrez intégrer le monde du travail comme ouvrier ou employé qualifié immédiatement après l’obtention de votre diplôme. CAP esthétique, CAP petite enfance, CAP ébéniste ou même CAP accordeur de piano… Il existe plus de 200 spécialités dans tous les domaines professionnels.

 

Qui peut intégrer un CAP ?

Avec la réforme de la voie pro entrée en vigueur depuis la rentrée 2019, le CAP peut se préparer en un, deux ou trois ans selon les profils :

Le CAP est accessible en un an si :

  • vous avez déjà un CAP ;
  • vous êtes en classe de 1re ou de terminale pro, techno ou générale et motivé pour acquérir un CAP ;
  • vous avez déjà un diplôme supérieur comme le bac. Dans ce cas, vous êtes dispensé des épreuves générales ;
  • Exceptionnellement, si vous sortez de 3e avec un projet professionnel solide et un bon niveau scolaire.

Le diplôme en deux ans est destiné aux élèves sortant de 3e.

Les élèves qui ont des besoins particuliers (notamment issus de Segpa ou d’Ulis), identifiés par les commissions d’affectation, peuvent le préparer en trois ans.

 

Comment se déroule la formation

Les formations se déroulent dans un lycée professionnel ou en CFA (Centre de formation des apprentis). Vous suivrez en priorité des enseignements professionnels mais les mathématiques, le français, l’histoire-géographie et les langues sont également au programme.

Vous préparerez également ou individuellement un « chef-d’œuvre » (qui sera évalué à l’examen). Vous devrez effectuer entre 12 et 14 semaines de stages, étalées sur deux ans. Selon chaque spécialité de CAP, vous avez une grille horaire adaptée à la période de formation en milieu professionnel (PFMP). Il est possible d’effectuer votre CAP en alternance en entreprise à condition d’avoir entre 16 et 30 ans et de trouver une entreprise qui vous accueille durant votre cursus.

 

Que faire après un CAP ?

Près de 80 % des titulaires de CAP choisissent d’entrer dans la vie active. Mais, avec un bon dossier scolaire, vous pouvez accéder directement à la classe de 1re pro pour préparer le bac pro en deux ans. Vous pouvez aussi préparer un autre CAP, une MC (mention complémentaire), une FCIL (formation complémentaire d’initiative locale) ou, en alternance uniquement, un BP (brevet professionnel), un BPA (brevet professionnel agricole), un BTM (brevet technique des métiers) ou un BMA (brevet des métiers d’art).

Le bac pro, entre travail et études

Le baccalauréat professionnel est un diplôme national qui se prépare en trois ans et permet d’entrer directement dans la vie active.

 

Quel bac pro choisir ?

Pour vous permettre d’en savoir plus sur le secteur d’activité qui vous intéresse, vous choisissez d’abord en 2de une « famille de métiers »". À l’exception de certains bacs professionnels qui ne sont pas regroupés en familles, il existe 14 familles de métiers tels que métiers de la beauté et du bien-être, métiers de la relation client ou encore de la transition numérique et énergétique… Chaque famille compte entre 2 et 10 spécialités. Ce n’est qu’à partir de la première professionnelle que vous choisirez votre spécialisation. Il existe près de 100 spécialités de baccalauréat professionnel.

 

Le bac pro au lycée ou dans un CFA ?

Comme pour le CAP, le bac pro se déroule en lycée professionnel ou dans un CFA. Si vous optez pour le CFA, vous devrez signer un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation avec une entreprise. Avec la réforme, Il est également prévu que tous les lycées professionnels puissent accueillir, à terme, des apprentis.

 

Comment se déroule le bac pro

Durant les trois années de formation, vous devrez effectuer 18 à 22 semaines de stage en milieu professionnel selon votre spécialité. À votre entrée en 2de, vous passerez un test de positionnement pour identifier vos besoins en français et en mathématiques. Certains cours généraux pourront être réalisés avec la co-intervention d’un professeur d'enseignement général et d’un professeur d'enseignement professionnel. L’idée de ce type de cours est de rendre plus concrètes les matières générales et d’en montrer l’utilité dans votre futur métier.

Dès la 1re, les élèves préparent un « chef-d’œuvre » qu’ils présenteront au bac. Un module d’insertion professionnelle et d’entrepreneuriat ainsi qu’un module de poursuite d’études sont proposés aux élèves de terminale.
 

Bon à savoir : En fin de 2de pro, il est possible de demander une réorientation vers un bac pro d’une autre spécialité (dans un champ professionnel identique ou différent), ou vers une 2e année de CAP dans une spécialité du même champ professionnel.

Que faire avec un bac pro

60 % des bacheliers pro entrent directement sur le marché du travail après le bac. Mais vous pouvez continuer vers un BTS. Les étudiants issus d’un bac pro sont désormais prioritaires dans les BTS.

 

Les classes passerelles

Si vous avez reçu un avis favorable de votre conseil de classe pour une poursuite d’études en BTS mais que vous n’avez reçu aucune proposition sur Parcoursup, vous pouvez passer par une année en classe passerelle. Cette année scolaire supplémentaire mise en place par les lycées vous permettra de consolider vos acquis en vue d’une entrée en BTS l’année suivante.

 

Et le BEP, alors ?

Depuis la rentrée 2021, le BEP n’existe plus. Il a été remplacé par une attestation intermédiaire sur la voie du bac pro délivré en fin de 1re professionnelle.

Mentions légales