Aller au contenu principal
personnage
Catégorie
# Les diplômes

Lycée : tout savoir sur la filière générale

6 minutes
Publié le 07/10/2021 - Mis à jour le 15/02/2022
logo cidj info jeunesse

Plus qu’une réforme du bac, c’est une véritable transformation du lycée général qui a été mise en place par le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer. Fini les filières générales toutes tracées, la nouvelle formule du bac s’appuie désormais sur un socle commun des connaissances et des spécialités répondant au goût et au projet professionnel de chacun. L’examen prend davantage en compte le contrôle continu et de nouvelles épreuves ont vu le jour. Vous voulez en savoir plus ? On vous dit tout sur la nouvelle filière générale.

La réforme du bac

L’organisation de la scolarité au lycée a été bouleversée en 2018 par une grande réforme de la filière générale. L’objectif principal de la modernisation du bac est de mieux préparer les lycéens aux études supérieures. Voici les changements majeurs de cette réforme entamée en 2018 et ajustée en 2021 :

  • La grande transformation du lycée c’est la suppression des filières L, ES et S. Vous choisissez désormais 3 spécialités en classe de première et 2 en terminale.
  • Vous suivrez des enseignements communs dans 7 matières constituant ainsi un socle des connaissances.
  • Pour vous aider à bien construire votre projet professionnel et à choisir vos spécialités de première, 54h sont dédiées à l’orientation en seconde. Vous bénéficierez également d’un temps en première et terminale, notamment avec les 2 semaines de l’orientation organisées par votre établissement.
  • Un test de positionnement en mathématiques et en français a lieu en début de seconde afin d’évaluer votre niveau dans ces 2 matières.
  • Vous bénéficierez d’un accompagnement personnalisé selon vos besoins : soutien scolaire, approfondissement dans une matière ou orientation.
  • 40 % du bac est dorénavant noté sur contrôle continu. 6 matières seront évaluées sur la moyenne des notes de première et de terminale : l’enseignement de spécialité de première (qui n’est pas conservé en terminale), l’histoire-géographie, l’enseignement scientifique, les langues vivantes A et B et enfin l’éducation physique et sportive.
  • 60 % du bac est évalué sur 6 épreuves finales :
    En première : une épreuve orale et une écrite de français.
    En terminale : les 2 épreuves de spécialités, une épreuve écrite de philosophie.
    Le grand oral : qui est la grande nouveauté de la réforme du bac général.

Les disciplines du tronc commun

Avant 2018, les élèves étudiaient les grandes matières (maths, français, économie) en fonction de la filière, L, ES ou S, qu’ils avaient choisie. Désormais, vous suivez tous les mêmes enseignements obligatoires. Ce socle de connaissances est évalué sur contrôle continu afin de vous motiver à travailler régulièrement et éviter le bachotage en fin de terminale.

Le tronc commun comprend 16h de cours en première et 15h30 en terminale dans les matières suivantes : français, histoire-géo, enseignement moral et civique, langues vivantes, sport et enseignement scientifique. En classe de terminale, le français laisse la place à la philosophie. Les autres matières du tronc commun ne changent pas. Vous arrivez ainsi en fin de cycle avec un même niveau de culture générale et de compétences pour poursuivre vos études supérieures.

Les enseignements de spécialité

C’est au cours de l’année de seconde générale et technologique que vous allez devoir choisir les 3 enseignements de spécialités que vous intégrerez dans votre programme de première. Ces cours représentent 12h par semaine. Vous avez 1 an pour y réfléchir accompagné par vos professeurs. Sachez qu’il est compliqué, voire impossible, de revenir en arrière. En terminale, vous devrez éliminer l’une des 3 spécialités.

Vous aurez le choix entre les 13 spécialités suivantes :

  • arts : histoire des arts, théâtre, arts plastiques, arts du spectacle, etc. ;
  • éducation physique, pratiques et cultures sportives ;
  • histoire géographie, géopolitique et sciences politiques ;
  • humanités, littérature et philosophie ;
  • langues, littératures et cultures étrangères et régionales ;
  • littérature et langues et cultures de l'Antiquité ;
  • mathématiques ;
  • numérique et sciences informatiques ;
  • physique-chimie ;
  • sciences de la vie et de la Terre ;
  • sciences de l'ingénieur ;
  • sciences économiques et sociales ;
  • éducation physique : pratique culturelle et sportive.

Il est peu probable que toutes les spécialités soient proposées dans votre lycée mais il a normalement l’obligation d’en proposer au moins 7 parmi les matières les plus importantes. Pour offrir un plus large choix aux élèves, certains établissements ont mutualisé les spécialités, d’autres proposent des cours à distance. Mais si une option vous tient vraiment à cœur, il faudra peut-être songer à changer d’école.

Bon à savoir : votre académie a mis en ligne une carte interactive des spécialités proposées dans les lycées de votre région.

Comment choisir ses spécialités ?

Dans la plupart des cas, le choix des spécialités ne sera pas discriminatoire dans votre poursuite d’études. Si vous pensez aller dans une filière non sélective ou si vous n’avez pas encore d’idées précises sur la poursuite de vos études supérieures, n’hésitez pas à vous faire plaisir en choisissant les spécialités qui vous plaisent et qui vous aideront à décrocher le bac. En revanche, si vous voulez faire une prépa médecine ou encore intégrer une école d’ingénieurs, il sera vivement conseillé, voire obligatoire, de suivre certaines spécialités comme les maths ou la physique-chimie. Si vous avez une idée précise du métier ou des études que vous souhaitez faire, renseignez-vous sur les attendus des formations sur Parcoursup.

Bon à savoir : Vous avez du mal à vous décider ? L’Onisep met à la disposition des élèves de seconde l’application Horizons21.fr. Grâce à cette appli, vous pouvez tester les combinaisons d’enseignements de spécialité et les domaines de formation et de métiers sur lesquels ces enseignements peuvent déboucher.

Le calendrier des épreuves ?

  • En première, vous passez fin juin l’écrit et l’oral de français.
  • En terminale, vous passez en mars les épreuves écrites des 2 spécialités conservées.
  • En juin, vous planchez sur la philosophie et passez votre grand oral.

Ces 6 épreuves réalisées dans les conditions d’un examen représentent 60 % de la note finale. Toutes les autres matières du tronc commun seront évaluées sur contrôle continu, y compris la spécialité abandonnée en terminale. Vos notes de première et terminale seront prises en compte pour le calcul de la moyenne du bac.

Et les options ?

  • Dès la seconde, vous pouvez choisir 2 enseignements optionnels. L’occasion de découvrir une nouvelle matière ou de renforcer une passion. Vous pouvez piocher parmi des options de l’enseignement général telles que danse, musique, arts appliqués ou encore langue des signes. Mais vous pouvez aussi opter pour une option d’enseignement technologique comme « technologie du management » ou « création et culture design ». Une belle opportunité d’ouvrir son horizon et tester un nouveau domaine si la filière technologique vous attire.
  • En première, vous ne pouvez prendre qu’une seule option. Vous aurez le choix entre une 3e langue vivante, arts, sport ou langues et cultures de l’antiquité. Cette option représente 3h supplémentaires par semaine.
  • En terminale, vous pouvez prendre maximum 2 options (une option en plus de celle que vous avez choisie en 1re). Parmi celles possibles, vous trouvez : mathématiques expertes, mathématiques complémentaires et droit et grands enjeux du monde contemporain.

Les ajustements réalisés pour le bac 2022/2023 ont changé le système de notation des options. Elles sont désormais considérées comme une matière à part entière avec leur propre coefficient. Elles sont évaluées en contrôle continu. Toute la note est comptabilisée et non uniquement les points au-dessus de 10 comme c'était le cas avant la réforme.

Mentions légales