Aller au contenu principal
personnage

Prêt étudiant pour financer une grande école : comment ça marche ?

4 minutes
Publié le 21/10/2021 - Mis à jour le 15/02/2022
logo cidj info jeunesse

Vous entrez en école de commerce, en école d’ingénieurs ou dans un autre établissement d’enseignement supérieur et vous avez besoin d’un prêt pour financer vos études ? Il existe des crédits spécifiques pour les étudiants. Ils permettent notamment de payer vos frais de scolarité et bénéficient de taux d’intérêt compétitifs.

Besoin de financement pour couvrir les frais liés à vos études supérieures ? Les établissements bancaires proposent des prêts spécifiques pour les étudiants. Il s’agit de crédits à la consommation qui permettent de payer tout ce dont vous avez besoin pour suivre vos études : des frais de scolarité au loyer de votre appartement en passant par l’achat de matériel ou de nourriture.

Ces prêts bancaires réservés aux étudiants sont proposés sur une période plus ou moins longue : à partir de 12 mois et jusqu’à plusieurs années. Les offres de crédits étudiants varient en fonction des banques mais ils bénéficient en général de taux d’intérêt attractifs et les frais de dossier sont souvent gratuits.

En attirant les étudiants, l’objectif pour les banques est de développer leur portefeuille clientèle et de fidéliser de nouveaux clients.

Si vous êtes admis dans une grande école de commerce, dans une formation d’ingénieurs, dans un institut d’études politiques ou dans un autre cursus sélectif, vous n’aurez pas de mal à convaincre un conseiller bancaire de vous accorder un prêt étudiant. Pour lui, votre cursus représente la garantie que vous obtiendrez facilement un emploi une fois diplômé et que vous n’aurez pas de mal à rembourser votre prêt lorsque vous serez en poste.

Plusieurs établissements bancaires ont d’ailleurs noué des partenariats avec certaines grandes écoles pour proposer des offres spécifiques à leurs étudiants.

Quelles sont les conditions d'éligibilité ?

Pour obtenir un prêt étudiant, vous devez avoir le statut étudiant et être inscrit dans l’enseignement supérieur.

Vous devez avoir au moins 18 ans pour être autorisé à emprunter de l’argent. En général, les prêts étudiant sont accordés jusqu’à 28 ans mais cela dépend de l’offre : certains établissements bancaires proposent des crédits étudiants jusqu’à 28 ans, d’autres jusqu’à 30 ou 35 ans, d’autres ne fixent pas de limite d’âge.

Pour obtenir un prêt, les établissements bancaires vous demanderont un garant qui s’engagera à rembourser votre prêt si vous n’êtes pas en mesure de le faire. Ce peut être un parent, un autre membre de votre famille, un conjoint, un ami…

Il n’y a en général pas de conditions de ressources pour obtenir un prêt étudiant. Le principe du crédit étudiant est de permettre à l’emprunteur de rembourser son prêt une fois qu’il travaille et le fait d’être diplômé d’une grande école constitue aux yeux des banques une solide garantie.

Quelles sont les écoles concernées ?

Ecoles de commerce, écoles d’ingénieurs, instituts d’études politiques…, certaines grandes écoles ont signé des accords avec un ou plusieurs établissements bancaires pour proposer des prêts spécifiques à leurs étudiants.

Si vous souscrivez un prêt étudiant établi en partenariat avec votre établissement, vous pouvez bénéficier de divers avantages comme l’obtention d’un taux d’intérêt préférentiel ou des offres de bienvenue.

Pour savoir si votre établissement a établi un partenariat avec une banque, renseignez-vous auprès du bureau de scolarité.

 

Ecoles de commerce

La plupart des écoles de commerce et management étant privées, les études peuvent coûter plusieurs milliers d’euros par an. Conscients de l’effort que cela représente pour leurs étudiants, divers établissements ont noué des accords avec des banques pour leur permettre d’emprunter plus facilement.

 

Ecoles d'ingénieurs

Un cursus en école d’ingénieurs peut aussi engendrer des frais élevés. Une année de scolarité dans une école d’ingénieurs privée peut coûter entre 6 000 et plus de 12 000 euros par an. Mais là aussi, de nombreux établissements ont conclu des accords avec des banques pour proposer des prêts spécifiques pour leurs étudiants.

 

Sciences Po et les autres

Plus communément appelés Sciences Po, certains instituts d’études politiques fixent des frais de scolarité qui varient en fonction des revenus de la famille. Ils peuvent représenter jusqu’à 15 000 euros par an.

Mais certains IEP comme Sciences Po Paris ont noué des accords avec diverses banques pour proposer des crédits étudiants spécifiques.

D’autres établissements d’enseignement supérieur qu’il s’agisse d’universités publiques ou d’écoles privées peuvent avoir également mis en place des partenariats avec des banques. Renseignez-vous directement auprès des établissements.

Ce qu'il faut savoir sur le remboursement d'un prêt étudiant

Si vous souscrivez un prêt étudiant, vous bénéficierez d’un différé de remboursement qui vous permet de rembourser votre emprunt lorsque vous avez terminé vos études et que vous travaillez. Ce différé s’étale en général sur dix ans. Vous pouvez aussi commencer à rembourser une partie de l’emprunt pendant votre cursus, par exemple les intérêts ou l’assurance de votre prêt.

Il vous sera également possible de procéder à un remboursement anticipé. Si vous percevez une somme importante par exemple, vous pouvez l’injecter pour rembourser votre prêt plus rapidement.

Dans tous les cas, faites-le point avec votre conseiller bancaire pour qu’il vous informe précisément de ce que prévoit le contrat de prêt.

Mentions légales
Logo

Pour maitriser votre budget

Description de l'offre

1 carte de paiement à contrôle de solde, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre