Aller au contenu principal
Image bannière
Tout savoir sur la CPGE

Tout savoir sur les classes préparatoires aux grandes écoles

4 minutes
Publié le 05/08/2021 - Mis à jour le 28/09/2022
youzful logo

Mathématiques, arts, lettres, sciences de l’ingénieur, économie… Il existe en France plus de 800 CPGE (classes préparatoires aux grandes écoles). Filières d’excellence, elles offrent une formation de haut niveau en vue de la préparation aux concours des grandes écoles d’ingénieur, des écoles de commerce et de management, des écoles normales supérieures (ENS)… Mais, si vous souhaitez être admis, vous devrez justifier d’un bon dossier scolaire et, pour réussir en 1re et 2e année de classe préparatoire aux grandes écoles, vous devrez être prêt à fournir une importante charge de travail.

À la rentrée 2021, près de 83 400 étudiants étaient inscrits en classe préparatoire aux grandes écoles. Ce sont les prépas scientifiques qui accueillent le plus d’étudiants (plus de 52 600), suivies des CPGE économiques (près de 18 400) et des prépas littéraires (environ 12 400).

Beaucoup d’étudiants en prépa sont localisés à Paris et en Île-de-France (plus de 26 200). Les autres capitales régionales accueillent quant à elles 24 400 étudiants, et le reste de la France, 32 800.

Qu'est-ce qu’une CPGE ?

Math sup, hypokhâgne, khâgne, etc., les classes préparatoires aux grandes écoles préparent à diverses spécialités : études scientifiques, cursus littéraires, formations économiques…

Les prépas sont accessibles après le bac. Le cursus dure deux ans mais il est possible, sous certaines conditions, d’intégrer directement la deuxième année de CPGE. Dans tous les cas, seuls les élèves justifiant des meilleurs dossiers sont admis en classes préparatoires aux grandes écoles.

L’objectif des prépas est de permettre aux étudiants d’acquérir les compétences nécessaires pour réussir les concours des grandes écoles, quelle que soit la spécialité.

 

Des prépas scientifiques, économiques, littéraires

Il existe de nombreuses CPGE dans le domaine scientifique, les plus connues étant la prépa MPSI (mathématiques, physique et sciences de l’ingénieur) et la prépa PCSI (physique, chimie et sciences de l'ingénieur). Mais il existe aussi la prépa BCPST (biologie, chimie, physique et sciences de la Terre), la prépa MP2I (mathématiques, physique, ingénierie et informatique), ainsi que des CPGE destinées aux bacheliers technologiques comme la prépa TSI (technologie et sciences industrielles) ou la prépa TB (technologie et biologie).

Si vous souhaitez intégrer une école de management, vous devez vous orienter vers une prépa économique et commerciale comme la prépa ECG (économique et commerciale générale) ou la prépa ECT (économique et commerciale technologique). La prépa D1 mène quant à elle à l’ENS Rennes, et la prépa D2, à l’ENS Paris-Saclay.

Dans le domaine des sciences humaines, vous pouvez opter pour une classe préparatoire littéraire (appelée « hypokhâgne » en première année et « khâgne » en deuxième année) et vous spécialiser en français, langues étrangères, histoire, philosophie, latin, grec…

Il existe également une prépa en arts et design, ainsi qu’une prépa chartes qui prépare au concours de l’École des chartes qui forme les archivistes paléographes.

Comment intégrer une classe préparatoire aux grandes écoles ?

Les prépas sont des filières sélectives qui intègrent les bacheliers justifiant de bons dossiers scolaires. Les jurys étudient les notes, la capacité de l’élève à travailler, à progresser, son savoir-être, sa motivation, ses projets…

La majorité des étudiants admis en classes préparatoires aux grandes écoles sont détenteurs d’un bac général. Ainsi, selon le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, en 2021, plus de 92 % des étudiants intégrés en CPGE scientifique étaient issus de la filière générale, contre 5,6 % pour les bacheliers technologiques.

Pour les prépas économiques et commerciales, la proportion d’admis était de 85 % pour la filière générale et de 12 % pour les diplômés de bac technologiques.

Il est possible d’être intégré en prépa avec un bac professionnel mais il faut justifier d’un excellent dossier scolaire. Les cas d’admission restent malgré tout très rares : en 2021, en prépa scientifique, seuls 0,2 % des admis étaient issus de la filière professionnelle ; en CPGE économique, 0,5 % ; et en prépa littéraire, aucun.

L’inscription en classe préparatoire aux grandes écoles se fait sur la plateforme Parcoursup.

Quels sont les débouchés après une classe préparatoire aux grandes écoles ?

Les cursus en CPGE offrent une excellente formation pour se préparer aux concours des grandes écoles. En prépa, vous apprendrez à étudier chaque matière de façon approfondie, à assumer une charge de travail importante, à être précis, rigoureux et organisé, à travailler votre aisance à l’oral, à gérer votre stress… Autant d’atouts pour vous préparer au mieux aux concours des grandes écoles.
En fonction de la prépa que vous aurez suivie, vous aurez donc toutes les chances d’être admis ou admise en école d’ingénieur, en école de commerce et de management, en institut d’études politiques, en école de journalisme, en école de design et d’arts appliqués, etc.

Mentions légales
Logo

Prêt étudiant et apprenti

Description de l'offre

Pour financer à taux préférentiel vos frais de scolarité, vos études à l'étranger, votre logement, votre voiture… bref, tout ce qui fait votre vie étudiante.

Mention pédagogique

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Je découvre l'offre
Ne passez pas à côté de nos actualités, soyez notifié·es en temps réel.