Aller au contenu principal
Image bannière
Conseils pour continuer après un bac pro

Comment poursuivre vos études après un bac professionnel ?

4 minutes
Publié le 02/11/2020 - Mis à jour le 10/08/2022
youzful logo

Le bac pro a la réputation de mener directement au marché du travail. Pourtant 6 bacheliers professionnels sur 10 décident de poursuivre leurs études. Une grande majorité opte pour un BTS mais d’autres voies sont également accessibles. Vous passez votre bac cette année et vous vous demandez quelles études faire après un bac pro ? Voici quelques pistes pour vous aider à y voir plus clair.

Des spécialisations en 1 an

En 1 an, vous pouvez vous spécialiser ou enrichir votre formation de base. Une spécialisation ou un double diplôme offre toujours plus d’opportunités pour un premier emploi. Il existe plusieurs possibilités.

 

La mention complémentaire (MC)

Après un baccalauréat professionnel vous pouvez poursuivre vos études avec une mention complémentaire de niveau 4 dans votre domaine de compétence. Ce diplôme vous permet de vous spécialiser et d’entrer rapidement sur le marché du travail. Il existe une trentaine de formations allant de la MC Assistance, conseil, vente à distance après un bac pro commerce à la MC techniciens en réseau électrique après un bac pro métiers de l’électricité. Les mentions complémentaires peuvent se préparer par la voie scolaire dans les lycées professionnels ou les établissements d'enseignement technique privés, ou en apprentissage dans les CFA (centre de formation d’apprentis).

 

FCIL (formation complémentaire d’initiative locale)

La FCIL est une formation de 6 mois à 1 an qui répond à une demande locale ou régionale de compétence. Afin de vous permettre d’acquérir de l’expérience en entreprise, la FCIL se déroule généralement en alternance. À l’issu de ce cursus, vous obtiendrez une attestation de formation complémentaire, voire une certification ou un titre professionnel, et vous pourrez entrer sur le marché du travail.

 

Les certificats de spécialisation (CS)

Les certificats de spécialisation sont des formations courtes de 400 à 600h qui s’adressent aux diplômés d’un bac pro dans les domaines de l’agriculture et de l’agroalimentaire. Les formations ont lieu en lycée agricole et développent des compétences assez diverses (comptabilité, vente, techniques de culture…) et utiles aux professionnels de l’agriculture.

 

Les certificats de qualification professionnelle (CQP)

Ces formations sont développées par les organisations professionnelles dans leur propre secteur (industrie hôtelière, métallurgie…).

Postulez dans un BTS ou un DUT en 2 ans

Plus de la moitié des bacheliers pro qui poursuivent leurs études décident de s’orienter vers un BTS (brevet de technicien supérieur). Deux tiers choisissent la voie scolaire et un tiers la voie de l’apprentissage.

Depuis la réforme de l’enseignement supérieur, les titulaires d’un bac pro sont prioritaires dans les BTS. Les écoles ont établi un quota de bacheliers professionnels pour leurs recrutements. Ce quota varie selon les académies. Si vous obtenez la mention « bien » ou « très bien » à votre bac pro, vous êtes admis d’office dans le BTS correspondant à votre spécialisation.  La formation peut s’effectuer sous statut scolaire ou en alternance (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation). Au terme de leur parcours en STS (section de technicien supérieur), plus de 60 % des étudiants de BTS issus de la voie professionnelle obtiennent leur diplôme.

Pensez à une remise à niveau pour intégrer une école ou poursuivre à l'université

Les classes passerelles

Les étudiants qui n’ont reçu aucune proposition d’admission en BTS sur Parcoursup malgré un avis favorable de leur conseil de classe pour une poursuite d’études en BTS peuvent rejoindre une classe passerelle. Ces classes passerelles vont vous permettre de consolider vos acquis. Mais attention ! Cette année transitoire ne vous assure pas une place en BTS l’année suivante. Une classe passerelle ne valide pas non plus un niveau bac + 1. Vous obtiendrez, à l’issu de cette formation, une attestation du chef d’établissement qui indiquera notamment les compétences travaillées et les stages effectués.

 

Les classes de remise à niveau à l’université

Seul 6 % des bac pro souhaitent intégrer une université. Lors de votre inscription sur Parcoursup, l’université peut vous demander de suivre une année de remise à niveau si elle estime que vous avez des lacunes, notamment dans les matières générales comme le français. Vous obtiendrez ainsi votre licence en 4 ans au lieu de 3. Il faudra signer un « contrat de réussite pédagogique », évolutif, dont le suivi sera assuré par le directeur des études.

 

Les classes prépas

Contrairement aux idées reçues, les grandes écoles de commerce ou d’ingénieurs ne sont pas fermées aux bacheliers de la voie professionnelle.  Les meilleurs étudiants peuvent envisager d’intégrer une prépa ECP (économique et commerciale, voie professionnelle). Cette classe préparatoire aux grandes écoles de commerce et de management, spéciale bac pro, dure 3 ans et donne accès aux meilleures écoles de commerce. Il n’en existe que 4 en France (lycée Jean Perrin de Marseille, Lycée Ampère de Lyon, lycée de la Venise verte à Niort et lycée Renée Cassin de Strasbourg).  

Si vous rêvez plutôt d’intégrer une école d’ingénieurs, c’est aussi possible après un bac pro. Il existe 3 prépas TSI (technologie et sciences industrielles) spéciales bac pro au lycée Monge de Chambéry, au lycée Henri Parriat de Montceau-les-Mines et au lycée Emmanuel d’Alzon à Nîmes. Si votre dossier scolaire le permet, ne vous mettez pas de barrières et tenter l’aventure !

Mentions légales
Logo

Assurance Auto

Description de l'offre

Pour être bien assuré et bénéficier de différents avantages "jeunes conducteurs" dont un stage de conduite post permis offert. 

Je découvre l'offre
Ne passez pas à côté de nos actualités, soyez notifié·es en temps réel.