Aller au contenu principal
# Découvrir les secteurs d'activités

Comptabilité, gestion

4 minutes
Mis à jour le 01/04/2022
youzful logo

Les métiers de la comptabilité et de la gestion sont des fonctions clés d’une entreprise. En effet, pas d’entreprise florissante sans une bonne gestion. Le secteur recrute de niveau bac + 2 à bac + 8. Si vous aimez les chiffres, êtes rigoureux et méthodique, de belles opportunités de carrière s’offrent à vous.

Présentation
du secteur

Un secteur qui recrute

Toutes les entreprises, des PME aux grands groupes ont besoin de spécialistes en comptabilité et gestion. Selon la dernière enquête BMO de Pôle emploi, il y avait, en 2021, plus de 150 000 projets de recrutement pour les fonctions administratives, comptables et financières. La banque et les assurances offrent également de réelles opportunités. Premiers employeurs du privé, elles recrutent notamment pour compenser le nombre élevé de départs à la retraite.

Mais sachez que les entreprises recherchent des profils de plus en plus qualifiés. Mieux vaut donc pousser vos études le plus loin possible pour décrocher rapidement un emploi. Les diplômés de niveau bac + 4/5, notamment, sont particulièrement recherchés.

Quels sont les métiers de la comptabilité et de la gestion ?

Assistant comptable

Avec un bac + 2, vous pouvez postuler à des fonctions d’assistant comptable. Comme son nom l’indique, son rôle est d’assister le comptable dans ses opérations quotidiennes. Selon la taille de l’entreprise, les fonctions seront plus ou moins polyvalentes. Dans une PME, il peut aussi bien établir les fiches de paie que suivre les stocks. Dans un grand groupe, il traite plus spécifiquement une partie du bilan : comptabilité clients ou fournisseurs, gestion des comptes bancaires… Il peut aussi travailler dans un cabinet d’expertise-comptable pour saisir les écritures ou faire les rapprochements bancaires.

 

Expert-comptable

Le métier d’expert-comptable est réglementé. Pour devenir expert-comptable, vous devrez obligatoirement avoir un titre professionnel délivré par l'Ordre des experts-comptables. Ce professionnel joue un rôle primordial dans les entreprises. Que ce soit au niveau comptable, fiscale, sociale ou encore juridique, il apporte au chef d’entreprise les solutions les plus adaptées à ses problèmes. D’après l’ordre des experts-comptables, 71 % des entreprises ont recours à un expert-comptable. La profession ne cesse d’embaucher et dans 29 % des cas, elle recrute des jeunes diplômés.

 

Contrôleur de gestion

Derrière son ordinateur, le contrôleur de gestion met en place des outils de gestion pour suivre les résultats de l’entreprise et l’aider à améliorer ses performances. Il analyse les chiffres fournis par les différents services, établit des budgets, anticipe les problèmes budgétaires et propose des solutions. Le contrôleur de gestion doit être rigoureux et organisé mais aussi avoir de bonnes qualités relationnelles pour bien communiquer avec ses clients.

 

Commissaire aux comptes

Le commissaire aux comptes vérifie les comptes d'une entreprise et en certifie l'exactitude et la sincérité. La grande majorité des experts-comptables sont des commissaires aux comptes. Ils ne sont pas salariés de l’entreprise qu’ils certifient, ils travaillent généralement en libéral ou au sein d’un cabinet d’expertise-comptable. L'exercice de cette fonction exige l'inscription sur une liste établie par une commission régionale et transmise à la cour d'appel

Quelles études pour travailler dans le domaine de la comptabilité et de la gestion ?

BTS et BUT

Vous pouvez démarrer vos études par un BTS comptabilité/gestion ou par un BUT (ex-DUT) gestion des entreprises et des administrations parcours gestion comptable, fiscale et financière (GEA GC2F). Ces 2 diplômes vous permettent de passer en 2e année de DCG (diplôme de comptabilité et de gestion) et dispensent de certaines épreuves.

 

Les licences et licences professionnelles

Les filières universitaires forment également à la comptabilité/gestion avec des licences de gestion ou de sciences économiques. Après une licence dans ce domaine, vous pouvez poursuivre par un master pro CCA (comptabilité, contrôle, audit) en 2 ans. Il est conseillé d'avoir suivi en L3 le parcours CCA.

Après un BTS, vous pouvez aussi tenter de poursuivre dans une licence pro comme la licence pro métiers de la gestion et de la comptabilité : gestion comptable et financière.

 

Diplôme de l’expertise-comptable

Vous rêvez de devenir expert-comptable ou commissaire aux comptes ? Le parcours dure 8 ans afin d’obtenir 3 diplômes successifs :

  • Le DCG (diplôme de comptabilité et de gestion) est un diplôme national préparé en 3 ans après le bac. Tous les candidats en France passent les mêmes épreuves dans les mêmes conditions d’examen.
  • Le DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et de gestion), de niveau bac + 5, se prépare en 2 ans après le DCG, une licence pro en gestion ou un master.
  • Le DEC (diplôme d’expertise-comptable), de niveau bac + 8, constitue la dernière étape du parcours. Il permet d'obtenir le titre d'expert-comptable et d'exercer.

 

Les écoles spécialisées

L'Institut national des techniques économiques et comptables (Intec) assure un grand nombre de formations en comptabilité.

Vous pouvez aussi intégrer des écoles de commerce après le bac ou en admission parallèle après un BTS ou un BUT. Elles dispensent des formations en audit, conseil ou contrôle de gestion.

Mentions légales
Logo

Prêt étudiant et apprenti

Description de l'offre

Pour financer à taux préférentiel vos frais de scolarité, vos études à l'étranger, votre logement, votre voiture… bref, tout ce qui fait votre vie étudiante.

Mention pédagogique

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Je découvre l'offre
Ne passez pas à côté de nos actualités, soyez notifié·es en temps réel.