Aller au contenu principal
personnage

Analyste financier

4 minutes
Publié le 12/11/2020 - Mis à jour le 18/10/2022
youzful logo

Le rôle de l’analyste financier est de s’informer sur l’évolution des marchés financiers et sur les valeurs des sociétés cotées en bourse, puis de produire des études et analyses afin d’orienter les investisseurs vers les meilleurs placements. Pour exercer ce métier, un diplôme de niveau bac + 5 spécialisé en économie et finance est requis.

Plus d’infos sur les formations, les compétences et les missions dans cette fiche-métier d’analyste financier.

En un coup d'œil

Bac+5

Niveau d'études nécessaire

Bac général, spécialité mathématiques, sciences économiques et sociales

Bac conseillé

Forte

Sélectivité des études

Oui

Alternance

Bonne

Insertion professionnelle

Environ 2 500€ brut

Salaire débutant

Présentation
du métier

Description

Spécialiste des marchés financiers et des entreprises cotées en bourse, l’analyste financier étudie les résultats des sociétés à l’aide de divers indicateurs : financiers, économiques et sociaux. Il s’informe régulièrement des cours des actions en bourse et de l’évolution des marchés financiers afin de conseiller les traders, les vendeurs en salle des marchés, les gestionnaires de portefeuilles, mais aussi les dirigeants et responsables d’entreprise en vue d’un projet de rachat ou de fusion.

L’analyste financier peut travailler dans une entreprise d’investissement, (anciennement appelée « société de bourse »), un établissement bancaire, une société de gestion, un bureau d’études spécialisé dans l’analyse financière, etc.

C’est une profession qui permet de percevoir une rémunération élevée avec des salaires brut de l’ordre de 2 500 € en début de carrière et qui peuvent grimper à 6 000, 8 000, voire 10 000 € avec quelques années d’expertise. 

Mais pour devenir analyste financier, vous devrez justifier d’un diplôme de niveau bac + 5 avec une spécialisation en finance, idéalement obtenu dans une grande école de commerce et de management ou dans un institut d’études politiques (IEP). 
Si vous souhaitez vous orienter vers ce métier, vous devrez en effet maîtriser les thématiques relatives à la finance d’entreprise : des normes comptables aux produits financiers (actions, obligations…), en passant par les problématiques juridiques ou la stratégie des entreprises.

Vous devrez vous tenir en état de veille permanente, faire preuve de curiosité, de rigueur, de capacités d’analyse et d’esprit de synthèse.

« L’analyste financier doit avoir de solides connaissances en finance d’entreprise mais il doit aussi être capable de faire face à un volume d’informations, de les traiter et de les synthétiser », résume Sébastien, analyste financier.

Vous devrez également très bien maîtriser l’anglais que vous utiliserez au quotidien, ne serait-ce que pour lire la presse économique internationale. Vous devrez enfin faire preuve de qualités relationnelles, être un bon communicant, être flexible et avoir une bonne résistance au stress.

Les emplois se situent majoritairement en Île-de-France, là où siègent la plupart des sociétés et établissements bancaires.

Description des missions

Collecte et traitement de données, analyse financière, conseils et prévisions en matière d’investissement… l’analyste financier (ou l’analyste financière) produit des études approfondies sur les marchés financiers et la situation des sociétés cotées en bourse. Il est souvent spécialisé dans un secteur d’activité particulier dans lequel il a développé une expertise.

Pour mener à bien ses missions, il se tient au courant de l’évolution des marchés boursiers, de la valeur des actions, de l’actualité des placements financiers. Il épluche au quotidien la presse économique internationale, il rencontre les responsables d’entreprise, etc.

L’analyste financier recueille ces diverses données et informations financières, puis il les compile, les traite, les synthétise et les interprète. Il s’attache ensuite à rédiger des notes dans lesquelles il émet des préconisations. Ses études et analyses doivent permettre à ses clients de faire les investissements les plus rentables

En fonction de la structure qui l’emploie (banque, entreprises d’investissement, société de gestion, etc.), l’analyste financier peut être amené à conseiller des gestionnaires de portefeuilles, des traders, des directeurs financiers, des dirigeants d’entreprise, etc.

Compétences

  • Collecter des informations
  • Synthétiser et traiter des données
  • Analyser et interpréter
  • Conseiller et prévoir
Formation

Formation

Pour devenir analyste financier, vous devrez justifier d’une appétence certaine pour les chiffres, les mathématiques et les sciences économiques, l’idéal étant d’obtenir un bac général dans ces domaines.

Vous devrez ensuite vous engager pour 5 ans d’études en vue d’obtenir un diplôme spécialisé en finance de niveau bac + 5 minimum, qu’il s’agisse d’un diplôme d’école de commerce et de management, d’un diplôme d’institut d’études politiques, d’un diplôme d’école d’ingénieur ou d’un master universitaire.

En ce qui concerne les formations, il existe par ailleurs une association professionnelle : la Société française des analystes financiers. Elle dispose d’une académie qui propose des cursus spécialisés dont une certification internationale et des certifications Européennes d’analyse financière (CEFA) et extra-financière (CESGA).

Mentions légales
Logo

Prêt étudiant et apprenti

Description de l'offre

Pour financer à taux préférentiel vos frais de scolarité, vos études à l'étranger, votre logement, votre voiture… bref, tout ce qui fait votre vie étudiante.

Mention pédagogique

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Je découvre l'offre
Ne passez pas à côté de nos actualités, soyez notifié·es en temps réel.