Aller au contenu principal
personnage

Avocat

3 minutes
Publié le 17/06/2021 - Mis à jour le 06/08/2021

En un coup d'œil

Bac+6

Niveau d'études nécessaire

Bac général

Bac conseillé

Moyenne - Élevée

Sélectivité des études

Oui

Alternance

Moyenne

Insertion professionnelle

À partir de 2 000 €

Salaire débutant

Présentation
du métier

Description

Figure emblématique des tribunaux, l’avocat est un rouage essentiel du système judiciaire. Souvent réduit à l’image de défenseur, il est en réalité amené à occuper diverses fonctions au cours de sa carrière. En effet, si l’avocat représente et défend un particulier, il peut aussi conseiller des entreprises en matière de juridiction.

Quelles études pour devenir avocat ?

Sans réelle surprise, c’est du côté des études de droit que vous devez vous tourner si le métier d’avocat vous intéresse. Il vous faut impérativement passer par un master 1 en droit (ou équivalence reconnue) afin de pouvoir intégrer un CRFPA (Centres Régionaux de Formation Professionnelle des Avocats). Notez qu’il est cependant recommandé aux étudiants de poursuivre jusqu’au master 2 dans l’optique d’acquérir plus de connaissances et ainsi faciliter leurs chances d’admission. En effet, l’examen d’entrée est réputé pour être particulièrement sélectif.

Une fois admis au sein d’un CRFPA, vous vous engagez pour une formation de 18 mois. À la question « combien d’années d’études pour devenir avocat ? », vous avez donc la réponse : au moins 6 ans dont 18 mois au CRFPA. Cette longue période de formation est par ailleurs décomposée ainsi :

  • Formation initiale - 6 mois.
  • PPI (Projet Pédagogique Individuel) - 6 à 8 mois.
  • Stage en cabinet d’avocat - 6 mois.

Tout cela aboutit sur le tant convoité CAPA (Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat) que vous devez valider suite à votre période de stage. Voilà, il ne vous reste plus qu’à prêter serment et procéder à la demande d’inscription au barreau de votre choix !

Fiche de poste avocat

Maintenant que nous avons vu comment devenir avocat, concentrons-nous sur les spécificités liées à l’exercice de ce métier.

Les missions de l’avocat

On peut principalement distinguer trois grandes catégories d’avocats :

  • Les avocats d’affaires civiles (divorce, succession, immobilier, etc.)
  • Les avocats pénalistes (crimes et délits)
  • Les avocats d’affaires (droit des entreprises, propriété industrielle, etc.)

L’avocat exerce un métier complexe, et ses missions varient selon les affaires à traiter. Conseiller avisé, il cherche avant tout à défendre les intérêts de sa clientèle. Il est aussi en proie à une importante charge de travail sur le plan administratif, puisqu’il consacre beaucoup de temps à la construction de ses différents dossiers.

Les qualités de l’avocat

Vous avez déjà pu le constater, le métier d’avocat requiert une extrême rigueur. Organisé et méticuleux, il ne craint pas de faire face à de grandes quantités de travail lorsqu’il constitue un dossier.

Soumis au secret professionnel, l’avocat se doit de faire preuve d’une éthique irréprochable.

Profondément animé par un désir de justice, son aisance à l’oral et ses facultés de persuasion sont des qualités indispensables. En contact avec des publics différents, il sait faire preuve de pédagogie et de transparence.

Vers la nécessité de se spécialiser dans un domaine particulier ?

Concernant les différentes évolutions de carrière envisageables, il faut savoir que le métier d’avocat a beaucoup changé avec le temps. Si créer son propre cabinet peut toujours constituer une fin en soi, l’émergence d’une forte concurrence et des spécialisations (droit de la santé, de l’urbanisme, etc.) remettent les choses en perspective.

Aujourd’hui, il est vivement conseillé aux étudiants et aux jeunes diplômés de se spécialiser rapidement dans un domaine en particulier. Récemment, le conseil aux entreprises s’est révélé être un secteur prisé, tout comme le droit numérique s’avère un domaine en pleine expansion.

Formation
Mentions légales
Logo

Prêt étudiant et apprenti

Description de l'offre

Pour financer à taux préférentiel vos frais de scolarité, vos études à l'étranger, votre logement, votre voiture… bref, tout ce qui fait votre vie étudiante.

Mention pédagogique

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Je découvre l'offre