Aller au contenu principal

Clerc de notaire

3 minutes
Mis à jour le 04/07/2023
youzful logo

Accueil et conseil des clients, constitution des dossiers, rédaction des actes juridiques… au sein de l’office notarial, le clerc de notaire gère diverses tâches. La profession est accessible avec un diplôme de niveau bac + 2 minimum. Plus d’infos dans notre fiche-métier clerc de notaire.

En un coup d'œil

Bac+2

Niveau d'études nécessaire

Bac général ou Technologique STMG

Bac conseillé

Moyenne

Sélectivité des études

Oui

Alternance

Bonne

Insertion professionnelle

À partir de 2 000 €

Salaire débutant

Présentation
du métier

Description

Également appelé notaire assistant ou collaborateur de notaire, le clerc de notaire est la cheville ouvrière de l’étude notariale.
Spécialiste du droit, il assiste le notaire au quotidien : accueil des clients, montage et suivi des dossiers, rédaction des actes notariés, qu’il s’agisse de ventes immobilières, de mariages ou de successions.

Le clerc de notaire peut être spécialisé dans un domaine juridique particulier : droit des affaires, droit de la famille, droit immobilier, etc.

Pour être recruté dans une étude notariale en tant que collaborateur ou assistant, vous devrez justifier d’une formation supérieure spécialisée telle qu’un BTS (brevet de technicien supérieur) collaborateur juriste notarial, une licence professionnelle métiers du notariat ou un diplôme des métiers du notariat (DMN).

En début de carrière, un clerc de notaire perçoit un salaire d’environ 2 000 € brut par mois, qui peut grimper jusqu’à 3 000 € au bout de quelques années d’expérience.

En cours de carrière, il peut évoluer vers un poste de clerc principal puis devenir notaire après avoir suivi une formation complémentaire ou passé un examen d’équivalence : l'examen de contrôle des connaissances techniques (ECCT), qui permet d’obtenir le certificat d'aptitude aux fonctions de notaire.

Partout en France, les offices notariaux recrutent des collaborateurs et assistants. Vous pourrez notamment trouver des offres d’emploi de clercs de notaire sur ce site édité par le Conseil supérieur du notariat.

Les qualités du clerc de notaire

Sens de l’organisation, rigueur, précision… le métier de clerc de notaire requiert certaines qualités.
Les collaborateurs de notaire doivent être attentifs et consciencieux au moment de la rédaction des actes juridiques, tout en étant rapides et réactifs pour pouvoir finaliser les dossiers dans les temps impartis.

Les clercs de notaire doivent justifier de qualités relationnelles (sens du contact, de l’écoute, diplomatie) puisqu’ils interviennent quotidiennement auprès de clients qui peuvent vivre des situations difficiles (deuil, séparation…).
Tenus au secret professionnel, ils doivent également faire preuve d’une grande discrétion.

Description des missions

Le clerc de notaire travaille en étroite collaboration avec le notaire et l’assiste dans diverses tâches. Il est régulièrement amené à intervenir auprès des clients. Il les accueille, les écoute, les informe et les conseille. Il prépare les actes juridiques et effectue des recherches pour récupérer les pièces nécessaires à la constitution des dossiers. 

Il rédige les actes notariés : contrats de mariage, pactes civils de solidarité (Pacs), actes de donation, de succession, titres de propriété...

Le clerc de notaire doit se tenir informé de l’évolution des lois et des dispositifs juridiques. 

Dans des études notariales de grande taille, le clerc de notaire peut être spécialisé dans un domaine particulier : en droit des affaires ou en droit de la famille, par exemple. Dans des offices plus petits, il aura un rôle plus polyvalent et sera amené à traiter tous types de dossiers. 

Compétences

  • Écouter
  • Rédiger
  • Conseiller
  • Connaître les lois et la réglementation
Formation

Formations et études

Si vous souhaitez devenir collaborateur de notaire, vous devrez vous engager dans des études supérieures et viser un diplôme de niveau bac + 2 minimum

Le BTS collaborateur juriste notarial est une bonne voie d’entrée pour exercer ce métier. Il permet d’acquérir des compétences de base : travail d’analyse, de synthèse, maîtrise des techniques et du vocabulaires juridiques, des outils informatiques spécifiques à la profession, etc.

À noter : ce BTS est accessible en apprentissage. Il est également proposé à distance par le CNED (Centre national d'enseignement à distance).

 

Le BTS en poche, vous pourrez poursuivre en licence professionnelle métiers du notariat en vue de vous spécialiser et d’obtenir un diplôme de niveau bac + 3. 

À bac + 4, il existe le diplôme des métiers du notariat (DMN). Il est axé sur 4 matières : le droit des personnes et de la famille ; le droit de l’immobilier ; le droit de l’entreprise ; le droit professionnel notarial. 

Mentions légales
Logo

Prêt étudiant et apprenti

Description de l'offre

Pour financer à taux préférentiel vos frais de scolarité, vos études à l'étranger, votre logement, votre voiture… bref, tout ce qui fait votre vie étudiante.

Mention pédagogique

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Je découvre l'offre
Ne passez pas à côté de nos actualités, soyez notifié·es en temps réel.