Aller au contenu principal

Auxiliaire vétérinaire

3 minutes
Mis à jour le 11/07/2022
youzful logo

Accueil des clients, prise de rendez-vous, préparation des animaux, aide aux soins… l’auxiliaire vétérinaire travaille dans des cabinets et des cliniques vétérinaires et assiste les vétérinaires dans les soins et les opérations. Plus d’infos sur la profession d’auxiliaire vétérinaire dans cette fiche-métier.

En un coup d'œil

Bac

Niveau d'études nécessaire

Tous bacs

Bac conseillé

Faible

Sélectivité des études

Oui

Alternance

Moyenne

Insertion professionnelle

1800€

Salaire débutant

Présentation
du métier

Description

Vous avez envie de travailler dans le secteur animalier ? Vous appréciez le contact avec les animaux ? Vous aimez vous occuper des chiens, des chats, des rongeurs, des oiseaux ? Les nourrir ? Les soigner ? Prendre soin d’eux ? Le métier d’auxiliaire vétérinaire peut vous correspondre !

L’auxiliaire vétérinaire exerce dans des cabinets vétérinaires et des cliniques qui accueillent nos animaux de compagnie lorsqu’ils sont malades et qu’ils nécessitent des soins, des traitements ou des interventions chirurgicales.

Bras droit du vétérinaire, l’auxiliaire vétérinaire, lorsqu’il détient un titre d’ASV (Auxiliaire spécialisé vétérinaire), a diverses fonctions : il assure le secrétariat médical et l’accueil des clients, gère la prise de rendez-vous, prépare les animaux avant les interventions chirurgicales, assiste le praticien lors des opérations… Les auxiliaires vétérinaires peuvent travailler dans un domaine spécialisé : activité équine, chirurgie de pointe, élevage, etc.

 

Il y a actuellement environ 15 000 auxiliaires vétérinaires en France. La profession est largement féminisée, elle compte plus de 90 % de femmes. Par ailleurs, nombreux sont les auxiliaires vétérinaires qui travaillent à temps partiel. 

Si vous souhaitez exercer ce métier, vous devrez faire preuve d’autonomie, d’organisation et être polyvalent. Vous devrez avoir le sens de l’écoute et faire preuve d’empathie tout en étant capable de prendre du recul.

« Il faut avoir une bonne gestion du stress face aux urgences. On est parfois amené à vivre des expériences difficiles notamment lorsque l’on accompagne des animaux en fin de vie. Il faut être capable de gérer ses émotions », résume Corinne, auxiliaire vétérinaire. 

Description des missions

Dans un cabinet ou une clinique vétérinaire, l’hygiène est fondamentale.  Chaque jour, l'auxiliaire vétérinaire doit assurer le nettoyage et la désinfection des locaux, des tables d’opération, du matériel médical, des cages des animaux…

Il ou elle a aussi un rôle de secrétariat médical et gère diverses tâches administratives. L’auxiliaire vétérinaire accueille les clients, prend les rendez-vous, organise les plannings, répond au téléphone, aux mails, édite des factures, commande des fournitures, des accessoires et autres produits vétérinaires…

Il est aussi au contact des animaux, s’occupe d’eux, les surveille, les nourrit, les prépare au moment des interventions chirurgicales, etc.

Compétences

  • Accueillir les clients
  • Gérer le secrétariat médical
  • Assurer le nettoyage et la désinfection
  • S'occuper des animaux
  • Assister les vétérinaires
Formation

Formations et études

La seule certification reconnue est le titre d’ASV : auxiliaire spécialisé vétérinaire délivré par l’Apform et par l’organisme certificateur Gipsa.

Il existe d’autres formations proposées par des écoles privées sous diverses appellations (assistant vétérinaire ou aide-soignant vétérinaire, par exemple), mais ces certifications ne sont pas reconnues par la convention collective nationale des cabinets et cliniques vétérinaire et ne permettent pas d’obtenir un salaire équivalent au titre d’ASV.

Pour en savoir plus sur le métier et les formations permettant de devenir ASV, vous pouvez consulter ce site proposé par le Syndicat national des vétérinaires libéraux (SNVEL), avec le soutien de la Commission paritaire nationale de l’emploi et de la formation professionnelle de la branche vétérinaire (CPNE-FP).

À noter : l’Apform propose aussi le CQP (certificat de qualification professionnelle) AVQ (auxiliaire vétérinaire qualifiante – échelon 4 de la convention collective).

 

Le titre d’auxiliaire spécialisé vétérinaire (ASV) est un titre de niveau bac.
La formation dure 2 ans. Elle est accessible en alternance, principalement en contrat d’apprentissage. Au programme de la formation : des enseignements en matière d’accueil de la clientèle, de secrétariat, d’hygiène, d’aide à la chirurgie, aux soins et aux examens…

 

Pour déposer votre candidature, vous devez :

  • avoir 18 ans
  • justifier d’un titre ou d’un diplôme de niveau IV (bac ou diplôme d’accès aux études universitaires)
  • justifier d’une expérience en clinique vétérinaire de 70h minimum, au cours des 2 dernières années et équivalente à 2 semaines (pas nécessairement consécutives) sous forme, par exemple, de période de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP) ou de CDD (contrat à durée déterminée)
À noter : il n’existe pas de passerelle entre un poste d’ASV et un emploi de vétérinaire. Ce sont deux métiers différents qui n’exigent pas le même niveau de formation.
Mentions légales
Logo

Pour voyager sans frais à l'étranger

Description de l'offre

1 carte de paiement internationale, 0 frais à l'étranger sur les paiements / retraits / virements, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre

Les métiers du secteur

Ne passez pas à côté de nos actualités, soyez notifié·es en temps réel.