Aller au contenu principal
Image bannière
Conditions recrutement apprentis
Catégorie

Comment un apprenti est-il recruté ?

6 minutes
Mis à jour le 24/05/2022
logo agence morse agence editoriale

Vous recherchez une formation reconnue pour acquérir un savoir-faire et une expérience professionnelle dans le domaine qui vous tient à cœur ? Vous envisagez d'accueillir un apprenti dans votre entreprise et vous vous posez des questions sur le fonctionnement des contrats d'apprentissage et sur les critères de recrutement d'un apprenti ? Que vous soyez un jeune en insertion ou une entreprise à la recherche d'un jeune talent en devenir, quelques informations basiques sont à savoir avant de vous lancer. 

A quelle période de l’année les entreprises commencent-elles à recruter ?

Sur le plan légal, le contrat d'apprentissage peut débuter au maximum trois mois avant le début de la formation en CFA (Centre de Formation des Apprentis), et deux mois après. L'offre des formations et le recrutement des apprentis ont lieu entre le 1er juillet et le mois de novembre (sauf pour les apprentissages dans le cadre de l'enseignement supérieur, dont les dates de rentrée peuvent être décalées). L'entreprise peut déposer une offre d'emploi en contrat d'apprentissage notamment à Pôle emploi ou dans les CFA.

Pour être prêts à postuler dès juillet,  les candidats doivent donc se préparer à une recherche d’emploi dès le mois d’avril en fignolant leurs CV, en préparant leurs entretiens d'embauche et en démarchant les entreprises. Quant aux cours dispensés au CFA, ils commencent entre septembre et octobre.  

Pourquoi recruter un apprenti ?

Recruter un apprenti permet de répondre aux besoins spécifiques d'une entreprise : un jeune apprenti motivé est potentiellement un futur collaborateur efficace. Une formation professionnelle d'une durée de 6 mois à 3 ans (4 ans pour un apprenti handicapé) permettra à l'employeur de connaître son apprenti, d'évaluer son potentiel, de repérer ses qualités, mais aussi de le former à ses méthodes et de lui transmettre un savoir-faire. Tout au long de son parcours pédagogique, le jeune se familiarisera avec les méthodes de travail que la structure a mises en place pour un fonctionnement optimal.

Opter pour le recrutement d'un apprenti présente aussi l'avantage d'une période d'essai de 45 jours, qui permet à l'employeur de voir si le profil du candidat répond à ses besoins, et au candidat de se rendre compte si la structure correspond à ses attentes en termes de formation professionnelle.

Pourquoi l'employeur établit-il un profil de poste ?

Avant le recrutement d'un apprenti, l'employeur devra cerner les besoins de sa structure afin de  trouver l'apprenti "idéal" pour l'emploi visé. Le poste et les tâches qui seront confiés à celui-ci doivent correspondre à une formation reconnue. L'employeur devra donc consulter avant toute chose la chambre consulaire compétente (chambre de commerce, chambre des métiers, chambre d'agriculture), ainsi qu'un CFA. Ces organismes peuvent par ailleurs aider à recruter un apprenti.

L'entreprise définira ensuite un profil de poste, qui contiendra un certain nombre d'informations :

  • intitulé du poste ;
  • missions confiées à l'apprenti et descriptif des activités ;
  • qualités et compétences recherchées ;
  • niveau de qualification demandé ;
  • lieu d'exécution du contrat.

Cette fiche de poste sera transmise au CFA, qui sera chargé de la valider.

Un conseil aux candidats : avant de préparer votre entretien d'embauche, n'hésitez pas à demander cette fiche au centre de formation. Elle vous donnera de précieuses informations.

Combien d'apprentis une entreprise peut-elle accueillir ?

Chaque maître d'apprentissage peut accueillir simultanément deux apprentis maximum dans une entreprise ou un établissement. Des dérogations individuelles peuvent toutefois être accordées, pour une durée renouvelable de cinq ans, si la qualité de la formation dispensée dans l'entreprise et les possibilités d'insertion professionnelle dans la branche sont confirmées.

Petit conseil pour les candidats : si, dans la structure que vous démarchez, un apprenti occupe déjà le poste que vous convoitez, vous pouvez vous positionner pour prendre la relève. Vous profiterez ainsi de quelques jours en binôme qui faciliteront votre intégration.

Quels sont les organismes qui recrutent les apprentis ?

Tous les employeurs privés peuvent recruter un apprenti, qu'ils aient le statut de personne physique ou morale : industries, commerçants, artisans, agriculteurs, banques, assurances, mais aussi associations.

Le recrutement d'apprentis est également possible dans les administrations publiques telles que les administrations centrales (Finances, Défense...), les collectivités territoriales, les établissements publics hospitaliers, les établissements sociaux et médico-sociaux, les établissements publics locaux d'enseignement, les chambres consulaires (pour des missions de service public), etc.

Recruter un apprenti : un engagement de l'entreprise

Quand une entreprise fait le choix d'accueillir un apprenti pour une formation en apprentissage, elle doit remplir un "formulaire de déclaration d'engagement", dans lequel elle s'engage à organiser au mieux les conditions de formation du nouvel arrivant. Elle doit lui garantir la qualité de l'accueil (équipements, hygiène et sécurité, compétence professionnelle et pédagogique du maître d'apprentissage).

Qui enregistre les contrats d'apprentissage ?

Après le recrutement d'un apprenti, l'employeur doit transmettre le contrat d'apprentissage et la convention de formation à l'OPCO (Opérateur de compétences) de son secteur d'activité. C'est ce dernier qui sera chargé d'instruire le dossier, d'étudier la prise en charge financière et de déposer les contrats auprès du ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion (chargé de la formation professionnelle). Cette démarche, à effectuer dans les 5 jours suivant le début du contrat, est gratuite pour l'employeur.

Cas particulier du CFA d'entreprise

Si la formation de l’apprenti est confiée au CFA interne à l’entreprise, l’employeur doit aussi transmettre à l’OPCO une annexe pédagogique et financière sur la formation dispensée. Ce document doit préciser l’intitulé, l’objectif, le contenu, les moyens mis en oeuvre, la durée, la période de réalisation, le prix, ainsi que les modalités de déroulement, de suivi et de sanction de la formation.

Le maître d'apprentissage

Pour recruter un apprenti, l’entreprise doit désigner un maître d'apprentissage (ou tuteur) qui conduira les travaux confiés à l’apprenti. Il peut être le chef d'entreprise (sauf accord de branche) ou un salarié volontaire et majeur. Il doit avoir des compétences professionnelles et pédagogiques.  

Si rien n’est prévu dans les accords de branche, le tuteur doit :

  • être titulaire d'un diplôme ou d'un titre au moins équivalent à celui visé par l'apprenti, et dans le même axe professionnel, etjustifier d’au moins une année d'exercice dans l'activité concernée ;
  • justifier de deux ans d'exercice dans un poste en rapport avec la qualification visée par l'apprenti.

Sur quelles aides l’entreprise peut-elle compter au recrutement d’un apprenti ?

Dans le cadre du plan "1 jeune, 1 solution" lancé en juillet 2020, une aide exceptionnelle a été mise en place pour le recrutement d'alternants (jeunes en apprentissage ou en contrat de professionnalisation). Ce dispositif concerne tout contrat de recrutement d'apprenti conclu entre le 1er juillet 2020 et le 30 juin 2022 avec une entreprise ou une association, pour préparer à un diplôme ou à un titre allant jusqu'au niveau master.

L'aide forfaitaire, gérée par l'ASP (Agence de services et de paiement), s'élève à 5 000 € pour un apprenti/alternant de moins de 18 ans, et peut atteindre 8 000 € pour un apprenti/alternant de plus de 18 ans. Elle est accordée :

  • aux entreprises de moins de 250 salariés : sans condition sur le nombre d'apprentis ;
  • aux entreprises de 250 salariés et plus : à condition qu'elles s'engagent à avoir atteint un certain pourcentage de contrats d'alternance (ou favorisant l'insertion professionnelle) à des dates butoirs précisées par les textes.
Mentions légales
Logo

Pour maitriser votre budget

Description de l'offre

1 carte de paiement à contrôle de solde, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre
Ne passez pas à côté de nos actualités, soyez notifié·es en temps réel.