Aller au contenu principal
personnage
Catégorie
# L'alternance

Faire une alternance dans une association, c'est possible ?

4 minutes
Publié le 11/01/2022 - Mis à jour le 01/02/2022
logo cidj info jeunesse

Dans le cadre de vos études, vous cherchez un contrat en alternance. Mais vous rêvez surtout de donner du sens à votre travail et de vous sentir utile. Pourquoi ne pas chercher à faire votre alternance dans une association ? Au même titre que les entreprises, elles ont besoin de compétences dans tous les domaines : RH, communication, finance, numérique…

Une association peut-elle embaucher un apprenti ?

« Association cherche à renforcer son équipe avec un chargé de projet communication digitale (H/F) en alternance pour 12 mois. » Des annonces comme celle-là, vous en trouverez beaucoup dans les sites de recrutement et les réseaux sociaux. Oui, les associations cherchent à recruter des alternants ! Embaucher un apprenti représente pour elles de nombreux avantages :

  • recruter un jeune motivé et à fort potentiel ;
  • le former à ses méthodes de travail et à sa culture pour éventuellement l’embaucher par la suite et avoir un collaborateur immédiatement opérationnel ;
  • transmettre son savoir-faire ;
  • bénéficier des aides financières de l’État.

Quel salaire en alternance dans une association ?

Il existe deux types de contrats d’alternance : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation. Que votre alternance s’effectue dans une entreprise ou une association, les règles sont les mêmes.
 

Le contrat d’apprentissage

L’apprentissage est ouvert aux étudiants de 16 à 30 ans. Pour être apprenti, vous devez signer un contrat de travail à la fois avec un employeur et avec une école. Si vous signez un contrat d’apprentissage dans une association, vous aurez le statut de salarié de cette association. Vous percevrez un salaire correspondant à un pourcentage du smic, déterminé en fonction de votre âge et de votre niveau de formation. Vous pouvez toucher entre 27 % et 100 % du smic. Votre rémunération sera réévaluée à chaque date anniversaire de la signature de votre contrat. La rémunération peut aussi changer si vous avez obtenu votre diplôme et signez un nouveau contrat. Vous avez aussi droit à la prise en charge de vos frais de transport.

Vous bénéficiez de trois avantages fiscaux :

  • aucune cotisation salariale n’est retranchée de votre salaire brut dans la limite de 79 % du smic (soit 1 256 €) – au-delà de ce montant, vous devrez payer des cotisations ;
  • votre salaire est exonéré de CSG et de CRDS ;
  • votre salaire est exonéré de l’impôt sur le revenu dans la limite du montant annuel du smic.

 

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation s’adresse aux 16-25 ans qui veulent compléter leur formation initiale par un titre ou un diplôme reconnu par le répertoire national des certifications professionnelles (RNCP), un certificat de qualification professionnelle (CQP) ou une qualification reconnue dans les classifications d’une convention collective nationale.

Il s’adresse aussi aux demandeurs d’emploi de plus de 26 ans, aux bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ou de l’allocation aux adultes handicapés (AAH), ainsi qu’aux personnes en contrat unique d’insertion (CUI). Vous percevrez une rémunération différente selon votre âge et votre niveau de formation initiale, allant de 55 % du smic pour les apprentis de moins de 21 ans à au moins le smic pour les plus de 26 ans.

Pour connaître le détail des rémunérations en alternance, rendez-vous sur le site du service-public.

Comment trouver une alternance dans une association ?

Trouver une alternance n’est pas facile. Vous devez l’imaginer comme une véritable recherche d’emploi avec CV et lettre de motivation à l’appui. Cependant, avant de postuler à toutes les offres associatives, suivez nos conseils :
 

  • Posez-vous d’abord une question importante : pour quel combat avez-vous envie de vous engager ? Solidarité internationale, action sociale, humanitaire, environnement, éducation… Une association recherche bien sûr un alternant pour réaliser une mission, mais elle cherche aussi quelqu’un qui a des convictions en adéquation avec la cause qu’elle défend.
     
  • Listez les ONG pour lesquelles vous rêvez de travailler. Il n’y a pas que les grandes organisations connues qui recrutent. Effectuez des recherches pour en trouver de plus petites tout aussi inspirantes et correspondant à vos aspirations. Ces dernières reçoivent moins de CV. De plus, dans les petites structures, on vous proposera des missions plus variées, vous aurez plus d’autonomie et de responsabilités.
     
  • Envoyez-leur des candidatures spontanées personnalisées et montrez-leur à quel point vous êtes motivé par leur action.
     
  • Suivez-les (organismes et salariés) sur les réseaux sociaux pour tout savoir de leur actualité. Ils y publieront aussi leurs offres d’emploi.
     
  • Épluchez les sites d’emploi spécialisés dans l’économie sociale et solidaire tels que jobsthatmakesens ; jobdesens ; emploi ESS ; labonnealternance. Vous y trouverez de nombreuses offres de stages et d’alternance.
     
  • N’hésitez pas à les rencontrer en participant par exemple à l’une de leurs actions ou en vous rendant à une conférence, un forum, un salon auxquels ils participent.
     
  • Surtout, ne vous découragez pas. La recherche d’alternance peut demander du temps. Soyez persévérant !
Mentions légales
Logo

Prêt étudiant et apprenti

Description de l'offre

Pour financer à taux préférentiel vos frais de scolarité, vos études à l'étranger, votre logement, votre voiture… bref, tout ce qui fait votre vie étudiante.

Mention pédagogique

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Je découvre l'offre