Aller au contenu principal
Image bannière
Tout savoir sur le PTT et le PVT

Quelle différence entre un PVT et un PTT ?

6 minutes
Mis à jour le 26/10/2023
logo agence morse agence editoriale

Qui n'a jamais rêvé de partir au Canada pour découvrir ses grands espaces et profiter de sa qualité de vie, tout en enrichissant son expérience professionnelle et son vocabulaire ? Mais avant le grand départ, vous devrez passer par la case formalités, notamment pour y voir plus clair sur la notion de permis de travail. Permis vacances travail ou permis de travail temporaire : quelle est la différence entre les deux ?

Qu'est-ce qu'un PVT ?

Le permis vacances travail Canada (appelé aussi "visa vacances travail") fait partie des trois permis du programme Expérience Internationale Canada (EIC), les deux autres étant le permis Jeunes professionnels (JP) et le Stage coop. Le PVT permet de voyager et de travailler pendant 2 ans sur tout le territoire canadien. 

 

Comment obtenir un permis vacances travail (PVT) ?

Qu'on soit Français ou Belge, un certain nombre de critères sont à respecter pour bénéficier d'un PVT :

  • remplir les conditions d'âge : le PVT Canada est accessible aux jeunes Français de plus de 18 ans et jusqu'à la veille de leurs 36 ans (31 ans pour les Belges) ;
  • détenir un passeport valide : il doit être en cours de validité lors de la demande et jusqu'à la fin du séjour ;
  • souscrire une assurance santé : celle-ci est obligatoire et doit couvrir différents risques (soins médicaux, hospitalisation, rapatriement, maternité)  ;
  • avoir des économies : un minimum de 2 500 euros est exigé (une preuve sera demandée : relevé bancaire par exemple).

Le coût du permis vacances travail Canada est d'environ 225 € en 2022. Après l'obtention du permis, vous avez 12 mois pour effectuer le voyage. Il faut savoir que le nombre de quotas de PVT Canada délivrés est de 7 000 à 15 000 par an. Les postulants étant beaucoup plus nombreux que le nombre de places, la sélection se fait donc par tirage au sort.

 

Le PVT est-il obligatoire ?

Non, pas systématiquement. Si vous êtes étudiant au Canada, vous pouvez exercer un emploi à temps partiel sur votre campus sans permis de travail pendant le premier semestre. Après 6 mois, si vous avez les notes requises, il est possible de travailler jusqu'à 20 heures par semaine en dehors du campus pendant la période scolaire, et à temps plein pendant les congés scolaires. Quand vos études seront terminées, vous pourrez bénéficier d'un permis de travail post-diplôme, à temps plein (durée proportionnelle au temps d'études).

À savoir : si votre conjoint souhaite vous suivre dans votre périple, il pourra bénéficier d'un permis de travail ouvert, pour pouvoir exercer une activité professionnelle sur le sol canadien.

Qu'est-ce qu'un PTT ?

L'obtention d'un PTT est plus complexe que celle d'un PVT. Il est accessible aux jeunes Français et Belges qui n'ont pas pu obtenir de PVT (limite d'âge dépassée ou dossier non tiré au sort). Prenez le temps de vous renseigner sur les différents types de permis de travail. Selon votre secteur d'activité, vous devrez solliciter un permis de travail ouvert ou un permis de travail fermé (lié à un employeur spécifique).

 

Comment obtenir un permis de travail temporaire au Canada (PTT) ?

Chaque année, près de 200 000 travailleurs étrangers décident de partir travailler au Canada pour quelques mois, opportunité qui intéresse de nombreux ressortissants français. Pour pouvoir bénéficier d'un PTT, vous devrez d’abord décrocher un emploi temporaire au Canada.

L'employeur canadien devra vous fournir une lettre d'emploi précisant notamment votre poste et votre salaire, ainsi qu'une copie de l'EIMT (Étude d'impact sur le marché du travail) attestant qu'il a d'abord effectué les démarches nécessaires pour recruter un Canadien ou un résident permanent. Vous pourrez ensuite solliciter un permis de travail temporaire Canada auprès d'Emploi et Développement social Canada (EDSC), ministère du gouvernement canadien.

 

Le PTT est-il obligatoire ?

L'employeur intéressé par votre candidature pour un contrat de plus de 30 jours devra formuler auprès du Ministère de l'Immigration, de la diversité et de l'inclusion (MIDI) une demande de Certificat d'acceptation du Québec (CAQ), exigé pour les travailleurs étrangers temporaires, de même que pour les étudiants. Si votre dossier reçoit une réponse positive, il sera traité en priorité par les bureaux d'Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC).

Mais si votre dossier n'est pas retenu, pas de panique, votre cause n'est pas forcément perdue. Compte tenu de la pénurie de main-d’œuvre au Canada, il est malgré tout possible, en fonction de vos compétences, de trouver un emploi et de signer un CDD.

Parmi les postes qui exigent un permis de travail temporaire au Canada, on distingue deux catégories : les emplois visés par une EIMT (Étude d'impact sur le marché du travail) et ceux dispensés d'EIMT.

À savoir : si vous souhaitez obtenir la résidence permanente canadienne, un CSQ (Certificat de sélection du Québec) vous sera nécessaire, mais cette formalité n'est pas indispensable si vous voulez résider au Québec en tant que travailleur étranger temporaire ou étudiant international.

Quels sont les avantages et inconvénients ?

La différence entre permis de travail temporaire et permis vacances travail au Canada, en termes d'avantages et inconvénients, est subjective. Elle dépend avant tout des motivations et aspirations des candidats au départ. Découvrir le pays ou rejoindre un poste ? Sécurité ou liberté, la réponse appartient à chacun !

 

Le permis vacances travail (PVT)

  • Avantages : son atout majeur est incontestablement sa souplesse. Le PVT est un permis ouvert : il vous autorise à travailler pour n'importe quel employeur et dans n'importe quelle province, et ne vous oblige pas à avoir trouvé un emploi avant le départ. Il permet, pendant 24 mois pour les ressortissants français, d'alterner périodes de travail et séquences de voyage. Le volet professionnel valorisera votre CV, et le volet découverte vous permettra de profiter des multiples richesses de ce grand territoire.

 

Autres avantages non négligeables : il est accessible à chacun, quels que soient son niveau d'études et de langue, et sa qualification. Il permet aussi de financer son voyage... et de se perfectionner en anglais !

 

  • Inconvénients : les quotas imposés sont restrictifs, et on peut regretter l'injustice du concept de tirage au sort. Il impose également d'avoir suffisamment d'économies pour subvenir à ses besoins au début du séjour, et il est non renouvelable (sauf exception).

 

Le permis de travail temporaire au Canada (PTT)

  • Avantages :  son avantage principal est la sécurité d'un emploi assuré en arrivant dans le pays. Le PTT est intéressant pour les travailleurs qualifiés motivés pour travailler temporairement au Canada, mais il constitue également un tremplin pour obtenir la résidence permanente. Un travailleur titulaire d'un permis temporaire est en effet potentiellement admissible, par différents biais, à l'immigration canadienne.

 

  • Inconvénients : l'obstacle majeur est probablement la complexité de la procédure d'obtention. La législation est complexe, et vous devrez vous familiariser avec des sigles alambiqués et des notions hermétiques (CSQ, CAQ, EIMT, IRCC, etc.). Comme tout départ à l'étranger, une préparation consciencieuse s'impose donc avant de décoller vers vos nouvelles aventures.

Pour conclure...

Avant toute chose, demandez-vous si vous avez besoin ou non d'un permis de travail pour partir travailler au Canada. Renseignez-vous sur le site de l'immigration canadienne pour consulter la liste des secteurs d'activité qui n'exigent pas l'obtention d'un visa (exemple : étudiants en soins de santé, journalistes, artistes...). Vous vous épargnerez peut-être de fastidieuses démarches !

Mentions légales
Logo

Pour voyager sans frais à l'étranger

Description de l'offre

1 carte de paiement internationale, 0 frais à l'étranger sur les paiements / retraits / virements, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre
Ne passez pas à côté de nos actualités, soyez notifié·es en temps réel.