Aller au contenu principal
personnage

Brevet de maîtrise : le guide

6 minutes
Publié le 25/11/2021
logo cidj info jeunesse

Vous êtes artisan et passionné par votre métier ? Vous rêvez de monter votre entreprise et de devenir un professionnel de haut niveau ? Connaissez-vous le brevet de maîtrise ? Ce diplôme de niveau bac + 2 forme à la fois aux compétences générales nécessaires à un futur chef d’entreprise, telles que la gestion ou la vente, et aux gestes techniques de votre métier. Très apprécié, il vous permet d’être reconnu comme maître artisan.

Brevet de maîtrise : définition

Le brevet de maîtrise est un titre de niveau 5 (bac + 2) créé par la chambre des métiers et de l’artisanat il y a plus de 30 ans. Il a pour but de former de futurs chefs d’entreprise voulant atteindre l’excellence dans la gestion et le management d’une entreprise artisanale comme dans leur pratique professionnelle. Il comprend des modules généraux transverses à toutes les entreprises artisanales et un module professionnel sur le métier lui-même.
« C’est un peu l’école des cadres de l’artisanat. Ceux qui investissent du temps dans cette formation sont des passionnés de leur métier. Ils veulent aller au bout de leur technique », explique Lucien Boiché, responsable du service formation de la chambre des métiers et de l’artisanat de Lyon-Rhône.

Ce diplôme se décline par métiers. Il existe 13 BM reconnus au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles) : BM coiffeur, fleuriste, pâtissier-confiseur-glacier-traiteur, boulanger, boucher-charcutier-traiteur, esthétique/cosmétique, menuisier, réparateur/gestionnaire en maintenance automobile, traiteur organisateur de réception, installateur équipement électrique, peintre en bâtiment, installateur sanitaire, couvreur-zingueur. 

A qui s'adresse le brevet de maîtrise ?

Le brevet de maîtrise est accessible à plusieurs types de profils :

  • Des chefs d’entreprise veulent développer leur activité mais aussi atteindre une maîtrise parfaite de leurs gestes professionnels.
  • Des professionnels souhaitant créer ou reprendre une entreprise
  • Des salariés ayant déjà quelques années expérience. Il permet d’accéder à des fonctions de maître d’apprentissage. « Il n’est pas rare que des patrons incitent leurs salariés à passer le BM. Ce diplôme est très reconnu dans la profession. Ils savent tout ce que cela peut leur apporter », ajoute Lucien Boiché.
  • Des artisans désirant se tourner vers la formation en CFA ou en lycée professionnel.
    « Ce diplôme est aussi reconnu dans le milieu de la formation car il comprend un module de 50 heures consacré à la transmission du savoir-faire et à la gestion des apprentis. C’est pourquoi certains de nos élèves font cette formation pour travailler ensuite dans l’enseignement », poursuit Lucien Boiché.

Quels sont les prérequis pour intégrer la formation ?

Les prérequis peuvent être légèrement différents d’un métier à l’autre. Mais globalement, les candidats pouvant accéder à cette formation doivent être :

  • Titulaire d’un diplôme de niveau 4 dans sa filière comme le BTM ou le BP.
  • Titulaire d’un CAP avec de 3 à 5 d’expérience selon les métiers et comprenant ou non le temps d’apprentissage.
  • Dans certains cas, et là encore selon les filières, des artisans non diplômés mais avec de nombreuses années d’expérience peuvent tenter d’intégrer la formation. Dans ce cas, ils devront passer devant une commission qui déterminera s’ils ont les capacités et la motivation pour suivre la formation.

Que contient la formation ?

Le BM est conçu de façon modulaire. Il contient 7 briques de formation comprenant 6 modules généraux et un module professionnel.

Les modules généraux comprennent 329 heures :

  • Le module « entrepreneuriat » permet de maîtriser son environnement professionnel, connaître les interlocuteurs institutionnels, apprendre à les mobiliser, communiquer et défendre son projet auprès des différentes cibles. Il a une durée de 49 heures.
  •  Le module « fonction commerciale » forme les participants à l’aspect commercial de l’entreprise : définir son positionnement, ses tarifs, un plan d’action, découvrir les outils de vente et support de communication commerciale, les techniques de vente et le suivi. La partie stratégie commerciale dure 56 heures.
  • 42 heures sont également consacrées à la communication en anglais dans un module « communiquer à l’international ».
  • Le module « fonction économique et financière » est le module le plus important avec 84 heures de formation permettant d’aborder la partie gestion de l’entreprise. Vous y apprendrez à construire un dossier financier et à piloter au quotidien votre entreprise.
  • Le module « gestion des ressources humaines » vous enseignera le management et à organiser le travail, recruter. Vous y étudierez le droit du travail. Cette partie dure 42 heures.
  • Le module « formation et accompagnement de l’apprenant » aborde le cadre juridique et administratif du contrat d’apprentissage, la façon de recruter et former un apprenti, et vous permettra d’acquérir les compétences pédagogiques et partenariales nécessaires à la fonction de tuteur et/ou maître d’apprentissage.

 

Le module professionnel spécifique à chaque métier permet d’atteindre un niveau d’excellence dans sa spécialité. La durée du module est variable selon les métiers et va de 150 à 250 heures.

Combien de temps dure la formation ?

Le brevet de maîtrise est accessible via la formation continue ou l’apprentissage. Si vous passez par le biais de la formation continue, vous serez en formation une journée par semaine, pendant environ deux ans et demi. Dans le cadre de l’apprentissage, la formation dure deux ans. « C’est une formation qui demandera beaucoup d’investissement personnel en plus de son temps de travail habituel. Il faut en avoir conscience avant de commencer. Le module professionnel est particulièrement exigeant. Les candidats devront passer un examen final très difficile. Par exemple l’examen du module pro boulangerie dure 12 heures. On leur demande non seulement une production parfaite mais également d’être capable d’innover, d’expliquer leurs choix et de savoir en parler. En menuiserie, ils ont un an pour créer une pièce exceptionnelle qui sera jugé par un jury de professionnels », détaille Lucien Boiché

Quels sont les avantages du brevet de maîtrise ?

L’avis de Benjamin Douzou, 27 ans, titulaire d’un BM menuiserie :

« Au départ, j’ai voulu passer ce diplôme pour perfectionner ma pratique professionnelle. Mais j’ai été très surpris de voir tout ce que m’ont apporté également les modules généraux. Cette partie de la formation est très complète. Durant les cours, tous les élèves venant de tous les corps de métier sont présents en même temps. Cela nous permet de rencontrer des artisans qui ont le même profil que nous mais dans des métiers différents. C’est une grande richesse. Les intervenants sont aussi des professionnels de grande qualité. Ils nous donnent envie et confiance pour nous lancer. Je ne m’attendais pas à ce que le volet création d’entreprise soit aussi intéressant. Cela m’a aussi ouvert de nouveaux horizons sur mon métier et la possibilité de décrocher des postes avec plus de responsabilités.»

 

Et les inconvénients ?

«La difficulté, c’est de maintenir le rythme de travail pendant presque 3 ans. C’est un peu un marathon. Nous avons une journée de formation par semaine mais il faut aussi compter le travail à la maison. La partie professionnelle est très intense. Pour réaliser ma pièce de maîtrise, il m’a fallu 560 heures. Certains finissent par lâcher. Mais il faut s’accrocher car cela en vaut la peine. Ce diplôme a changé ma vie. Cela m’a permis d’aller plus loin dans mon métier et de prendre confiance en moi. Aujourd’hui, je suis formateur à la Fédération compagnonnique des métiers du bâtiment. »

Mentions légales
Logo

Pour maitriser votre budget

Description de l'offre

1 carte de paiement à contrôle de solde, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre