Aller au contenu principal
personnage

Volontariat international en entreprise (VIE) : tout ce qu'il faut savoir

4 minutes
Publié le 17/01/2022 - Mis à jour le 21/02/2022
logo agence morse agence editoriale

Travailler à l’étranger comporte de nombreux avantages. Découverte d’une nouvelle culture, apprentissage d’une autre langue, expérience professionnelle enrichissante… Pour encourager les jeunes actifs dans cette démarche, il existe le Volontariat International en Entreprise, VIE. Il s’agit, pour les candidats, d’effectuer une mission professionnelle dans une entreprise à l’étranger. S’il demeure nécessaire de remplir quelques conditions pour postuler, ce type de contrat se révèle très intéressant et augmente considérablement les perspectives d’embauche.

VIE : qu'est ce que c'est ?

Le volontariat international en entreprise, VIE, consiste à permettre aux jeunes actifs d’effectuer des missions de 6 à 24 mois à l’étranger. Ce programme, géré par l’agence française de développement international des entreprises, Business France, intègre aussi bien des sociétés françaises installées à l’étranger que des entreprises locales partenaires de sociétés françaises. Renouvelables une fois pour deux ans maximum, ces contrats concernent de nombreux univers professionnels : culture, environnement, humanitaire, commerce, marketing, RH, finance…

Les postes disponibles se révèlent très variés :

  • Conseiller en recrutement
  • Responsable commercial
  • Contrôleur de gestion
  • Ingénieur en électronique embarquée
  • Webmaster
  • UI designer

 

Volontariat international en entreprise : travailler à l’étranger en toute sécurité !

Contrairement au service civique, les volontaires en mission VIE ne sont pas bénévoles et conservent tous leurs droits en tant que salariés :

  • Ils perçoivent un salaire fixe de 723.99 euros.
  • A cette somme s’ajoute une indemnité supplémentaire indexée sur le coût de la vie dans le pays de destination. Son montant varie entre 1 330 et 5 000 euros par mois.
  • Ces versements restent non imposables.
  • Les volontaires cumulent 2.5 jours de congés payés par mois, comme dans une entreprise en France.
  • Tout le temps de la mission, les volontaires cumulent des droits à la retraite.

Par ailleurs, tous les frais de transport et de protection sociale demeurent pris en charge. La sécurité sociale est simplement remplacée par un assureur privé qui s’occupe du volontaire et de ses ayants-droits. Tous sont alors placés sous l’autorité de l’Ambassade de France du pays d’accueil.

En plus de garantir une expérience professionnelle et culturelle enrichissante, Business France indique que 70 % des volontaires reçoivent une proposition d’embauche dans l’entreprise d’accueil à l’issue de leur contrat VIE. Le volontariat international en entreprise constitue donc une merveilleuse opportunité pour réaliser une expérience professionnelle à l’étranger de manière totalement sécurisée !

Quelles sont les conditions d'éligibilité ?

Le volontariat international entreprise concerne uniquement les jeunes actifs. Pour y souscrire, il faut donc remplir les conditions suivantes :

  • Avoir entre 18 et 28 ans au moment de l’inscription : seuls les individus majeurs n’ayant pas encore fêté leur 29è anniversaire au moment du départ peuvent partir en VIE
  • Bénéficier de la nationalité française ou être ressortissant de l’Espace Economique Européen (EEE)
  • Avoir participé à la Journée de Défense et de Citoyenneté (JDD) : votre numéro identifiant défense vous sera demandé lors de la constitution du dossier. Celui-ci figure sur votre attestation de participation à la JDD.
  • Bénéficier de vos droits civiques : un casier judiciaire vierge et le droit de vote
  • Renoncer à toute activité rémunératrice en parallèle de la mission v.i.e : pas d’entrepreneuriat ou de travail à temps partiel possible.
  • Accepter la lettre d’engagement Business France, qui établit les droits et les devoirs du volontaire au cours de sa mission.
  • Présenter une bonne forme physique, adaptée à la mission. Au cours du mois précédant le départ, une visite médicale auprès d’un praticien agréé par l’ARS doit être effectuée.

Ces conditions peuvent cependant varier en fonction des pays de destination. Certains nécessitent des vaccins particuliers et d’autres imposent aux candidats des conditions supplémentaires : diplômes, formations, expérience professionnelle, maîtrise de la langue…

Comment choisir votre VIE ?

Il n’existe pas de profil idéal pour obtenir un contrat VIE, seules comptent les conditions exposées ci-dessus. Le choix d’une mission professionnelle en VIE dépend donc des candidats et repose sur plusieurs critères :

  • Le pays de destination : actuellement, on compte 118 pays ouverts au VIE dans le monde. Les Etats-Unis restent le choix préféré des candidats et le territoire qui en accueille le plus chaque année. Plusieurs pays européens figurent aussi dans la liste des pays d’accueil, comme l’Allemagne, le Luxembourg ou la Belgique.
  • Le type d’entreprise : Le programme concerne des entreprises françaises disposant de filiales à l’étranger. Il comporte donc surtout des multinationales mais aussi plusieurs PME partenaires de sociétés françaises. En tout, 2085 recruteurs font partie du programme.
  • La nature de la mission : Le programme inclut beaucoup d’univers professionnels différents. Les offres sont quotidiennement mises à jour sur le site de Business France. Autant choisir une mission qui vous plaît et correspond à vos attentes !
  • Le niveau de rémunération : Pour l’instant, les Etats-Unis semblent proposer la meilleure indemnisation, entre 2 481 et 3 529 euros mensuels. Singapour et la Chine arrivent juste derrière.

Les candidatures spontanées restent également possibles pour demander un volontariat international en entreprise. Dans ce cas, il devient nécessaire d’adapter son CV, de bien définir son projet professionnel et ses compétences et de les présenter à la société visée. Beaucoup d’entreprises ignorent encore le fonctionnement du VIE, plus intéressant pour elles que l’embauche d’un expatrié. N’hésitez donc pas à vous proposer !

Mentions légales
Logo

Pour voyager sans frais à l'étranger

Description de l'offre

1 carte de paiement internationale, 0 frais à l'étranger sur les paiements / retraits / virements, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre