Aller au contenu principal
personnage
Catégorie
# Les diplômes

Qu'est-ce qu'un doctorat ?

6 minutes
Publié le 05/08/2021 - Mis à jour le 18/02/2022
L'Étudiant

Comme son nom l’indique, le doctorat octroie à l’individu qui le valide le titre de docteur. Diplôme le plus haut de l’enseignement supérieur, il séduit pourtant de moins en moins d’étudiants. Quelles sont les infos essentielles à connaître sur le doctorat ? On fait le point avec vous.

Doctorat : définition

Faire le choix du doctorat, c’est s’engager dans des études longues dont la durée s’étend généralement de 3 à 6 ans selon votre situation. Basé sur la recherche scientifique, le doctorat s’éloigne du modèle classique d’enseignement que l’on peut retrouver en licence ou en master. En effet, la majorité de votre temps est consacrée à un projet unique : la thèse.

Supervisé par un directeur de thèse (ou deux dans certains cas particuliers), le sujet est choisi par vos soins avant d’être validé par ce dernier. Bien que vous soyez régulièrement amené à faire un point sur votre avancée en sa compagnie, cette thèse de doctorat est avant tout le fruit de vos recherches et d’un travail individuel de longue haleine.

Comme évoqué précédemment, la formation doctorale peut s’avérer particulièrement longue dans certains cas. Cela se vérifie notamment lorsque vous avez une activité salariée en parallèle de vos travaux de recherche. Cette dernière est généralement en lien direct avec votre thèse et s’effectue le plus souvent en laboratoire de recherche.

Une fois la rédaction de votre thèse terminée, vous aurez à présenter votre soutenance devant un jury composé de spécialistes de la recherche et de membres de l’établissement du doctorant. Ce jury est composé de 4 à 8 membres et se doit de respecter un maximum la parité entre hommes et femmes.

Il existe différents types de doctorats, même si tous aboutissent au même niveau de diplôme :

  • le doctorat simple qui se compose d’un seul directeur de thèse ;
  • le doctorat en codirection qui se compose de deux directeurs de thèse ;
  • le doctorat en cotutelle qui est tourné vers l’international ;
  • le doctorat européen conjoint qui a pour objectif de renforcer la collaboration des secteurs académique et industriel entre les pays membres ;
  • le doctorat en entreprise (CIFRE) qui œuvre notamment pour le secteur de l’innovation.

Qui peut faire un doctorat ? Les conditions à respecter

La soutenance d’une thèse est l’objectif de tout doctorant. Elle permet à celui qui la passe d’obtenir le diplôme le plus important parmi les différents grades universitaires. Toutefois, il existe certaines étapes à valider avant d’en arriver jusque là.

Sans grande surprise, ce sont les étudiants diplômés du grade de master (bac +5) qui sont naturellement amenés à poursuivre sur la voie des études supérieures. Le titre de docteur peut faire office d’indispensable à certains projets professionnels, à l’image de certains métiers dans l’ingénierie ou la biologie.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’inscription en doctorat s’effectue dès la deuxième année de master. Vous devez d’ores et déjà avoir trouvé un directeur de thèse et votre sujet afin de pouvoir candidater auprès d’un établissement d’enseignement supérieur accrédité et rejoindre une école doctorale. Pour faire simple, une école doctorale est une structure spécialisée qui accompagne les doctorants du début à la soutenance de leur thèse. On en compte 270 sur l’ensemble du territoire français, chacune étant rattachée à différents laboratoires de recherche publique.

Bon à savoir : cette accréditation est délivrée directement par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

C’est ensuite au chef d’établissement que revient la décision d’accepter ou non votre inscription après avoir reçu votre candidature de la part du directeur de l’école doctorale. Pour ce faire, il se base - entre autres - sur les avis prononcés par votre directeur de thèse et le responsable de l’équipe de recherche qui ont étudié la faisabilité et la qualité de votre projet.

Si vous n’êtes pas titulaire du grade officiel de master, obtenir votre diplôme de doctorat est tout de même envisageable. Le chef d’établissement peut procéder à une dérogation si vous bénéficiez d’un niveau équivalent (MBA, mastère, titre RNCP, etc.) ou si vous justifiez de la validation de certains acquis spécifiques.

Enfin, sachez qu’il est dans la plupart des cas nécessaire de trouver un financement pour vous inscrire en doctorat. Le financement de votre projet de recherche diffère selon le type de doctorat auquel vous prétendez. Découvrez les possibilités qui s’offrent à vous en fonction de la nature de votre projet.

Comment choisir son doctorat ?

Pour débuter, il apparaît évident que votre doctorat - et par extension le sujet de votre thèse - doit être mûrement réfléchi et en adéquation avec vos ambitions professionnelles.

Le choix du sujet de votre thèse est le noyau central de votre doctorat et de vos dernières années d’études. Vous allez lui consacrer l’essentiel de votre temps, raison pour laquelle vous devez vous montrer particulièrement intransigeant. Vous allez être amené à décortiquer votre objet d’études sous toutes les coutures, assurez-vous donc de ne pas vous en lasser rapidement. Le quotidien d’un étudiant qui prépare sa thèse est principalement composé de lecture, d’analyse et d’expérimentation. Démontrer une profonde curiosité intellectuelle pour le sujet que vous avez choisi est impératif si vous ne voulez pas voir votre investissement et votre motivation voler en éclats.

Enfin, ne perdez pas de vue que vous faites un travail de recherche. Votre thèse doit avoir du sens pour la communauté scientifique qui vous lit et faire écho aux grandes thématiques étudiées dans votre domaine d’activité.

Comme nous l’avons déjà mentionné, en faisant le choix d’un doctorat vous êtes lié à un directeur de thèse qui vous accompagne tout au long de vos recherches. Vous allez également rencontrer d’autres doctorants, des enseignants chercheurs ou encore divers encadrants. Vous avez tout intérêt à vous assurer de l’expertise des personnes qui gravitent autour de votre projet, car elles ont beaucoup à vous apprendre, notamment en matière de méthodologie.

Dans un même ordre d’idées, il faut aussi souligner l’importance des relations que vous entretenez avec vos encadrants. Bien s’entendre avec eux tout en appréciant travailler à leurs côtés ne sont pas des composantes à négliger au vu de la charge de travail conséquente qui vous attend.

Si vous avez un projet de doctorat en tête, n’hésitez pas à consulter l’annuaire des écoles doctorales et des unités de recherche.

Quels sont les avantages à poursuivre ses études en doctorat ?

La première chose à laquelle on pense relève du plaisir d’étudier et d’étancher sa soif de connaissance. Si vous êtes passionné par un sujet en particulier, poursuivre vos études en doctorat peut faire de vous un expert reconnu. Il n’appartient ensuite qu’à vous de continuer vos recherches sur le sujet et à transmettre votre savoir auprès des jeunes générations.

Certains métiers sont uniquement accessibles aux candidats pouvant justifier d’un doctorat. Bien souvent reliées au domaine de la recherche, ces professions prestigieuses ont le mérite d’offrir une stimulation intellectuelle de tous les jours. Acteur de la communauté scientifique, vous donnez du sens à votre travail tout en développant vos capacités d’analyse et votre rigueur.

Si l’on se place à présent du point de vue des entreprises, il faut mettre en perspective la course continue à l’innovation et l’expertise que peut lui apporter un docteur spécialisé dans son domaine de recherches. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si les métiers du conseil connaissent une forte croissance depuis quelques années.

Enfin, il est à noter que le grade de doctorat est particulièrement apprécié à l’étranger si vous vous destinez à une carrière hors de France.

Mentions légales
Logo

Prêt étudiant et apprenti

Description de l'offre

Pour financer à taux préférentiel vos frais de scolarité, vos études à l'étranger, votre logement, votre voiture… bref, tout ce qui fait votre vie étudiante.

Mention pédagogique

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Je découvre l'offre