Aller au contenu principal
Image bannière
Tout comprendre au doctorat

Qu'est-ce qu'un doctorat ?

5 minutes
Mis à jour le 07/09/2022
youzful logo

Diplôme de niveau bac + 8, le doctorat permet notamment de devenir enseignant-chercheur à l’université ou de travailler dans la recherche privée, en France ou à l’étranger. Pour obtenir son doctorat, l’étudiant doit présenter une thèse de recherche. Il existe plus de 270 écoles doctorales en France. Elles couvrent de nombreuses disciplines : de l’art aux mathématiques, en passant par l’histoire, le droit ou les sciences de l’ingénieur. 

Environ 15 000 doctorats sont délivrés chaque année en France.
En 2021-2022, sur 1 634 200 étudiants inscrits à l’université, plus de 54 000 étaient inscrits en études doctorales. Le chiffre s’élève à 58 000 si l’on intègre les étudiants inscrits dans les nouveaux établissements expérimentaux créés au 1er janvier 2022, c’est-à-dire l'université de Montpellier, Nantes Université, l'université Paris Panthéon-Assas et l'université de Lille.

Alors que le nombre d’étudiants en doctorat était en baisse depuis plus de 10 ans, en 2021-2022, il augmente légèrement, de 0,6 %, par rapport à l’année précédente. 

Le doctorat : un diplôme bac+8

En matière d’enseignement supérieur, le doctorat est le diplôme le plus élevé. Il s’inscrit dans le parcours LMD (licence-master-doctorat) et permet d’obtenir le grade de docteur.

Le doctorat est reconnu au niveau national et international. Dans les pays anglo-saxons, (Royaume-Uni, États-Unis…), on parle de « phd » pour philosophiæ doctor (qui se traduit littéralement par « doctor en philosophie »).

En France, des doctorats sont proposés dans plus de 270 écoles doctorales. Ces dernières peuvent être rattachées à des universités, des grandes écoles d’ingénieurs, de management, d’art, d’architecture, des IEP (Instituts d’études politique), etc. Économie, géographie, sciences politiques, biologie, latin… vous pouvez suivre des études doctorales dans tout type de discipline.

L’enseignement en doctorat est centré sur la recherche. Le diplôme s’obtient en 8 années d’études, parfois plus, après la soutenance d’une thèse qui permet de faire avancer les connaissances dans une ou plusieurs disciplines scientifiques.

 

Doctorat ou thèse ?

Le doctorat est parfois confondu avec la thèse. Or, bien qu’ils soient intrinsèquement liés, ce sont deux choses différentes.

Lorsqu’il intègre des études doctorales, l’étudiant a choisi un thème de recherche sur lequel il va plancher pendant plusieurs années.
Au terme de ce travail de recherche, d’analyse et de rédaction, il présente et soutient sa thèse de doctorat à l’oral devant un jury.

C’est à la suite de la soutenance que le titre de docteur lui est accordé. Faire un doctorat revient donc à mener à bien ce travail de recherche qui aboutit à la thèse et qui permet de faire avancer les connaissances.

Entrer en doctorat

Si vous souhaitez suivre des études doctorales, vous devrez justifier d’un diplôme de niveau bac + 5 de type master de recherche.

Vous devrez également avoir choisi un sujet de thèse qui doit être accepté par une école doctorale. N’hésitez pas à demander conseil à des enseignants pour choisir ou affiner votre projet de thèse.
Certains établissements ou laboratoires de recherche spécialisés notamment dans le domaine des mathématiques, de la biologie, de la chimie, de la physique ou des sciences de l’ingénieur proposent des sujets de thèses.

Il existe par ailleurs un portail national spécialisé qui relève du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Il recense les thèses soutenues ou en préparation, dans les universités françaises. Il est notamment possible d’effectuer une recherche par mots-clés.

Une fois votre sujet de thèse défini, vous devrez trouver un directeur de thèse qui accepte de vous encadrer au niveau pédagogique et de vous épauler tout au long de votre travail de recherche et de rédaction.

Lorsque vous entrerez en cursus doctoral, vous signerez un contrat avec l’établissement d’enseignement, contrat qui vous permettra de percevoir un salaire pendant la réalisation de votre thèse. Il existe divers dispositifs permettant aux doctorants de financer leur thèse.

Le contenu des études

La formation et l’apprentissage de l’élève doctorant sont principalement centrés sur le travail de recherche autour de la thèse, qui peut s’effectuer en laboratoire de recherche (en sciences exactes : mathématiques, biologie, sciences de l’ingénieur, physique, etc.) ou de façon plus autonome (en sciences humaines et sociales : histoire, sociologie, linguistique…). 

Si vous vous engagez dans un doctorat en sciences exactes, votre formation durera en général 3 ans. En sciences humaines et sociales, le temps de réalisation de la thèse est souvent plus long : de 4 à 5 ans. Il ne peut cependant excéder 6 ans. 

Les écoles doctorales proposent, par ailleurs, des formations complémentaires dans différentes thématiques : méthodologie, rédaction d’articles scientifiques, création d’entreprise, propriété intellectuelle, etc. Elles représentent environ 150 heures de cours. 

Les différents types de doctorat

Il existe plusieurs façons de faire un doctorat :

  • Le doctorat simple est le plus répandu. Il implique de réaliser son doctorat dans un seul établissement d’enseignement supérieur en étant encadré par un directeur de thèse.
     
  • Si vous vous engagez dans un doctorat en codirection, vous aurez 2 directeurs de thèse, issus de deux établissements différents, dont une structure principale. Par exemple, vous pouvez être inscrit dans une université française, choisir un directeur de thèse (principal) qui dépend de cette université et avoir un autre directeur de thèse dans un établissement étranger. Après soutenance de votre thèse, vous obtiendrez le diplôme de l’université française.
     
  • Vous pouvez également opter pour un doctorat en cotutelle. Il se fait sous l’égide de deux établissements et permet d’obtenir deux diplômes (un par établissements d’enseignement).
     
  • Vous pouvez également faire votre doctorat en entreprise grâce au dispositif CIFRE (convention industrielle de formation par la recherche). Dans ce cas, vous serez salarié de l’entreprise dans laquelle vous réaliserez votre thèse et serez épaulé par un directeur de thèse rattaché à l’université et par un membre de l’entreprise.
     
  • Il existe également le doctorat européen conjoint (ou European joint doctorate) qui s’effectue au sein de 3 établissements européens, dans 3 pays différents.

Que faire après un doctorat ?

Après avoir obtenu votre doctorat, vous pouvez devenir enseignant-chercheur. Vous proposerez vos cours aux étudiants à l’université ou en grande école tout en poursuivant vos travaux de recherche.

Vous pourrez également essayer d’obtenir un poste dans un laboratoire de recherche public et pourrez postuler, en fonction de votre spécialité, auprès du CNRS (Centre national de la recherche scientifique), de l’Inræ (Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement), de l’IRD (Institut de recherche pour le développement), etc.

Votre doctorat obtenu, vous pourrez également viser un poste dans le secteur privé et intégrer, par exemple, le département R&D (recherche et développement) d’une entreprise.

France, Union européenne, États-Unis, Asie… Avec votre doctorat, vous pourrez aussi trouver un emploi à l’international car votre diplôme et vos travaux de recherche seront reconnus au-delà des frontières.

Mentions légales
Logo

Prêt étudiant et apprenti

Description de l'offre

Pour financer à taux préférentiel vos frais de scolarité, vos études à l'étranger, votre logement, votre voiture… bref, tout ce qui fait votre vie étudiante.

Mention pédagogique

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Je découvre l'offre
Ne passez pas à côté de nos actualités, soyez notifié·es en temps réel.