Aller au contenu principal
# Découvrir les secteurs d'activités

Sociologie

4 minutes
Mis à jour le 01/06/2022
youzful logo

Les étudiants en sociologie étudient tout ce qui est relatif à la société. Les études associent la théorie des livres à la pratique, avec des enquêtes de terrain. Elles peuvent être suivies à l'université ou dans des établissements supérieurs spécialisés. Dans les deux cas, ce sont des études longues (bac + 5 minimum) aux débouchés divers.

Présentation
du secteur

La sociologie fait partie des sciences humaines et sociales. Les sociologues cherchent à comprendre les mécanismes qui régissent les rapports entre les personnes et l’influence du social sur la façon de penser et de se comporter des individus. L’étude peut porter sur des sujets très variés comme la famille, la religion, l’éducation, l’organisation du travail… Cette discipline est au carrefour de plusieurs spécialités : histoire, économie, anthropologie, psychologie, statistique… Les débouchés après des études de sociologie sont très variés.

L’université de Lausanne a ainsi mené une enquête sur les professions exercées par ses anciens élèves. Ils sont nombreux à travailler dans le secteur public comme l’enseignement ou la recherche, l’administration publique ou encore le domaine de la santé humaine et de l’action sociale. Ils peuvent être, par exemple, conseiller en formation (dans une collectivité, une association ou un institut d'études), conseiller territorial d'action sociale, coordinateur territorial. Mais ils travaillent aussi dans les médias et le monde de la culture, les assurances, les banques et le marketing.

Quels sont les métiers de la sociologie ?

Sociologue

Le sociologue est un chercheur qui se pose des questions sur la société qui l'entoure et essaye d'y répondre dépassant les explications toutes faites et les idées préconçues. Il commence par collecter toutes les informations déjà connues auprès de spécialistes ou dans les livres qui traitent du sujet. Puis il réalise un travail d’enquête sur le terrain. Il peut alors confronter les données recueillies à ce qu’il a pu lire ou entendre. Il travaille généralement dans un centre de recherche ou à l’université. Mais les postes sont peu nombreux. Le CNRS (Centre national de la recherche scientifique), par exemple, offre chaque année entre 5 et 10 postes de chercheurs accessibles par concours. Les grandes entreprises peuvent aussi recruter des sociologues sur des postes de consultant, au service du marketing ou des ressources humaines.

 

Démographes

Le démographe est un spécialiste des études statistiques des populations. Il tente d'expliquer les causes de certains phénomènes démographiques comme, par exemple, la baisse de la natalité, le vieillissement des populations, l’augmentation des familles monoparentales, etc. Les démographes travaillent la plupart du temps dans le secteur public (ministères, observatoires…) et la plupart des débouchés concernent la recherche (organisme de recherche, université). Dans le secteur privé, les démographes peuvent travailler dans un service de ressources humaines, une compagnie d’assurances, un bureau d’études… mais les débouchés restent rares.

 

Conseiller territorial d’action sociale

Le conseiller d'action sociale est un fonctionnaire de catégorie A qui travaille avec les responsables d'un service au sein d’une collectivité territoriale ou d’un établissement public local, dans leurs projets sociaux territoriaux. Il identifie les besoins et les enjeux, évalue les dispositifs en place, identifie les bonnes pratiques, élabore des outils d’aide à la décision et forme le personnel. Le recrutement se fait sur concours à bac + 3.

Quelles études pour travailler dans le domaine de la sociologie ?

Licence de sociologie

La licence de sociologie aborde les grands courants de la sociologie, sociologie de l’entreprise et du travail, sociologie urbaine mais traite aussi de thématiques transverses comme l’histoire, l’économie, le droit, la démographie… Les étudiants apprennent également les méthodes de travail sur le terrain : rédiger un questionnaire, conduire un entretien, définir un échantillon et analyser des résultats. … En 3e année, ils peuvent se spécialiser (métiers de l’enseignement, anthropologie, journalisme…).

Bon à savoir : les doubles licences ou licences bi-disciplinaires (sociologue-philosophie, sociologie-économie, sociologie-histoire, sociologie-économie et gestion…) sont très appréciés des recruteurs.

 

À l’issue de la licence, les spécialisations en masters sont nombreuses : études et diagnostics sociologiques à Nice, études sur le genre à Paris 8, sociologie et développement des organisations à Lyon 2, etc.

 

Licence sciences de l’homme, anthropologie, ethnologie

La licence sciences de l’homme, anthropologie, ethnologie est une formation pluridisciplinaire en sciences humaines et sociales (sociologie, histoire, histoire des arts, archéologie, littérature comparée, ethnologie). Moins de 10 universités la proposent.

 

Licence Miashs

La licence Miashs (mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales) associe un enseignement fondamental de mathématiques (statistiques, probabilités) et d’informatique (langages, bases de données) et un enseignement de base en sciences sociales et humaines. En fonction du projet professionnel, il est possible de se spécialiser dès la 1re année dans certains cas mais le plus souvent en L3 (économie, méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises, géographie…).

Après une L3, les étudiants poursuivent en master, dans différentes thématiques : statistiques appliquées, gestion, mathématiques, informatique, économie, finance, enseignement, sciences du langage…

Mentions légales
Logo

Pour voyager sans frais à l'étranger

Description de l'offre

1 carte de paiement internationale, 0 frais à l'étranger sur les paiements / retraits / virements, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre
Ne passez pas à côté de nos actualités, soyez notifié·es en temps réel.