Aller au contenu principal
Image bannière
Comparaison BTS et BUT

Quelles différences entre un BTS et un BUT ?

6 minutes
Publié le 05/08/2021 - Mis à jour le 28/09/2022
logo cidj info jeunesse

Après votre bac, vous hésitez entre un BTS et un BUT. Deux formations courtes et professionnalisantes qui vous permettront d’accéder rapidement au marché de l’emploi. Mais quelle différence y a-t-il entre un BTS et un BUT ? Pourquoi choisir une formation courte ? On vous aide à y voir plus clair.

Un BTS qu'est ce que c'est ?

Les BTS (brevets de technicien supérieur) et BTSA (brevets de technicien supérieur agricole) sont des diplômes qui se préparent en 2 ans après le bac, en lycée public, en lycée agricole ou maritime ou dans une école privée. Il existe 119 spécialités de BTS dans tous les secteurs d’activité. De quoi trouver chaussure à votre pied si vous souhaitez une formation courte et professionnalisante.

 

Qui peut entrer en BTS ?

Le BTS s’adresse aux étudiants qui ont déjà une idée assez précise du métier qui les intéresse et qui ont le désir d’arriver rapidement sur le marché de l’emploi. Pour entrer dans un BTS, il est obligatoire d’avoir un bac général, technologique, professionnel ou un diplôme équivalent. Ces études très concrètes attirent de plus en plus d’étudiants. En 2020, parmi les 20 formations les plus demandées sur Parcoursup lors de la dernière session, 6 d’entre elles étaient des BTS.

 

Comment y accéder ?

Pour vous inscrire dans un BTS, vous devez d’abord passer par la plateforme Parcoursup. L’admission est sélective. Chaque BTS précisera sur Parcoursup les attendus nécessaires pour être accepté. Votre dossier scolaire (notes de 1re et notes des deux premiers trimestres de terminale) et la lettre de motivation seront examinés avec soin. Vous devrez aussi, dans certains cas, passer un entretien individuel. Si vous choisissez une spécialité rare ou très demandée, la sélection est plus sévère.

Un quota de places est réservé aux bacs pro dans chaque établissement. De plus, les bacheliers pro ayant eu mention « bien » ou « très bien » sont admis de droit dans un BTS si celui-ci est en lien avec la spécialité du bac. Certains BTS exigent une année préalable de mise à niveau pour ceux qui ne possèdent pas le bac technologique de la spécialité : c’est le cas, par exemple, de la section management en hôtellerie-restauration.

 

Comment s’organisent les études ?

Les études durent en général 2 ans. Certains BTS comme le BTS prothésiste-orthésiste ou podo-orthésiste durent 3 ans. Comme au lycée, les classes sont composées d’une trentaine d’élèves qui seront encadrés tout au long du cursus par une équipe pédagogique. Vous aurez une trentaine d’heures de cours composés de cours magistraux, de travaux pratiques (TP) ou de travaux dirigés (TD). Votre présence en cours est obligatoire et le rythme de travail soutenu. Vous aurez également à faire 8 à 16 semaines de stage en entreprise. Il est possible de faire certains BTS en alternance. Dans ce cas, il faudra trouver votre entreprise avant d’intégrer la formation. À l’issu de vos 2 années d’études, vous passerez un examen qui déterminera l’obtention ou non de votre BTS.

Un BUT qu'est ce que c'est ?

Le BUT (bachelor universitaire technologique) remplace le DUT et se prépare dorénavant en 3 ans au lieu de 2 dans un IUT dépendant de l’université. Le diplôme de niveau bac + 3 est reconnu au grade de licence. Vous aurez le choix entre 24 spécialités correspondant aux actuelles spécialités de DUT. Chaque spécialité propose 1 à 5 parcours définis au plan national offrant notamment une approche par compétences.

 

Qui peut entrer en BUT ?

Le BUT s’adresse aux étudiants titulaires du bac. 56,6 % des étudiants en BUT en 2021/2022 ont fait un bac général et 40,2 % un bac technologique. Les bacs professionnels ne représentent que 1,4 % des effectifs. 50 % de places sont normalement réservées aux bacheliers technologiques dans chaque académie, pour les BUT de spécialité proche de celle de leur bac. Les titulaires d’un bac technologique qui ont obtenu leur bac avec mention « bien » ou « très bien » sont admis de droit dans les BUT du même domaine.

 

Comment y accéder ?

Comme pour le BTS, les inscriptions se font sur la plateforme Parcoursup. Chaque BUT indique sur sa fiche de présentation les attendus nationaux et parfois locaux. L’accès est sélectif. Les équipes pédagogiques vont étudier votre dossier scolaire et votre lettre de motivation. Vous passerez également des tests et un entretien.

 

Comment s’organisent les études ?

La formation s’organise en 6 semestres (3 ans) durant lesquelles, vous alternerez cours théoriques et enseignements pratiques dispensés par des professionnels. Le travail en BUT est exigeant et le rythme soutenu. Vous aurez 35 à 40h de cours mais aussi un projet tutoré à réaliser et 22 à 26 semaines du stage en entreprise.

La formation fonctionne sur le principe du contrôle continu avec validation des connaissances à la fin de chaque semestre (30 crédits par semestre). Après 2 années d’études, vous pouvez demander que l’on vous délivre un DUT, qui est un diplôme intermédiaire validant 120 crédits ECTS. Au bout des 3 ans du cursus, vous obtiendrez le BUT en validant 60 ECTS supplémentaires. Il est également possible de faire un BUT en alternance.

Avantages et inconvénients

Les avantages du BUT et du BTS

  • Des études courtes

Que vous optiez pour un BUT ou un BTS, vous vous engagez dans des études de 2 ou 3 ans qui mènent à un métier précis. Vous aurez donc la possibilité dès la fin de vos études d’entrer sur le marché du travail. Ces deux diplômes reconnus sont appréciés des recruteurs et l’insertion professionnelle est assez rapide.

 

  • Des études au plus près de la réalité professionnelle

Stages, mises en situation, projets tutorés, travail de groupe… les matières professionnelles occupent une place importante dans ces cursus. De plus, ce sont, la plupart du temps, des enseignants issus du monde professionnel qui donnent les cours, permettant ainsi d’allier la théorie à des exemples concrets issus de leur expérience.

 

  • Des études très encadrées

Le cursus en BTS ou en BUT est idéal pour les étudiants qui ont encore besoin d’un cadre pour travailler. La présence en cours est obligatoire et vous bénéficiez d’un important soutien pédagogique. Les conditions de travail restent très similaires à celles du lycée.

 

  • Une poursuite d’études possible

Commencer ses études par un cycle court ne signifie pas que vous devrez vous arrêter au bout de 2 ou 3 ans. Si vous souhaitez vous spécialiser ou approfondir vos connaissances, c’est tout à fait possible après un BTS ou un BUT. Vous pouvez ainsi poursuivre en licence pro, postuler en M1 si vous avez validé les 180 crédits ECTS du BUT, ou encore entrer en prépa ATS pour tenter les concours d’école de commerce ou d’ingénieurs. Le champ des possibles est vaste.

 

Les inconvénients du BUT et du BTS

  • Un parcours très spécialisé

Si vous optez pour un BTS ou un BUT, vous devez déjà avoir une idée précise de votre futur métier ou du secteur qui vous intéresse. À 18 ans, il n’est pas toujours évident de se projeter ! Des études plus généralistes vous laisseront plus de temps pour réfléchir à votre projet professionnel.

 

  • Des études qui laissent peu de place à l’autonomie.

Si l’encadrement du BTS ou du BUT rassure certain, pour d’autres, il est au contraire source de contraintes. Être obligé d’aller en cours, répondre à l’appel, rendre des devoirs réguliers… tout cela ne vous dit rien ? Vous rêvez d’autonomie ? L’université est peut-être plus adaptée à votre profil.

 

  • Un parcours sélectif

Contrairement aux parcours universitaires, les BUT et BTS sont des études sélectives. Pour entrer dans la formation de votre choix, vous devrez envoyer votre dossier scolaire via Parcoursup, répondre aux attendus, justifier votre choix et montrer votre motivation. Dans les parcours les plus demandés, il faudra également passer un test de recrutement et un entretien.

 

  • Le bac obligatoire

Vous ne pourrez pas accéder à ces diplômes sans le bac. Si certaines écoles acceptaient des étudiants non bacheliers en BTS, cette époque est révolue. Trois décrets, concernant les BTS ont définitivement enterré la possibilité d’entrer en BTS (y compris agricoles et maritimes) sans le bac.

Mentions légales
Logo

Pour voyager sans frais à l'étranger

Description de l'offre

1 carte de paiement internationale, 0 frais à l'étranger sur les paiements / retraits / virements, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre
Ne passez pas à côté de nos actualités, soyez notifié·es en temps réel.