Aller au contenu principal
personnage

Inscription Parcoursup : 10 choses à savoir avant de vous lancer

5 minutes
Publié le 02/11/2020 - Mis à jour le 16/11/2020
L'Étudiant

Formulation des vœux, constitution du dossier, attente des réponses… la plateforme Parcoursup ouvre ses inscriptions en janvier et exige de suivre une procédure et un calendrier précis. Elle concerne principalement les futurs bacheliers désireux de s’inscrire dans le supérieur l’année suivante, mais aussi les étudiants en réorientation qui envisagent de reprendre une formation en première année ou les candidats en reprise d’études.

1. Combien de vœux Parcoursup puis-je formuler ?

Dix vœux maximum : c’est la première recommandation lors de la phase d’inscription sur Parcoursup. Toutefois, pour certaines formations, vous pouvez faire un « vœu multiple », c’est-à-dire que vous postulez à plusieurs cursus similaires, chacun étant enregistré comme un « sous-vœu ». Ce procédé est limité à 10 sous-vœux par vœu multiple, et ne peut excéder 20 sous-vœux au total. Il est disponible pour les formations à faibles effectifs (CPGE – Classes Préparatoires aux Grandes Écoles –, BTS…), celles qui recrutent sur concours (écoles de commerce, d’ingénieurs...) ou qui sont très demandées (licence de droit, STAPS – Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives…). Sachez aussi qu’il n’y a pas de nombre de vœux minimal à respecter pour votre inscription Parcoursup. Toutefois, par mesure de précaution, mieux vaut assurer vos arrières en sélectionnant plusieurs formations, surtout si vous visez des cursus sélectifs.

2. Puis-je postuler partout en France ?

Si vous visez une formation sélective comme une école de commerce, d’ingénieurs, d’architecture ou une classe préparatoire, oui, vous pouvez postuler partout en France. À l’inverse, si vous visez une licence, la règle d’affectation demeure votre académie (là où sont domiciliés vos parents ou vos représentants légaux). Vous pouvez postuler en dehors de cette zone, mais le nombre de bacheliers acceptés dans ce cadre est limité par les recteurs. Seuls les candidats franciliens ont la possibilité de postuler dans les trois académies de leur région (Paris, Versailles, Créteil) sans restriction.

3. Toutes les formations sont-elles disponibles sur Parcoursup ?

Le catalogue s’est considérablement enrichi en 2020. Plus de 15 500 cursus sont présents, parmi lesquels les écoles de commerce ou d’ingénieurs, les BTS (Brevet de Technicien Supérieur), DUT (Diplôme Universitaire de Technologie, en cours de réforme, renseignez-vous), CPGE (Classes Préparatoires aux Grandes Écoles), IEP (Instituts d’Études Politiques) ou encore les formations paramédicales ou aux métiers de la culture. Toutefois, certaines écoles comme Sciences Po Paris ou des écoles d’art conservent leurs propres modalités d’inscription. Les candidats intéressés doivent donc suivre la procédure indiquée sur le site de l’établissement visé.

Pour savoir si une formation est disponible sur Parcoursup, il suffit de vous connecter sur Parcoursup.fr puis de cliquer sur le lien « Chercher une formation » et d’entrer le nom du cursus visé. Ainsi, vous verrez si l’établissement apparaît sur la plateforme.

4. Comment classer mes vœux sur Parcoursup ?

En dehors de votre vœu favori qui doit impérativement être inscrit dans la rubrique « Ma préférence », il n’y a aucune obligation à classer vos vœux par ordre de préférence au moment de votre inscription Parcoursup. Le choix que vous indiquerez dans « Ma préférence » ne sera connu que de la Commission d’Accès à l’Enseignement Supérieur (CAES).

5. Comment alimenter mon dossier d’inscription Parcoursup ?

Pour que votre dossier soit complet, vous devez y faire figurer : votre identité (état civil, représentants légaux…), votre situation personnelle (bourse, handicap, artiste ou sportif de haut niveau) et les éléments relatifs à votre scolarité (bulletins de notes, appréciations, spécialités et options choisies). Vous pouvez agrémenter votre dossier en complétant la rubrique « Activités et centres d’intérêt » qui recense vos compétences extrascolaires. Enfin, en face de chaque vœu, vous devez rédiger vos motivations dans l’espace intitulé « Projet de formation motivé ».

À savoir : certaines formations sélectives exigent l’envoi d’un CV assorti du règlement des frais de candidature (en cas de concours, notamment).

6. À quelles réponses dois-je m’attendre ?

Les réponses que vous êtes susceptible de recevoir ne seront pas les mêmes selon que vous postulez pour une licence ou un cursus sélectif.

Dans le cas d’un cursus sélectif, les établissements peuvent répondre « non » si vous n’avez pas le niveau attendu, « oui » ou « en attente ». Chaque établissement possède ses propres critères de sélection (notes, appréciations des professeurs, CV, concours…) et ces derniers sont indiqués sur leur fiche Parcoursup.

Pour les licences, trois réponses sont possibles : « oui » si vous cochez toutes les cases pour intégrer la formation ; « oui si » si vous devez suivre un parcours personnalisé (suivi de modules de renforcement, licence en quatre ans) ; « en attente » si la capacité d’accueil de l’établissement est dépassée. Dès qu’une place se libérera, la réponse passera en « oui » ou « oui si ». Pas de « non » possible dans ce cursus.

7. Comment les formations sélectionnent-elles les candidats ?

Tout dépend du cursus ! De manière générale, les établissements s’appuieront sur vos notes, les appréciations de vos professeurs et votre motivation. Les universités peuvent quant à elles se baser sur les attendus nationaux (connaissances et compétences du candidat) établis par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Enfin, pour certaines écoles (ingénieurs, commerce), seul compte le concours écrit et oral.

8. À quoi sert la Fiche avenir ?

La Fiche avenir est un document réservé à votre école. C’est sur cette fiche que le conseil de classe donne son avis sur les vœux d’orientation que vous avez formulés lors de votre inscription sur Parcoursup. Cette fiche comporte des informations comme votre classement par matière, la moyenne de vos notes sur les deux premiers trimestres de terminale, votre autonomie, l’avis de vos professeurs sur votre méthodologie, votre capacité à prendre des initiatives, etc.

9. Quelle est la date butoir pour sélectionner mes choix sur Parcoursup ?

En 2021, la phase d’inscription Parcoursup se clôturera le 11 mars et les réponses des établissements parviendront aux postulants à partir du 27 mai. Une fois les réponses consultables sur la plateforme, vous n’aurez pas à choisir immédiatement : ce n’est que lorsque vous aurez reçu deux réponses positives – « oui » ou « oui si » – que vous devrez faire un choix. Pas de panique, vous recevrez des alertes mail et SMS pour ne pas dépasser la date limite.

10. Et si aucun établissement ne m’accorde de réponse positive ?

Dans ce cas, la Commission d’Accès à l’Enseignement Supérieur (CAES) se chargera de vous proposer des alternatives après les résultats du bac. Entre-temps, n’hésitez pas à faire vos propres recherches sur les formations qui recrutent sans conditions de diplômes, car elles disposent généralement de places disponibles. Il s’agit la plupart du temps de formations courtes.

Covid-19 : quels impacts sur Parcoursup 2021 ?

De même qu’il n’a pas impacté le calendrier 2020, aucune incidence n’est à prévoir, a priori, sur le calendrier 2021. Toutefois, les lycéens qui vont entamer la procédure Parcoursup ont été « privés » de leur deuxième session d’E3C (appelées désormais « Évaluations Communes » – EC) ainsi que de l’épreuve de français. Leurs notes de première, calculées selon le système de contrôle continu, seront versées à leur dossier, sans conséquences sur la procédure Parcoursup.

Mentions légales