Aller au contenu principal
Image bannière
Comment réserver le brevet des collèges

Préparer le brevet des collèges : nos conseils

4 minutes
Publié le 28/10/2022
youzful logo

Vous êtes collégien et vous devez préparer le brevet des collèges ? Vous voulez en savoir plus sur les épreuves ? Vous appréhendez l’examen ?
Pas de panique ! Avec un travail régulier, vous allez mettre toutes les chances de votre côté pour réussir. Nos conseils pour préparer au mieux le brevet des collèges.

Qu’est-ce que le brevet des collèges ?

De l’enseignement moral et civique aux mathématiques, le diplôme national du brevet (DNB) sanctionne l’apprentissage des élèves en fin de 3e. Son obtention n’est pas obligatoire pour poursuivre des études, mais il peut être exigé pour accéder à certains emplois ou concours.

L’objectif du brevet est de vérifier que vous avez acquis les connaissances nécessaires en fin de collège et de vous mettre en situation d’examen. 

L’évaluation du « socle commun », constitué de 8 composantes, représente 400 points. Des options (latin, langue régionale...) peuvent apporter des points supplémentaires.

L’évaluation par contrôle continu est complétée par des épreuves finales qui comptent également pour 400 points : des épreuves écrites en français, mathématiques, histoire-géographie et sciences, et un oral.

La plupart des élèves de 3e passent le brevet des collèges de la série générale, mais il existe aussi le brevet des collèges professionnel destiné aux élèves de 3e prépa-métiers, agricoles ou Segpa, qui comporte quelques spécificités.

 

400 points pour valider son brevet

Pour obtenir le diplôme national du brevet, vous devez obtenir au moins 400 points sur 800. La mention « assez bien » est accessible à partir de 480 points, la mention « bien » dès 560 points et la mention « très bien » à partir de 640 points.

En 2022, sur 830 700 candidats qui se sont présentés à l'examen du brevet, 727 100 ont obtenu le diplôme, soit 87,5 %. Le taux de réussite du brevet des collèges 2021 était légèrement supérieur (88 %).

 

Les dates du brevet des collèges

Les épreuves du brevet se déroulent en fin de classe de 3e, en juin. Les résultats du brevet sont publiés généralement la première quinzaine de juillet mais les dates peuvent varier en fonction des académies.

S’organiser plusieurs mois à l’avance

Une des clés de la réussite au brevet est de travailler régulièrement.

Vous devez vous organiser dès la rentrée, apprendre régulièrement vos cours et vous accorder des temps de révision. Préparer des fiches vous permettra de retenir l’essentiel des leçons de français, histoire-géo, enseignement moral et physique… 

 

Définir un planning

Dès septembre, organisez votre planning en intégrant, en parallèle des temps consacrés aux devoirs, des plages horaires pour préparer le brevet. Vous pouvez, par exemple, définir un temps spécifique tous les week-ends et des créneaux supplémentaires pendant les vacances scolaires.

Pensez à alterner les matières pour ne laisser aucune discipline de côté. 

 

Préparer des fiches

Les fiches sont un excellent moyen de retenir l’essentiel des leçons, quelle que soit la matière. Elles doivent être courtes et synthétiques. Vous devez y faire figurer le titre et les éléments essentiels de la leçon : une définition, une formule mathématique, une règle grammaticale ou pour un événement historique, les personnages clés, l’action, la date et le lieu…

Vous pouvez utiliser des codes couleur pour rendre les fiches plus attrayantes. Par exemple, vous surlignerez les dates en bleu, les noms en jaune, etc.

Relisez régulièrement vos fiches pour bien mémoriser l’information à retenir. 

Travailler en groupe

Préparer un examen en solitaire peut parfois être ennuyant. Même si des temps d’apprentissage en autonomie sont nécessaires, ils peuvent être complétés par des phases de révision en groupe

Vous pouvez, par exemple, fixer un après-midi pendant le week-end ou les vacances et vous retrouver avec 3 ou 4 camarades de classe pour réviser vos cours. Vous pouvez également vous entraîner aux différentes épreuves dans les conditions de l’examen. N’hésitez pas aussi à solliciter vos proches (parents, frères, sœurs, grands-parents…) pour vous faire réciter. 

Pour vous entraîner, vous pourrez trouver sur Internet des sujets et corrigés. Par ailleurs, le ministère de l’Éducation nationale met à disposition les sujets du brevet de l’année précédente.

Se préparer pour le jour J

Passer un examen exige d’être en bonne condition physique et psychologique. La semaine précédant les épreuves, évitez de vous coucher tard. Le matin de l’examen, essayez de manger un petit déjeuner équilibré et prévoyez une boisson et un en-cas pour pallier un éventuel petit creux. 

Levez-vous assez tôt pour arriver à l’heure et avoir le temps de vous installer tranquillement. 

Ça y est ? Vous y êtes ? Maintenant, respirez, restez zen et concentré ! Lisez calmement les consignes et lancez-vous en commençant par organiser vos pensées sur un brouillon. Et une fois votre devoir terminé, pensez à vous relire pour corriger les fautes d’orthographe qui auraient pu se glisser dans votre copie. 

Mentions légales
Ne passez pas à côté de nos actualités, soyez notifié·es en temps réel.