Aller au contenu principal
personnage

Quelles écoles pour travailler dans le numérique ?

4 minutes
Publié le 13/01/2022 - Mis à jour le 01/02/2022
logo cidj info jeunesse

En France, les entreprises manquent de talents dans le numérique. Si la tech vous passionne, n’hésitez plus ! Les métiers du numérique sont variés et passionnants. Des écoles du numérique se créent partout en France pour vous former. Peu importe si vous êtes un homme ou une femme, demandeur d’emploi ou en reconversion, avec ou sans diplôme, elles recherchent avant tout des candidats motivés.

Le label GEN (grande école du numérique)

Pour répondre aux besoins croissants des start-up françaises en matière de talents numériques, le gouvernement a créé en 2015 une plateforme appelée « la grande école du numérique ». Depuis 5 ans, celle-ci identifie et sélectionne les meilleures formations et leur attribue un label « grande école du numérique » (GEN).

Actuellement, 750 formations aux métiers du numérique sont labellisées GEN. « La durée moyenne d’une formation labellisée est d’environ huit mois. Les formations sont réparties dans tous les territoires et gratuites pour les apprenants », explique Samia Ghozlane, directrice générale de la grande école du numérique. Les formations labellisées GEN sont ouvertes à tous les profils et particulièrement aux plus éloignés de l’emploi !
 

Postuler dans les écoles : pourquoi pas vous ? 

  • Vous êtes fâché avec l’école et vous avez toujours détesté rester derrière une table à écouter vos enseignants ? Les formations GEN proposent une pédagogie innovante avec un apprentissage pratique hors du schéma classique de l’école !
  • Vous pensez que la tech, ce n’est pas pour les filles ? En 2020, 3 812 femmes ont bénéficié d’une formation numérique. La GEN a pour ambition de former 40 % de femmes au sein de ses formations labellisées en 2021.
  • Vous ne connaissez pas les métiers du numérique ? Vous ne savez pas quel métier pourrait vous intéresser ? La GEN propose des formations pré-qualifiantes qui vous permettront de découvrir différents métiers en lien avec le numérique et d’accroître vos compétences sur des domaines porteurs. Vous pouvez ensuite poursuivre vers d’autres formations.
  • Vous ne savez pas quels sont les emplois les plus recherchés dans votre région ? La GEN a publié un premier volet de son enquête « Les besoins en compétences numériques dans les régions ». Cet observatoire analyse les besoins des entreprises dans les 13 régions de la France métropolitaine. Vous trouverez toutes les informations sur la plateforme grandeecoledunumérique.fr.

La célèbre école 42

L’école 42 forme au métier de développeur web. La pédagogie de l’école est unique et la formation, entièrement gratuite. À 42, pas de cours, pas de classe, pas de profs. Aucune compétence numérique n’est demandée à l’entrée. Vous apprenez par vous-même, en mode projet entre élèves. Vous êtes simplement accompagné par une équipe pédagogique dans la recherche de vos solutions. Chacun avance à son rythme. La formation peut durer jusqu’à trois ans. Elle est composée d’un tronc commun d’un an et demi puis d’une ou deux années de spécialisation en intelligence artificielle, sécurité, application mobile…
 

Comment y entre-t-on ?

Pour entrer dans le cursus, vous n’avez pas besoin d’avoir le bac ou un autre diplôme, ni même de savoir coder. Il n’y a pas non plus de limite d’âge. Seuls votre motivation et votre talent feront la différence. Pour être sélectionné, vous passerez un mois en immersion dans la célèbre piscine pour vous confronter à la méthode 42.

Quelques exemples de métiers du numérique

Le numérique regroupe un grand nombre de métiers très variés qui ne sont pas tous techniques. En voici quelques exemples.

 

Développeur/développeuse web et mobile

C’est la star des métiers du web et l’un des plus demandés à la grande école du numérique. Votre job : créer un site Internet ou développer des applications mobiles en utilisant différents langages informatiques. La France manquant de développeurs, vous ne connaîtrez pas le chômage !

 

Intégrateur

Il monte les pages d'un site en y assemblant tous les éléments retenus (textes, images, tableaux, liens hypertextes, vidéos) par le webmaster et le directeur artistique.
 

 

Webdesigner

Le webdesigner est le responsable de la conception visuelle d'un site Internet ; il conçoit la charte graphique, l'ergonomie, l'enchaînement des écrans, la navigation et les animations multimédias, en conciliant ses créations avec les impératifs techniques. Il navigue entre esthétique et marketing.

 

Rédacteur/rédactrice web

Il ou elle rédige des articles et réalise des vidéos qui seront mis en ligne sur un site. Ils doivent à la fois savoir écrire mais aussi connaître les règles du référencement naturel. Ils travaillent pour des entreprises qui cherchent à être mieux référencées sur Internet. Ce ne sont pas des journalistes. Ils n’ont pas de carte de presse.

 

Traffic manager

Le traffic manager est responsable du trafic du site Internet. Il met tout en œuvre pour attirer de nouveaux internautes sur le site afin de générer des ventes ou de la visibilité (référencement naturel, liens sponsorisés, réseaux sociaux, partenariats, e-mail marketing, etc.).

 

Responsable marketing digital

Il est chargé de définir et de mettre en place la stratégie marketing d’une marque, d’une entreprise, d’un événement sur le web. Il peut créer un site web, réaliser une campagne de communication numérique, proposer une stratégie de référencement ou d’affiliation.

Mentions légales
Logo

Assurance tous mobiles

Description de l'offre

N’attendez pas le pire pour assurer votre téléphone !
L’assurance Tous Mobiles garantit votre smartphone, mais également votre tablette et votre PC portable, en cas d’accident contre la casse, l’oxydation et le vol.

Je découvre l'offre