Aller au contenu principal

Chef de chantier

4 minutes
Mis à jour le 05/04/2023
youzful logo

Réalisation d’une maison individuelle, rénovation d’un immeuble, construction d’une bretelle d’autoroute… De l’étude du projet à la finalisation des travaux, le chef de chantier veille au bon déroulement du programme de construction ou de rénovation. Le métier est accessible avec un diplôme de niveau bac + 2 ou bac + 3. Plus d’infos dans cette fiche-métier de chef de chantier.

En un coup d'œil

Bac+2

Niveau d'études nécessaire

Bac général (Spé maths, SI, SES) , STI2D, Bac pro TBORGO

Bac conseillé

Moyenne

Sélectivité des études

Oui

Alternance

Bonne

Insertion professionnelle

A partir de 2 000€ brut

Salaire débutant

Présentation
du métier

Description

Homme de terrain, le chef de chantier organise et supervise les travaux, qu’il s’agisse d’un projet de construction ou de rénovation. Il constitue et encadre les équipes, définit le planning, coordonne les différentes étapes et vérifie l’avancement du chantier.

Il s’assure que les règles d’hygiène et de sécurité sont respectées et trouve des solutions aux problèmes qui peuvent se poser sur le plan technique, logistique, matériel ou humain. « On organise tout avant l’arrivée des équipes. On planifie le matériel et le personnel à mettre en place. Après, on doit dispatcher les équipes, faire le suivi des budgets, des plannings, des rendements et des fournitures et contrôler la qualité du travail », résume Bastien, chef de chantier. 

Le chef de chantier travaille pour une entreprise du bâtiment ou pour une structure spécialisée dans les travaux publics. Il peut intervenir sur des projets de construction de logements, de voiries, de réseaux, d’hôpitaux, de bureaux….

En fonction de la taille de l’entreprise qui l’emploie, le chef de chantier peut travailler sous la direction d’un conducteur de travaux

Avec 1,13 million de salariés et 628 000 entreprises, le BTP représente un secteur de poids. Le nombre de salariés progresse d’année en année. Du maçon au conducteur de travaux en passant par le plombier ou l’ingénieur, tous les métiers du bâtiment recrutent.

Le métier de chef de chantier est lui aussi pourvoyeur d’emplois : des milliers d’offres de postes sont proposées chaque année aussi bien par les entreprises du bâtiment que des travaux publics.

Bon à savoir : il est également possible d’exercer la profession en tant qu’auto-entrepreneur.

Après quelques années d’expérience, un chef de chantier peut évoluer vers un poste de conducteur de travaux ou d’ingénieur génie civil. Il peut aussi créer sa propre entreprise ou s’orienter vers un emploi dans un bureau d’études spécialisé dans le BTP.

En début de carrière, le salaire d’un chef de chantier débute à 2 000 euros brut mensuels mais il peut être plus élevé et dépend de la taille de l’entreprise et des chantiers à gérer. La rémunération est souvent supérieure pour un poste de chef de chantier dans une entreprise de travaux publics. 

Vous trouverez également des informations utiles sur le site de l’Observatoire des métiers du BTP et sur celui de la FNTP (Fédération nationale des travaux publics).

 

Devenir chef de chantier : les qualités nécessaires

Si vous souhaitez vous orienter vers cette profession, vous devrez suivre une formation dans la construction ou le génie civil pour acquérir les compétences techniques nécessaires à l’exercice du métier. Vous devrez au quotidien être méthodique, faire preuve de rigueur et d’organisation.
Vous devrez également être réactif et flexible pour faire face aux imprévus et aux aléas qui peuvent impacter l’avancement des travaux. 

En relation avec divers interlocuteurs, le chef de chantier manage et coordonne des équipes : il doit donc être un bon communicant et faire preuve de qualités relationnelles. 

Description des missions

Le chef de chantier organise en lien avec le conducteur de travaux, le programme de conception, de construction ou de rénovation à mener. Il définit en amont les équipes à constituer, le matériel nécessaire, le planning…

Il est ensuite chargé de l’exécution des travaux. Sur le chantier de façon quotidienne, il encadre les équipes, coordonne les différentes étapes de la construction et vérifie l’avancement du chantier. Il s’assure que les règles d’hygiène et de sécurité sont prises en compte. 

Au fur et à mesure de l’avancement des travaux, le chef de chantier peut être amené à gérer divers problèmes : absences du personnel, fournisseurs qui ne livrent pas le matériel à temps, difficultés rencontrées au moment de la construction, etc. 

Compétences

  • Organiser
  • Coordonner
  • Résoudre des problème
  • Vérifier
  • Avoir le sens des responsabilités
Formation

Formations et études

Si vous souhaitez devenir chef de chantier, vous devrez viser une formation de niveau bac + 2 ou bac + 3.

Le BTS bâtiment ou le BTS travaux publics sont de bonnes voies d’entrée dans la profession. À bac + 3, citons le BUT (bachelor universitaire de technologie) génie civil-construction durable ou les licences professionnelles spécialisées BTP.

Mentions légales
Logo

Pour maitriser votre budget

Description de l'offre

1 carte de paiement à contrôle de solde, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre
Ne passez pas à côté de nos actualités, soyez notifié·es en temps réel.