Aller au contenu principal
# Découvrir les secteurs d'activités

Pharmacie

4 minutes
Mis à jour le 19/05/2022
youzful logo

D’ici quelques années, 30 % des effectifs du secteur pharmaceutique devraient partir à la retraite. Si vous aimez les sciences, n’hésitez plus ! Les études sont longues et sélectives mais les conditions d’accès ont changé en 2020. Les étudiants disposent désormais de 2 voies pour passer le cap de la 1re année de pharmacie.

Présentation
du secteur

En début de carrière, 72% des pharmaciens travaillent principalement en officine. La plupart d’entre eux ont pour objectif d’ouvrir leur propre pharmacie. Attention, toutefois, au choix de l’implantation géographique. Certaines villes sont déjà fortement pourvues et offrent peu de débouchés.

Cependant d’ici 10 à 15 ans, un tiers des pharmaciens partiront à la retraite. Cela offre de belles perspectives ! Mais les études de pharmacie ne débouchent pas uniquement sur la commercialisation des médicaments. Vous pouvez aussi travailler à l'hôpital, en laboratoire de biologie médicale, dans l'industrie pharmaceutique ou encore dans l'enseignement et la recherche.

Quels sont les métiers de la pharmacie ?

Pharmacien d’officine

La plupart des pharmaciens travaillent en officine, c’est-à-dire dans une pharmacie. Son rôle est la vente de médicaments prescrits par un médecin. Il peu aussi réaliser des préparations spécifiques sur prescription. Il vend également des produits non soumis à prescription. Le pharmacien est un chef d'entreprise. Il doit donc aussi assurer la bonne gestion de la pharmacie, l'achat et l'approvisionnement en médicaments. Il travaille en équipe avec les préparateurs et les employés de pharmacie.

 

Pharmacien dans l’industrie pharmaceutique

Le pharmacien travaillant dans l’industrie pharmaceutique participe à l’élaboration et la production de médicaments. De la recherche et développement à la production en passant par le service qualité ou la mise sur le marché, le pharmacien peut s’investir à tous les niveaux de la fabrication du médicament au sein des laboratoires pharmaceutiques. Les offres d'emploi sont en progression dans ce secteur, notamment dans le commercial.

 

Pharmacien en laboratoire de biologie médicale

Le pharmacien peut aussi travailler dans un laboratoire d'analyses médicales (privé ou faisant partie d'un établissement de santé) en tant que pharmacien biologiste. Outre des fonctions de gestion et d'administration, il examine les résultats des analyses et les valide (il effectue parfois lui-même les prises de sang). C'est lui qui communique les résultats au médecin qui a prescrit les examens. Près de 7 000 pharmaciens biologistes exercent actuellement.
 

Quelles études pour travailler dans le domaine de la pharmacie ?

Pour exercer le métier de pharmacien, il faut nécessairement décrocher un diplôme d’État de docteur en pharmacie. Ces études universitaires durent 6 ans ou 9 ans et sont accessibles directement après le bac. Avec la suppression de la Paces en 2020, deux nouvelles voies d’accès s’offrent aux étudiants afin de diversifier les profils. Mais, même si le numerus clausus a disparu, ne pensez pas que l’accès aux études de pharmacie est plus facile. Il reste très sélectif !

 

Les deux voies d’accès

Une première année via le Pass (Parcours accès santé spécifique).

Cette première année est commune à toutes les études de santé. Mais attention : elle ne peut pas être redoublée. Elle comporte des enseignements de santé, une formation transverse (anglais, connaissance des métiers de la santé), et une « mineure disciplinaire » portant sur des domaines variés à choisir en fonction de ses goûts.

Plusieurs possibilités après cette année :

  1. Vous ne validez pas les 60 crédits ECTS. Puisque le redoublement n’est pas possible,  vous devez vous réorienter. Vous pouvez cependant retenter votre chance en intégrant la licence accès santé.
  2. Vous validez les 60 crédits ECTS mais vous n’êtes pas admis en 2e année de pharmacie. Vous avez la possibilité de vous orienter en 2e année de licence dans l’un des domaines étudiés durant le Pass (biologie, droit, économie…). Vous pourrez, si vous le souhaitez, candidater de nouveau aux études de santé, après au moins une année supplémentaire d’études (en L2 ou L3 par exemple).
  3. Vous avez validé les 60 crédits ECTS et êtes admis en 2e année. Vous pouvez poursuivre vos études en pharmacie.

A lire aussi : Tout comprendre de la réforme du Pass

 

Une licence accès santé (L.AS).

Le Pass vous fait peur ? Une autre voie est désormais possible pour intégrer la 2e année de pharmacie. Vous choisissez une licence dans un domaine donné (droit, économie, psychologie, Staps…) qui propose une mineure santé qui compte pour 10 à 20 crédits ECTS. Le gros avantage c’est que vous avez 1 et 3 ans pour vous préparer. Vous pouvez tenter le concours dès la 1re année mais cela demandera un travail personnel conséquent. Si vous avez validé votre 1re année de licence mais que vous n’êtes pas admis en 2e année de pharmacie, vous pouvez poursuivre dans cette filière et candidater de nouveau aux études de santé en L2 ou L3.
 

Le cursus après le concours

Vous avez passé l’étape de la première année ? Bravo ! Les deuxième et troisième années sont communes à tous les étudiants en pharmacie. En fin de quatrième année, les étudiants se spécialisent dans la filière officine ou industrie (2 ans) ou choisissent l’internat (5 ans). Pour les deux premières filières, les étudiants obtiennent leur diplôme d’État de docteur en pharmacie après avoir soutenu leur thèse.

Pour le cycle long de l’internat, les étudiants passent le DES (diplôme d’études spécialisées) dans l’une des 3 options suivantes : pharmacie ; biologie médicale options biologie médicale spécialisée ou biologie médicale polyvalente ; innovation pharmaceutique et recherche.

Mentions légales
Logo

Prêt étudiant et apprenti

Description de l'offre

Pour financer à taux préférentiel vos frais de scolarité, vos études à l'étranger, votre logement, votre voiture… bref, tout ce qui fait votre vie étudiante.

Mention pédagogique

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Je découvre l'offre
Ne passez pas à côté de nos actualités, soyez notifié·es en temps réel.