Aller au contenu principal
personnage

Les jeunes en situation de handicap face à l'emploi

6 minutes
Publié le 11/01/2022 - Mis à jour le 01/02/2022
logo cidj info jeunesse

Vous êtes en situation de handicap et vous avez des difficultés à trouver un emploi ? C’est vrai, l’insertion professionnelle des jeunes handicapés reste difficile en France. L’accès à l’emploi représente pourtant un élément déterminant pour vous permettre de trouver votre place dans la société. Heureusement, le parcours vers l’emploi commence à se structurer. Des organismes et associations se sont créés pour vous soutenir et vous accompagner dans votre projet professionnel.

Un taux de chômage important

Près de 500 000 personnes en situation de handicap sont aujourd'hui au chômage. Une étude IFOP pour l’Agefiph de novembre 2021 a montré que l’accès à l’emploi des jeunes en situation de handicap reste long et complexe.

La durée moyenne pour trouver un emploi pour un jeune handicapé est de plus de 7 mois alors qu’il n’est que de 4,2 mois pour le reste des jeunes âgées de 18 à 30 ans. « Alors que ces jeunes ont des aspirations et un état d’esprit semblable à la jeunesse dans leur vie personnelle, ils rencontrent encore de nombreux freins dans l’accès à l’emploi car la recherche est plus compliquée, l’accessibilité de l’environnement de travail reste à créer. Ces jeunes sont également préoccupés par les questions de mobilité et d’intégration dans le milieu de travail, le manque de reconnaissance qui, aujourd’hui encore, reste à un niveau élevé », commente Martine Vignau vice-présidente au Conseil économique, social et environnemental en charge de l’emploi.

Des emplois en adéquation avec leur diplôme

Néanmoins, contrairement aux idées reçues, être en situation de handicap n’implique pas forcément avoir un emploi sous qualifié. En effet, l’étude IFOP montre que 84 % des jeunes handicapés estiment que le poste qu’ils occupent est en adéquation avec leur niveau de qualification et en phase avec leur projet professionnel.

Une proportion supérieure à celle mesurée dans l’échantillon représentatif de jeunes français (75 %). « Lorsque les obstacles sont levés, un nombre important de jeunes en situation de handicap considèrent que leur poste de travail est en adéquation avec leur projet professionnel. Cet élément très positif permet d’apprécier, à défaut d’évaluer, la politique publique en matière d’emploi des personnes en situation de handicap. Les dispositifs de soutien et d’accompagnement doivent être mieux connus afin que la majorité des demandeurs d’emploi en situation de handicap trouvent un emploi handi-inclusif » ajoute Martine Vignau.

Choisir le milieu de travail

Selon la nature et le degré de votre handicap, différentes possibilités de travail vous seront accessibles.
 

Le milieu protégé

123 000 personnes en situation de handicap travaillent aujourd'hui dans les 1 400 ESAT (établissements et services d'aide par le travail) installés en France. Pour accéder à ces établissements adaptés, vous devez d’abord passer par la CDAPH (Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées). Celle-ci évaluera votre état de santé selon un guide-barème et fixera un taux d'invalidité. Si elle reconnaît que votre capacité de travail est inférieure au tiers de celle d’un travailleur valide, vous pourrez intégrer un de ces centres. Vous exercerez une activité professionnelle en rapport avec vos possibilités.

L’ESAT étant une institution sociale et médico-sociale, vous n’aurez pas le statut de salarié mais vous bénéficierez d’un soutien médico-social et éducatif pour favoriser votre épanouissement personnel et social. Certains travailleurs peuvent être détachés au sein d'une entreprise ordinaire tout en restant attachés à leur ESAT. Dans certains cas, assez rare, cela peut être une passerelle vers un emploi en milieu ordinaire. Mais seulement 1 % des travailleurs en ESAT réussissent à s’insérer sur le marché du travail.

 

Le milieu ordinaire dit adapté

Les entreprises adaptées (EA) emploient au moins 55 % de salariés en situation de handicap. Contrairement aux ESAT, les travailleurs ont le statut de salariés et bénéficient de la Sécurité sociale. Conditionnement, couture, gestion de vente par correspondance et e-commerce, mise sous pli, mailing, routage… les EA sont souvent des sous-traitants d’entreprises classiques. Sachez qu’une expérimentation est en cours dans les EA : le CDD tremplin. Ce CDD de 4 à 24 mois permet aux travailleurs volontaires des EA d’accéder à des formations et à des expériences professionnelles afin de faciliter leur insertion en milieu ordinaire. 

 

Le milieu ordinaire

Être en situation de handicap n’implique pas forcément de travailler au sein de structures protégées ou adaptées. Vous pouvez aussi décrocher un emploi dans une entreprise publique ou privée.

Depuis 2005, les entreprises de plus de 20 salariés doivent avoir dans leurs effectifs au moins 6 % de personnes handicapées. Elles bénéficient pour cela d'aides financières à l'insertion, à l'adaptation des situations de travail, à l'embauche en contrat d'alternance… La plupart des moyennes et grandes entreprises ont une mission handicap chargée de vous accompagner tout au long de votre parcours professionnel.

De grands groupes comme Accor, Adecco, Axa, EDF ou encore Orange ont signé la charte mondiale Entreprise et Handicap de l'Organisation internationale du travail (OIT). N'hésitez pas à leur envoyer directement votre CV. Les petites entreprises peuvent demander l’appui de l’Agefiph pour vous accompagner. Le réseau « Hangagés » regroupe des entreprises « mobilisées pour l'emploi des personnes handicapées ».

Les dispositifs d'aide à l'insertion professionnelle des handicapés

Plusieurs dispositifs publics ainsi que de nombreuses associations peuvent vous accompagner dans votre recherche d’emploi.
 

L’Agefiph

L’Agefiph est l’association qui gère les contributions financières des entreprises qui n’atteignent pas le taux de 6 % de personnes en situation de handicap dans leurs effectifs. Si vous remplissez les conditions exigées, vous pourrez bénéficier de leurs nombreux services, conseils et aides financières. 

 

Les missions locales

Les missions locales sont dédiées à tous les jeunes de 16 à 25 ans dans leur recherche d’emploi y compris les jeunes en situation de handicap. Dans les missions locales un référent handicap peut vous accompagner de manière individualisée, que vous ayez la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) ou non.

 

Le réseau Cap emploi

Le réseau Cap emploi agit en complément de Pôle emploi. Pour bénéficier de ce service, vous devez être inscrit à Pôle emploi et avoir la RQTH. Ses missions : faciliter l'embauche et l'intégration des personnes en situation de handicap, ainsi que leur maintien dans l'emploi, dans le secteur privé ou public. Vous serez accompagné par un conseiller référent unique tout au long de votre parcours. Votre conseiller connaît parfaitement les dispositifs et aides spécifiques au handicap et pourra répondre à toutes vos questions concernant votre recherche d’emploi, l’accès à la formation, la rédaction d’un CV, la préparation d’un entretien d’embauche jusqu’à votre intégration dans l’entreprise (suivi d'embauche, information sur les aides existantes…).

 

Le programme Handijeunes du CIDJ

Depuis 2009, le CIDJ s’engage auprès des personnes en situation de handicap. Une équipe de conseillers formés à la problématique du handicap propose de vous accompagner dans votre projet de formation ou d’emploi. Le programme comprend des entretiens personnalisés, des ateliers thématiques, l’accès à la documentation du CIDJ, l’organisation de forums emploi ou formation, etc.

 

Les associations

De nombreuses associations aident à l’insertion professionnelle des jeunes en situation de handicap, telles que l’Adapt qui organise depuis 1997 la Semaine pour l’emploi des personnes handicapées. Handiformabanque a permis le recrutement de plus de 750 personnes dans les métiers bancaires, en particulier des commerciaux. Hanvol aide à l’insertion des personnes en situation de handicap dans les entreprises de l’aéronautique. Atharep accompagne les jeunes handicapés diplômés en leur proposant des offres d’emploi dans la recherche publique.

 

Les agences de recrutement spécialisées

Des cabinets de conseil en recrutement tels que Mozïik RH, Défi RH, JobinLive, Objectif avenir, Handispensable, Handiexpert… se sont spécialisés dans l'emploi des personnes en situation de handicap. Envoyez-leur votre CV ou déposez-le directement sur leur site internet.

Mentions légales
Logo

Assurance Habitation

Description de l'offre

Que vous décidiez d'habiter en coloc ou en solo, assurer votre appart' est obligatoire. Autant profiter d'avantages spéciaux étudiants. 

Je découvre l'offre