Aller au contenu principal
Image bannière
Conseils pour devenir chef d'entreprise

Comment créer ou reprendre une entreprise ?

5 minutes
Mis à jour le 26/10/2023
logo agence morse agence editoriale

La création, comme la reprise, d’une entreprise comporte des avantages et des inconvénients. Comment choisir entre un projet de création ou un projet de reprise ? Nous vous donnons toutes les informations pour prendre la bonne décision !

Pourquoi choisir de créer ou reprendre une entreprise ?

Que ce soit pour un projet de reprise, ou de création d’entreprise, il est indispensable d’avoir la fibre entrepreneuriale :

  • Derrière une création d’entreprise, il a toujours une idée. Idée qui sera concrétisée suite à une étude de marché, une analyse juridique et sociale, ainsi qu’une analyse financière. Il faudra partir de zéro, ce qui peut être un vrai challenge pour commencer à faire rentrer des bénéfices, mais permet de créer une entreprise à son image.
  • Pour une reprise, là aussi, le porteur de projet devra faire vivre ses idées en les transformant en projet concret, avec la difficulté de les inscrire dans un cadre déjà existant. Ceci étant dit, vous ne partez pas d’une page blanche, ce qui peut apporter un filet de sécurité non négligeable à votre aventure entrepreneuriale.

La création ou la reprise d’entreprise s’adresse à des profils qui ont l’esprit d’initiative, de l’audace, qui sont prêts à prendre des risques et font preuve de sagacité pour identifier des opportunités de développement.

Vous envisagez de vous lancer dans l’entreprenariat ? Découvrez les conseils d’entrepreneurs qui ont réussi !

Quel type d'entreprise viser ?

Pour un projet de création d’entreprise

Vous avez le choix entre :

  • Une entreprise individuelle : vous formez alors une seule et même personne avec votre entreprise. Cela présente l’avantage de vous laisser une grande liberté d’action, avec la contrepartie que vos patrimoines personnel et professionnel ne feront qu’un.
  • Une société : votre entreprise a un statut distinct du vôtre, c’est une personne morale. Les formalités de création sont plus lourdes, mais votre patrimoine personnel sera davantage protégé.

A noter : pour faire un choix éclairé, vous devrez prendre en compte de nombreux critères. On peut principalement citer : la nature de votre activité, votre volonté (ou non) de vous associer, vos besoins financiers, l’organisation de votre patrimoine, ou encore le régime fiscal de l’entreprise.

 

Pour un projet de reprise d’entreprise

Pour bien cibler le type d’entreprise que vous pourriez reprendre, plusieurs points sont à étudier :

  • Dans quel secteur d’activité envisagez-vous d’entreprendre ? Un projet de reprise d’entreprise peut se baser sur vos compétences, votre expérience, votre carnet d’adresses, mais aussi sur une passion par exemple.
  • Quel secteur géographique visez-vous ? Vous devrez nécessairement être présent physiquement, il faudra donc cibler une entreprise qui se situe dans votre région actuelle, ou être prêt à déménager.
  • Quelles sont vos motivations ? Avez-vous envie de développer un réseau commercial ? D’implanter une nouvelle technologie ? Ou d’ouvrir une entreprise française à un nouveau marché étranger ?
  • Quel est votre budget ? La taille de l’entreprise (son chiffre d’affaires et son effectif) vous donnera une idée de fourchette sur son prix de cession. Selon que vous souhaitez investir seul ou à plusieurs, cela vous aiguillera sur les types d’entreprises qui vous sont accessibles.

Quelles sont les modalités de reprise de l’entreprise ? La reprise d’une petite entreprise se fait le plus souvent par le rachat direct de parts ou d’actions, ou encore par le rachat d’un fonds de commerce.

Quels sont les avantages de la création ou la reprise d'une société ?

La création d’entreprise présente des avantages certains :

  • Le ticket d’entrée est moins élevé : un projet de reprise d’entreprise est bien souvent plus coûteux, et nécessitera des ressources financières plus importantes.
  • Vous avancez étape par étape : vous avez le temps de vous « professionnaliser » au fur et à mesure, contrairement à un projet de reprise qui nécessite d’être opérationnel de suite.
  • C’est un projet personnel : vous ne serez pas en concurrence avec d’éventuels repreneurs, qui ont ciblé la même entreprise.
  • Trouver une entreprise à reprendre peut parfois s’avérer long et fastidieux : en créant un projet de toutes pièces, vous vous économisez ce temps « perdu ».
  • Vous n’aurez pas de conduite de changement à gérer : vos éventuels salariés n’auront pas à s’adapter à de nouvelles façons de faire, qui peuvent générer des tensions.

La reprise d’entreprise possède elle aussi de sérieux atouts :

  • La machine étant déjà lancée, l’entreprise sera opérationnelle plus vite : l’outil de travail est en place, les salariés sont formés, la clientèle existe déjà, etc.
  • De fait, en reprenant une entreprise, il est plus facile de se dégager une rémunération qu’au lancement d’une entreprise nouvelle.
  • Reprendre une entreprise peut avoir un côté rassurant car on ne se lance pas dans l’inconnu : l’historique de l’entreprise existante permet d’établir des prévisions financières plus fiables.

C’est d’ailleurs pour cette raison que l’obtention d’un financement bancaire est généralement plus simple pour un projet de reprise d’entreprise.

Quelles démarches effectuer pour devenir dirigeant d'entreprise ?

Les démarches ne seront pas du tout les mêmes en fonction du statut de l’entreprise, ou encore selon la taille de l’entreprise que vous envisagez de reprendre.

Le site du ministère de l’économie, ainsi que celui de BPI France offrent les informations essentielles concernant les démarches liées à la création d’entreprise, ainsi que celles liées à la reprise d’une entreprise.

Quelle que soit l’option que vous choisirez, vous êtes peut-être éligible à une aide à la création ou à la reprise d’une entreprise ! On peut notamment citer :

  • L’ACRE (Aide à la Création ou à la Reprise d’Entreprise) : sur demande, cette aide offre une exonération (totale ou partielle) des charges sociales pour la première année d’activité de l’entreprise. L’ACRE cible plutôt les jeunes et les demandeurs d’emploi.
  • Le NACRE (Nouvel Accompagnement pour la Création ou la Reprise d'Entreprise) : il s’agit d’un accompagnement personnalisé au développement de son entreprise, de l’aide du montage du projet, jusqu’à son lancement concret.
  • L’ARCE (Aide à la Reprise ou à la Création d’Entreprise) : cette aide est versée par Pôle Emploi aux personnes bénéficiaires des allocations chômage, qui reprennent ou créent une entreprise.

Le point sur les différentes aides destinées aux jeunes entrepreneurs dans notre article.

Mentions légales
Logo

Assurance tous mobiles

Description de l'offre

N’attendez pas le pire pour assurer votre téléphone !
L’assurance Tous Mobiles garantit votre smartphone, mais également votre tablette et votre PC portable, en cas d’accident contre la casse, l’oxydation et le vol.

Je découvre l'offre
Ne passez pas à côté de nos actualités, soyez notifié·es en temps réel.