Aller au contenu principal
personnage

Les phrases d'accroche pour une candidature spontanée

4 minutes
Publié le 10/12/2021 - Mis à jour le 14/02/2022
logo agence morse agence editoriale

La phrase d’accroche dans la lettre de motivation d’une candidature spontanée est essentielle : ce sont sur ces quelques mots que repose l’avenir de votre candidature. S’ils arrivent à attiser la curiosité du recruteur, celui-ci ira au bout de votre lettre et vous décrocherez peut-être un entretien. Alors, comment réussir l’accroche de votre candidature spontanée ?

Candidature spontanée : l'importance de la première impression

L’accroche est la phrase qui suit la formule de politesse au début de votre mail ou de votre lettre de motivation de votre candidature. C’est elle qui va permettre de rentrer dans le vif du sujet : il est donc capital qu’elle soit percutante. C’est à ce prix que le recruteur ou les ressources humaines se souviendront de vous, et que votre candidature pourra ressortir du lot.

Quelques conseils pour marquer les esprits :

  • Adressez-vous à un individu clairement identifié : aujourd’hui, grâce aux réseaux sociaux professionnels, c’est assez facile de trouver le nom de la personne en charge du recrutement. Pour les petites structures, si personne n’est clairement affecté sur ce poste, vous pouvez vous adresser directement au dirigeant de l’entreprise. Faites attention à bien orthographier son nom… !
  • Evitez d’être trop consensuel : les recruteurs voient probablement défiler bon nombre de candidatures spontanées. Pour vous distinguer, évitez les formules bateau de type « je me permets de vous contacter pour […] » ou « je suis actuellement à la recherche d’un emploi […] » par exemple.
  • Résistez à la tentation de vous survendre : être inutilement modeste est à proscrire, mais l’inverse aussi ! Être sûr de soi et de ce que l’on peut apporter à l’entreprise chez qui on postule est une chose, mais ne vous posez pas en candidat providentiel, au risque d’agacer.

Important : une accroche réussie ne vous sera d’aucune utilité si vous n’avez pas soigné l’objet de votre mail. C’est en quelque sorte l’accroche de l’accroche ! Un objet de mail réussi est court, explicite et différenciant. Il doit préciser votre nom, le poste visé, votre objectif, ainsi qu’un élément qui vous singularise. Par exemple : « Candidature chef de projet 10 ans d’expérience, Ali Bouchard »

Soyez concis

La phrase d'accroche de la lettre de motivation de votre candidature spontanée doit être brève. Deux ou trois lignes doivent suffire pour prouver à votre interlocuteur que vous êtes la personne dont l’entreprise a besoin, même si elle ne le sait pas encore… !

Pour faire clair, les informations essentielles devant figurer dans votre accroche sont : vos qualités professionnelles (diplôme, expérience professionnelle significative, mobilité, langues, maîtrise d’outils ou de technologies spécifiques, etc.), le poste visé, ainsi que les raisons qui motivent votre candidature.

Quelques exemples de phrases d’accroche courtes et efficaces :

« Sérieuse, polyvalente et organisée, je souhaite mettre mes compétences au service de votre entreprise sur un poste de community manager. »

« Après un MBA spécialisé Management de la QSE, dont je suis sorti major, j’aimerais rejoindre vos équipes en tant que chargé d’études environnement ».

Soyez direct

Une phrase d’accroche efficace est directe : allez droit au but, et soyez le plus clair possible.

Concrètement, cela veut dire :

  • Qu’il faut privilégier les phrases courtes et précises, et éviter les tournures de phrase qui alourdissent le texte inutilement.
  • Que votre interlocuteur doit pouvoir identifier simplement les informations pertinentes de votre candidature : notamment votre disponibilité, vos points forts, le type de poste que vous convoitez.

Même en étant jeune diplômé et en ayant peu d’expérience, vous devez réussir à cerner les éléments qui peuvent permettre de différencier votre candidature des autres : diplôme, expérience de bénévolat, stage ou alternance dans le même secteur d’activité, etc.

Vous connaissez quelqu’un dans l’entreprise qui peut appuyer votre candidature, ou même que vous pouvez simplement mentionner ? C’est un argument de poids qu’il faut savoir valoriser :

« M. ou Mme XXX m’a confié que vous êtes à la recherche d’un chargé de communication […] »

« Je vous adresse ma candidature sur recommandation de Mme ou M. XXX […] »

Parlez de vous et de l'entreprise

Vous ne répondez peut-être pas à une offre d’emploi, mais ce n’est pas une raison pour faire l’impasse sur certains éléments incontournables dans votre candidature spontanée.

Votre phrase d’accroche doit montrer que vous vous adressez spécifiquement à l’entreprise que vous démarchez, et à aucune autre. Elle doit également réussir à dessiner un lien entre elle et vous : comment votre expérience et vos compétences peuvent résonner avec les besoins et les attentes de l’entreprise ? Quels points communs avez-vous avec l’entreprise et sa démarche ? A vous d’identifier un fil conducteur qui pourra trouver écho auprès du recruteur.

Quelques suggestions d’éléments à mettre en avant dans votre candidature spontanée : une expérience dans une entreprise concurrente / du même secteur d’activité, un partage de même valeurs (à étayer par des faits précis et des actions concrètes).

Mentions légales
Logo

Assurance Auto

Description de l'offre

Pour être bien assuré et bénéficier de différents avantages "jeunes conducteurs" dont un stage de conduite post permis offert. 

Je découvre l'offre