Aller au contenu principal
personnage

Grand Groupe vs startup : que choisir pour un premier emploi

5 minutes
Publié le 02/12/2021 - Mis à jour le 15/02/2022
Logo uni-médias

Entre une startup et un grand groupe, les différences sont notables : emplois proposés, conditions de travail, rémunérations... On vous donne quelques pistes de réflexion pour vous aider à déterminer votre choix.

Ça y est, après des années d’études, vous voilà diplômé. Désormais aux portes du monde du travail, il ne vous reste plus qu’à choisir vers quel type de structure orienter vos recherches. Alors, startup ou grande entreprise ?

Quelles différences entre un grand groupe et une startup ?

Une startup, c’est une entreprise qui a été fondée récemment et qui travaille le plus souvent dans les nouvelles technologies à fort potentiel de croissance. Un grand groupe, c’est une organisation qui conçoit, fabrique et vend des produits et/ou des services. 

Surtout, une grande entreprise est organisée pour exécuter et optimiser un business model qui fonctionne, alors qu'une startup est organisée... pour en trouver un.

Grand groupe ou startup : définissez bien ce que vous recherchez

Qu’attendez-vous de votre premier emploi ? Quel type de management souhaitez-vous ? L’ambiance en entreprise ? Privilégiez-vous le salaire au bonheur ? Quelles perspectives d’évolution sur votre lieu de travail a-t-elle de l’importance pour vous ? Vous avez 4 heures.

Plus sérieusement, ces questions vous aideront à déterminer vers quel type d’entreprise vous devrez vous diriger. D’où ce conseil : soyez honnêtes avec vous-même en y répondant.

Grand groupe vs startup : quelles possibilités d'évolution ?

Les grands groupes, outre le prestige qu'on associe au nom de l'entreprise, vous offriront l’opportunité d'évoluer en mobilité au sein de l'entreprise : promotion, orientation vers un nouveau métier, carrière dans une filiale à l'international... À condition de pouvoir faire vos preuves et/ou mettre en avant vos idées. Ce qui n’est pas toujours simple dans certaines entreprises où l’ancienneté est souvent autant valorisée que les compétences.

Dans une startup, les occasions de développer vos compétences – et donc d’évoluer rapidement – ne manqueront pas... Mais là aussi, cela sera conditionné à différents facteurs. Le plus important ? Que votre entreprise survive suffisamment longtemps. Ce qui n’est pas gagné : selon une étude, 9 startups sur 10 peinent à maintenir leur activité à l’horizon des 5 ans. Ce qui ne signifie pas pour autant qu’elles finissent toujours par mettre la clé sous la porte : une autre étude montre que le taux de faillite est de 20 % seulement pour une startup accompagnée financièrement par un business Angel, une pépinière, un incubateur ou encore... un grand groupe.

 

Grand groupe vs startup : quelles responsabilités ?

Dans une startup, vous allez très rapidement devenir un véritable un couteau suisse !  Développement, communication, vente, marketing, digital... Vous allez toucher à tout, et donc être en mesure de montrer très vite ce dont vous êtes capable. Conséquence : si votre startup se développe, vous obtiendrez des postes à forte responsabilité très rapidement. La contrepartie ? Parce que vos collègues vous font confiance et ne contrôlent donc pas votre travail, en cas d’erreur, il vous faudra assumer seul(e).

Au sein d’un grand groupe, l’environnement est segmenté, les postes spécialisés et votre rôle clairement défini. À force de travail, vous pourrez être impliqué dans de grands projets, avoir en main des budgets conséquents et une équipe complète. Sauf que dans la plupart des cas, vous n’aurez que rarement le pouvoir de prendre des décisions seul(e). Ce qui à la longue pourrait s’avérer frustrant.

Grand groupe vs startup : quels types de management ?

Une startup qui démarre compte souvent moins de 10 salariés. Ce qui explique pourquoi la hiérarchie y est souvent « horizontale » : si un « patron » existe bel et bien, il joue plus un rôle d’accompagnateur, de « motivateur ». En d’autres termes, dans une startup, pas de N+1, ni de N+2. Encore moins de N+3.

Dans un grand groupe, la hiérarchie est marquée et visible au premier coup d’œil. Elle découle d’un modèle qui a fait ses preuves. Tout est donc déjà cadré et structuré, et il faut respecter tous ces codes pour avancer. Ce qui, pour certains d’entre vous, peut être très rassurant.

Grand groupe vs startup : quels salaires ?

Quand elle démarre, la priorité d’une startup consiste bien souvent à lever des fonds. En attendant, sans véritables moyens, difficile pour elle de s’aligner sur les salaires proposés par les grands groupes. Pour rester attractives, elles proposent donc souvent à leurs salariés des parts dans le capital de l’entreprise, des stock-options ou des actions gratuites. Ce qui, si le projet de l’entreprise venait à rencontrer le succès, pourrait s’avérer extrêmement intéressant.

Côté grands groupes, les avantages financiers (participation, primes, treizième mois, etc.) et sociaux (chèques vacances, tickets restaurants, etc.) sont nombreux, contrairement aux startups. En revanche, si les salaires proposés sont plus importants, vous serez bien souvent bloqué dans une grille définie en fonction de votre diplôme et de votre ancienneté. En contrepartie, vous aurez la sécurité de l’emploi, les grands groupes étant bien plus solides que les jeunes pousses.

Grand groupe vs startup : quelle ambiance au travail ?

Dans un grand groupe, vous n’aurez aucun mal à sympathiser avec les collègues de votre service, que ce soit à l’occasion des sacro-saintes pauses-cafés, mais aussi au cours des séminaires et autres team-building régulièrement organisés.

Dans une startup, sans tomber dans le cliché de la piscine à boules installée en plein milieu de la salle de réunion, l’ambiance sera plus détendue, est donc propice au rapprochement avec vos collègues. Pour autant, n’oubliez pas que le tandem « collègue et ami » reste l’un des plus délicats qui soit.

Les corpus, le meilleur des deux mondes ?

Vous n’arrivez toujours pas à choisir vers quel type de structure orienter vos recherches pour un premier emploi ? Alors ne choisissez pas !

En postulant au sein d’une corpup, à savoir l’hybridation d’une grande entreprise (Corporate) et d’une startup, vous pourrez intégrer une structure combinant l’agilité et la créativité d’une jeune pousse à la force d’un grand groupe. Un mariage de raison qui répond à leurs problématiques respectives : d’un côté, les « gros » qui cherchent à s’inspirer des « petits » pour démultiplier leur capacité d’innovation et accélérer leur développement sur des marchés porteurs. De l’autre, les « petits » qui trouvent dans leurs aînés une solidité financière et une force de frappe internationale indispensables à l’expansion de leur activité.

Et si c’était le bon compromis ?

Mentions légales
Logo

Pour voyager sans frais à l'étranger

Description de l'offre

1 carte de paiement internationale, 0 frais à l'étranger sur les paiements / retraits / virements, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre