Aller au contenu principal
personnage

Ce que vous devez savoir sur la Bibliothèque Universitaire (BU)

4 minutes
Publié le 03/11/2020 - Mis à jour le 26/07/2022
Logo uni-médias

Quitter le lycée pour rejoindre les bancs de l’université, c’est aussi dire adieu au CDI (Centre de Documentation et d’Information) pour découvrir la Bibliothèque Universitaire (BU). Une rencontre décisive pour la réussite de vos études, puisqu’à la fac plus qu’ailleurs, la lecture est un vecteur de succès.

Les étudiants qui lisent réussissent mieux que les autres. C’est en tous les cas le point de vue de l’archiviste Marie-Dominique Heusse qui, dans son étude « La valeur de la bibliothèque pour la réussite des étudiants», explique que ceux fréquentant assidûment la BU de leur université obtiennent de meilleures notes. Elle établit aussi un lien entre le nombre de documents empruntés et le taux de succès aux examens.

Deux arguments de poids qui devraient vous convaincre de prendre d’emblée de bonnes habitudes. À commencer par vous inscrire sans tarder à la BU de votre université.

Bibliothèques universitaires : inscrivez-vous rapidement

Vous avez du mal à vous concentrer lorsque vous révisez dans votre chambre, que ce soit chez vous ou dans une résidence universitaire ? Vous devez faire un travail de groupe mais vous ne savez pas où vous réunir ? Vous avez besoin de faire des recherches sur un sujet précis ? La bibliothèque universitaire (BU) est LA solution : l’ambiance calme et posée qui y règne vous éloignera des tentations extérieures tandis que et la simple vue d’autres étudiants le nez plongé dans les livres tirera votre concentration vers le haut.

D’où notre premier conseil : rendez-vous à la BU dès les premiers jours de la rentrée pour vous y inscrire. Par la suite, familiarisez-vous rapidement avec le lieu. Vous découvrirez qu’en plus de disposer de toutes les ressources documentaires et numériques nécessaires – et, très souvent, d'ordinateurs mis à votre disposition –, l'ambiance feutrée des salles de lecture est propice au travail. Sans compter que pour certains étudiants, le fait de se déplacer dans un autre lieu entraine une certaine forme de motivation et de productivité.

Demandez des conseils au personnel et aux étudiants

Parce qu’une BU est beaucoup plus imposante qu’un CDI, on peut vite perdre ses repères devant tant d’ouvrages et d’étagères. La bibliothèque de la Sorbonne, par exemple, comporte deux millions de livres dont 40 000 en accès libre...

Heureusement, les équipes des Bibliothèques Universitaires sont là pour vous aider en vous orientant, en vous indiquant où chercher, en vous expliquant le catalogue, en vous donnant des indications bibliographiques ou en vous conseillant sur la réalisation d’une bibliographie.

Ces aides peuvent aussi être dématérialisées puisque certaines BU ont mis en place des systèmes d’assistance en ligne (messagerie instantanée, e-mail). C’est le cas notamment de la Bibliothèque Universitaire de Lyon 1, où les réponses arrivent sous deux jours. Et si la question est trop technique, un rendez-vous peut vous être proposé.

Bon à savoir : Pour profiter pleinement de votre BU, venez aux horaires stratégiques. Autrement dit, arrivez 30 minutes avant l’ouverture, en fin d’après-midi ou le samedi, le cas échéant. Par ailleurs, évitez de laisser vos affaires à votre place si vous vous absentez longtemps à l’extérieur de la bibliothèque. C’est une bonne pratique importante.

Profitez des services en ligne

Transformation digitale oblige, la majorité des BU proposent des services en ligne. Concrètement, depuis chez vous, vous pouvez consulter et prolonger vos emprunts, vérifier la disponibilité et l’emplacement d’un ouvrage, mettre une alerte sur un livre pour être prévenu(e) de sa disponibilité, mais surtout, vous pouvez réserver vos supports.

Un service particulièrement utile dans les grandes bibliothèques comme La Sorbonne, dans laquelle la majorité des documents ne sont pas en accès libre et où les temps d’acheminement des ouvrages peuvent prendre plusieurs heures. En somme, vous réservez en ligne et vous venez chercher le document quand il est prêt.

Il existe également des applications dédiées pour localiser toutes les bibliothèques – votre BU donc, mais également toutes les autres – ouvertes autour de vous et savoir s'il reste de la place en temps réel.

Autre possibilité : les prévisions d'affluence pour la journée. Parmi les nombreuses applications disponibles, Affluences est la plus connue. Disponible sur l’AppStore et Google Play, elle vous donnera accès à toutes les informations pratiques (localisation, fréquentation en temps réel, mais aussi présence ou non de wifi, imprimantes, prises électriques, etc..) sur les BU mais aussi toutes les autres bibliothèques situées autour de vous. En quelques clics, vous pourrez réserver des espaces de travail et/ou du matériel.

Sachez par ailleurs que les Bibliothèques Universitaires ont depuis longtemps investi les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) où elles diffusent des informations live sur d’éventuels travaux, soucis internet, fermeture exceptionnelle ou changement des règles d’emprunt.
Les BU mettent également en ligne des renseignements sur les formations en documentation et sur les prochains événements culturels qui doivent avoir lieu en son sein. Bref, suivre votre Bibliothèque Universitaire sur les réseaux sociaux, c’est être au courant de tout et éviter de perdre du temps en vous déplaçant pour rien.

Mentions légales
Logo

Pour maitriser votre budget

Description de l'offre

1 carte de paiement à contrôle de solde, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre