Aller au contenu principal
Image bannière
Comment se réorienter en classe prépa ?

Réorientation après une classe préparatoire : comment faire ?

4 minutes
Publié le 03/11/2020 - Mis à jour le 08/08/2022
youzful logo

Vous avez intégré une classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE) et vous avez du mal à suivre ? La charge de travail est trop importante, le rythme trop intensif et vous souhaiteriez quitter la prépa ? Voici nos conseils pour mener à bien votre réorientation après une CPGE.

Qu’elles soient orientées sciences, lettres, art ou économie, les prépas sont des formations de 2 ans accessibles après le bac. Ces filières sélectives accueillent les élèves issus d’un bac général ou technologique justifiant des meilleurs dossiers. Il existe plus de 750 classes préparatoires aux grandes écoles réparties sur l’ensemble du territoire. Ces cursus d’excellence sont proposés dans certains lycées.

L’objectif des prépas est de donner aux étudiants les moyens de réussir les concours d’entrée en écoles d’ingénieurs, en écoles de commerce et de management, en instituts d’études politiques (IEP), en écoles nationales supérieures (ENS)…

Mais le rythme des études en prépa est très intensif et exige une importante charge de travail couplé à un investissement quotidien. L’enseignement est également très orienté théorie et peu tourné vers la pratique. Ces spécificités ne conviennent donc pas à tout le monde. Certains étudiants préfèrent donc se réorienter en cours de prépa.

Les classes préparatoires étant des cursus d’excellence, les étudiants n’ont en général pas de mal à trouver une autre formation et à rebondir.
Voici les options et les démarches à connaître pour se réorienter après une CPGE.

Se tourner vers l'université rattachée à ma CPGE

Il existe des passerelles entre les classes préparatoires et l’université. Un lycée proposant une classe prépa doit obligatoirement signer une convention avec l’université à laquelle il est rattaché pour faciliter les réorientations.

Les étudiants admis en prépa sur Parcoursup doivent donc s’inscrire auprès du lycée où est dispensée la prépa et en même temps à l’université à laquelle celui-ci est rattaché. Ce dispositif leur permet de poursuivre plus facilement en cursus de licence s’ils décident d’arrêter la prépa après quelques mois de formation et de se réorienter.

Chaque année de prépa compte pour une année de formation et représente 60 crédits Ects (European credit transfer and accumulation system ou système européen de transfert et d’accumulation). Au terme de votre 1re année de classe préparatoire, vous pourrez donc poursuivre en 2e année de licence. 
Des réorientations précoces peuvent également être envisageables dans certains cas : vous pourrez, par exemple, poursuivre en 1re année de licence d’économie après un semestre passé en prépa commerce.

Quelle que soit votre situation, si vous envisagez une réorientation, renseignez-vous auprès de l’université de rattachement de votre prépa pour connaître les modalités liées à ces passerelles et les licences qui vous sont ouvertes en fonction de la prépa que vous suivez.

Se renseigner sur les écoles postbac

En cours de prépa, vous pouvez aussi viser une école postbac. Il existe, par exemple, diverses écoles d’ingénieurs qui recrutent au niveau bac et peuvent accueillir des élèves de prépa en cours d’année. Des mises à niveau peuvent cependant être exigées. Contactez directement l’établissement pour en savoir plus sur les modalités d’admission. 

D’autres établissements (écoles de commerce, écoles spécialisées en art, design, informatique…) recrutent également après le bac et peuvent donc vous accueillir en cours de prépa ou après validation de votre première année. Quelle que soit la spécialité qu’ils proposent, ces établissements sont souvent privés.

Avant d’envisager de vous inscrire dans une école postbac, il est donc important de vous renseigner sur la qualité de l’enseignement : Le diplôme est-il reconnu ? L’école a-t-elle bonne réputation ? Quelle est la qualité de la formation ? Combien coûtent les droits d’inscription et à combien s’élève chaque année d’études ? N’hésitez pas à contacter directement l’établissement et essayez de trouver des avis d’étudiants sur internet.

S'orienter vers un BUT ou un BTS

En cours de prépa, vous pouvez aussi vous réorienter vers une filière de STS. Ces sections de technicien supérieur proposées dans certains lycées vous permettront d’obtenir un brevet de technicien supérieur (BTS), diplôme de niveau bac + 2. De nombreuses spécialités sont accessibles.

Là aussi, renseignez-vous directement auprès des établissements pour vérifier les éventuelles passerelles et les modalités d’admission.

Autre option : vous pouvez envisager en cours de prépa une réorientation en cursus de BUT (bachelor universitaire de technologie). Ces formations de niveau bac + 3 sont proposées dans les IUT (instituts universitaires de technologie). Vingt-quatre spécialités sont accessibles.

Parce qu’ils sont axés enseignement technique et pratique, les diplômes de BUT et de BTS permettent de trouver un emploi et de s’insérer rapidement sur le marché du travail.

Les poursuites d’études sont également possibles : en licence professionnelle, formation d’ingénieur, école de commerce, etc. 

Mentions légales
Logo

Pour maitriser votre budget

Description de l'offre

1 carte de paiement à contrôle de solde, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre
Ne passez pas à côté de nos actualités, soyez notifié·es en temps réel.