Aller au contenu principal
personnage

Thomas, 20 ans, jeune patron-pêcheur

3 minutes
Publié le 11/05/2021
Par DUAULT Pauline - Crédit Agricole

20 ans. Thomas Le Hegarat a 20 ans et vient d’acheter son premier bateau de pêche. Il devient patron-pêcheur et embarque à bord du Yuna, son nouvel outil de travail pour une première session de pêche dans les prochains jours.

Une histoire de famille

La famille Le Hegarat est une famille de pêcheurs. Thomas accompagne son père sur des bateaux depuis son plus jeune âge. A 6 ans, il aide à trier le poisson. A 15 ans, il est matelot. A 18 ans, il patronne le bateau où il est employé, pendant une semaine. A 20 ans, il s’installe à son compte.

Avant même sa scolarité au lycée maritime de Paimpol, Thomas a toujours su qu’il voulait être marin, être son propre patron, travailler à son compte et donc être propriétaire de son bateau. Cela équivaut pour lui à « être libre ».

Pour construire son projet, Thomas est entouré. Son père est là à toutes les étapes et continue aujourd’hui de le former.

 

Un apport comme preuve de motivation et de maturité du projet

Son objectif toujours en tête, Thomas a économisé pendant plusieurs années, mettant la majorité de son salaire de matelot de côté. L’achat du Yuna représente un investissement de 200 000 euros, 180 000 euros empruntés et 20 000 euros d’apport.

Laetitia, sa conseillère, a accompagné le jeune entrepreneur dans son parcours. « Thomas a fait preuve d’une motivation exemplaire. Je suis très fière de l’avoir accompagné vers l’accomplissement de son projet professionnel ! » se félicite Laetitia Loire, conseillère clientèle professionnelle, spécialisée dans la Filière Mer sur le secteur de St Quay et Plérin.

 

Le soutien de la communauté des pêcheurs de Saint Quay

Thomas a aussi pu compter sur le soutien de la communauté des pêcheurs locaux.

Grégory Métayer, vice-président du comité local, a son bateau – le Black Pearl II – amarré à côté du Yuna, celui tout récemment acquis par Thomas.  Il est aussi administrateur de la caisse locale du Crédit Agricole. Grâce à son aide sur l’expertise maritime pour l’achat du bateau, Grégory a contribué à l’installation sereine du plus jeune marin-pêcheur du port de Saint Quay Portrieux ! Thomas précise aussi que son jeune âge n’a jamais été un frein pour son intégration au sein de la communauté.

 

La vente du Yuna a été signé le 1er mai dernier. Thomas espère maintenant faire sa première sortie en mer le plus rapidement possible et se familiariser avec son bateau, avant le début de la prochaine saison des coquilles, en octobre.

 

Si on peut tirer deux conseils du parcours de Thomas, pour des jeunes en pleine orientation professionnelle : Gagnez de l’expérience et entourez-vous bien !

Alternative text

Thomas Le Hegarat et Laetitia Loire, à bord du Yuna, dans le port de Saint Quay-Portrieux

Mentions légales