Aller au contenu principal
Image bannière
césure cv

Comment valoriser une année de césure sur un CV ?

4 minutes
Publié le 26/07/2023
Logo uni-médias

Lors des études, une année de césure peut être le moyen idéal de réaliser un projet personnel, comme un voyage, ou professionnel. Surtout, cette année « sabbatique » peut devenir un atout pour les jeunes diplômés à la recherche d’un emploi, les recruteurs étant particulièrement friands de ce type d’expériences.

Connue outre-Atlantique sous l’appellation « Gap Year », l’année de césure, dont les modalités ont été définies par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation en 2018, permet à un(e) étudiant(e) inscrit(e) dans une formation initiale d'enseignement supérieure de suspendre sa scolarité pendant une période allant d’un à deux semestres universitaires consécutifs. Le but de la manœuvre : acquérir une expérience personnelle ou professionnelle, soit en autonomie, soit encadré dans un organisme d'accueil en France ou à l'étranger. Cela peut se matérialiser par un emploi ou un stage en entreprise, un projet de bénévolat, un service civique ou encore un semestre d’études à l’étranger. Autre possibilité, le développement d’un projet de création d'activité en qualité d'étudiant-entrepreneur.

Quelle que soit sa forme, la césure doit être réalisée durant une période précise, à savoir entre l’année suivant l’obtention du baccalauréat et l’avant-dernière année de la formation. Avantage non négligeable, pendant votre césure, vous garderez votre statut d’étudiant ainsi que l’ensemble de vos droits (Sécurité sociale, tarifs étudiants, bourse sous certaines conditions).

Pourquoi valoriser une année de césure sur votre CV ?

Parce qu’une année de césure vous permettra d’élargir votre réseau professionnel et/ou social, mais pourra aussi être une formidable opportunité d’apprendre (ou de perfectionner) une langue, d’acquérir de nouvelles compétences, de découvrir un pays ou encore de gagner en autonomie et en indépendance, il est important de la valoriser sur votre curriculum vitae. Elle sera un facteur de différenciation aux yeux des recruteurs. En effet, à la différence d'une année à l'étranger s'inscrivant dans le cadre des études, une année de césure a pour particularité d'être à l'initiative de l'étudiant. Une démarche dont sont particulièrement friands les recruteurs qui, face à des candidats ayant un niveau d'études similaire, privilégieront souvent les plus audacieux.

Que mettre en avant ?

Vous l’aurez compris, une année de césure ne doit pas être présentée sur votre CV comme un simple carnet de voyage décrivant les pays que vous avez visités. Il est important de mettre en avant la construction de votre projet et de démontrer que vous l’avez soigneusement préparé. Il convient également d’expliquer la façon dont vous avez vécu cette expérience.
 

Expliquez votre projet

Pour ce faire, n’hésitez-pas à utiliser un « storytelling ». De sa genèse à sa réalisation, racontez les différentes étapes par lesquelles vous êtes passé pour concrétiser votre projet. Et si vous avez rencontré des difficultés, parlez-en. Cela démontrera à vos interlocuteurs que les embûches ne vous font pas peur.
 

Valorisez l'organisation de votre année de césure

Vous pouvez par exemple expliquer que votre « Gap Year » a développé chez vous une réelle capacité d’initiative, mais aussi une aptitude à vous organiser et à concrétiser un projet d’envergure. Après tout, trouver un stage, planifier un voyage ou encore identifier une association à l’étranger n'a rien d'évident. Parce que vous y êtes parvenus, cela démontre que vous êtes non seulement capables de faire preuve d’initiatives, mais aussi que vous êtes dotés d’un grand sens de l’organisation.

 

Montrez les résultats de votre année de césure

Les atouts d’une année de césure sont nombreux : au-delà des compétences acquises, il s’agit d’une démarche démontrant une certaine prise de risque, une ouverture aux autres et, de manière plus générale, de votre capacité à mettre en place un projet et à le concrétiser.

Si vous avez choisi de travailler, montrer que vous avez ainsi voulu conforter un choix de formation avant de poursuivre votre cursus. Cela démontrera chez vous un vrai sens des responsabilités et une grande maturité.

Où placer votre année de césure sur votre CV ?

L’endroit où vous choisirez de placer cette expérience sur votre CV est important : vous avez profité de votre année de césure pour partir à l’étranger ? Placez là dans la rubrique « Centres d’intérêt ». Vous avez travaillé lors de votre « Gap Year » ? Placez là dans la rubrique « Expériences professionnelles ».

Libre à vous par ailleurs de détailler votre césure dans votre lettre de motivation. Gardez toutefois à l’esprit que si cela attirera l’attention des recruteurs, elle ne doit pas occuper une part disproportionnée dans votre CV et/ou votre lettre de motivation. Enfin, privilégiez le terme « année de césure » ou « année de développement » à celui d’« année sabbatique », cette dernière restant très connotée vacances… Quand elle n’est pas tout simplement assimilée à une période inactive.

Mentions légales
Logo

Assurance Auto

Description de l'offre

Pour être bien assuré et bénéficier de différents avantages "jeunes conducteurs" dont un stage de conduite post permis offert. 

Je découvre l'offre
Ne passez pas à côté de nos actualités, soyez notifié·es en temps réel.