Aller au contenu principal
Image bannière
Filières possibles en études de santé

Quelle voie choisir en études de santé ?

6 minutes
Publié le 03/11/2020 - Mis à jour le 31/08/2022
youzful logo

Depuis 2020, la PACES (première année commune aux études de santé) a disparu. Dorénavant, il existe 2 voies d’accès après le bac pour accéder aux études de santé en France : le parcours d’accès spécifique santé (PASS) ou la licence option accès santé (L.AS). Le passage en 2e année d’études de santé reste très sélectif, mais tous les étudiants bénéficient de 2 essais pour y arriver.

Choisir entre PASS et L.AS

Comment choisir entre PASS ou L.AS ? Chaque parcours offre les mêmes chances de réussite. Tout dépend de votre profil. La réforme a été mise en place dans le but de diversifier les profils et d’éviter les redoublements. Mais aucun parcours n’est plus facile que l’autre. Pour bien faire votre choix, posez-vous ces questions :

  • Quelles sont les matières que je préfère et dans lesquelles je suis le plus performant.
  • Quelles études me plairaient en dehors des études de santé si je n’arrive pas à passer en 2e année ?
  • Quelle est ma capacité de travail ?  En PASS ou en L.AS, vous allez devoir vous retrousser les manches et passer de nombreuses heures à étudier.

 

PASS (parcours d’accès spécifique santé)

Le parcours PASS est la voie la plus scientifique. Cette première année s'articule autour d'une majeure santé et d'une mineure hors santé (droit, lettres, etc.). Des cours d’anglais, des modules pour découvrir les métiers de la santé et une préparation aux épreuves permettant de candidater en études de santé complètent la formation.

Pour être accepté en deuxième année d’études de médecine, de pharmacie, d'odontologie et de maïeutique (MPOM) vous devrez :

  • valider 60 crédits ECTS, dont au moins 10 crédits ECTS santé et 10 crédits ECTS dans les matières optionnelles choisies.
  • valider votre année en première session, c’est-à-dire sans passer au rattrapage. 

Des universités permettent néanmoins que certaines notes se compensent entre elles pour obtenir 10/20.

  • Obtenir une note supérieure au seuil minimum défini par votre université pour être automatiquement admis en deuxième année de médecine. La moitié des places offertes sont proposées aux étudiants qui ont dépassé ce seuil. Ceux qui ont la moyenne et ont validé leur année mais n’ont pas atteint ce seuil minimum pour passer automatiquement en deuxième année sont convoqués à une épreuve orale.

 

Vous n’êtes pas admis en deuxième année de santé : que faire ?

Attention : il n’est pas possible de redoubler une PASS.

Deux solutions s’offrent donc à vous :

  • Vous avez validé votre première année avec 60 crédits ECTS et vous avez une moyenne supérieure à 10/20 : dans ce cas, vous pouvez passer en 2e année de L.AS dans la mineure choisie en PASS et retenter votre chance en L2 ou en L3.
  • Vous n’avez pas validé votre année : il faudra alors vous réorienter dans d’autres formations via Parcoursup. Si vous voulez vraiment retenter votre chance, vous pourrez, après avoir validé une première année de licence, intégrer un L.AS en 2e année.

 

L.AS (licence avec option accès santé)

Il existe dorénavant une deuxième option pour tenter d’intégrer des études de santé : entrer dans une licence proposant une mineure santé. Il est important de choisir une matière que vous aimez ou dans laquelle vous êtes particulièrement bon : français, langues, économie, droit…  car en cas d’échec en médecine, vous poursuivrez vos études dans cette option en L2. La L.AS est une voie idéale si vous n’êtes pas sûr à 100 % de votre choix en santé. Vous découvrirez un autre cursus et vous ne perdrez pas une année d’étude.

Pendant cette première année de L.AS, vous suivrez donc des enseignements dans la discipline choisie, des enseignements liés à l’accès santé, de l’anglais et le PPPE (Projet personnel et professionnel de l’étudiant). Toutes les matières compteront pour votre passage en L.AS 2 ou en 2e année santé. Vous pouvez candidater aux filières de santé dès la première année mais vous pouvez aussi le faire en L2 ou L3 selon vos résultats. Vous avez deux chances pour passer ce cap.

Pour accéder aux épreuves d’admission des filières santé, vous devez :

  • avoir validé votre 1re année de L.AS (60 ECTS) sans passer par le rattrapage
  • obtenir les résultats suivants : une moyenne au bloc « enseignements de santé » supérieure à 10/20, une moyenne au bloc disciplinaire supérieure à 10/20, la validation de l’UE PPPE

Votre dossier est alors examiné par un jury qui décide si vous êtes admis d’office ou si vous devez passer par des épreuves orales.

 

Et si vous échouez en première année de L.AS ?

Si vous avez validé votre année de L.AS mais que vous n’avez pas réussi à passer le cap des épreuves d’admission des filières de santé, vous pourrez poursuivre en L.AS 2 et tenter à nouveau votre chance en L.AS 2 ou en L.AS 3.

Si vous n’avez pas validé votre 1re année de L.AS, tout n’est pas perdu !  Vous devrez vous réorienter vers une 1re année de licence classique (sans accès santé). Si vous validez cette première année, vous aurez une seconde chance en vous s’inscrivant en 2e année de licence option santé correspondant et tenter de nouveau l’admission en filière de santé.

Privilégiez une formation d'auxiliaire médicale

Vous ne pensez pas réussir la sélection des études de santé en passant par le PASS ou la L.AS ? Une troisième option est encore possible. Vous pouvez intégrer la 2e ou 3e année de médecine après avoir obtenu certains diplômes d’auxiliaires médicaux sanctionnant au moins 3 ans d’études : infirmier, pédicure-podologue, orthophoniste, psychomotricien…

Depuis 2021, vous n’avez plus besoin de justifier de 2 années d’expérience professionnelle. 5 % des places de 2e et 3e année sont réservées à ces procédures dites « passerelles » dans chaque université proposant les formations en santé. Ce sont les établissements qui décident du nombre de places attribuées dans chacun de leur parcours santé.

Toutefois, attention aux restrictions :

  • vous ne pouvez pas faire plus de deux tentatives
  • au cours d’une même année, vous ne pouvez postuler que dans une seule université et une seule formation
  • le jury est seul décisionnaire pour l’affectation des candidats en 2e ou 3e année.

 

Comment postuler ?

Vous devez envoyer votre dossier au plus tard le 15 mars de chaque année auprès de l’université dans laquelle vous souhaitez vous inscrire et dans laquelle vous poursuivrez votre formation en cas d’admission.

Un jury étudiera ensuite votre candidature. Si vous êtes retenu, vous serez convoqué à un entretien. Le jury sélectionnera les étudiants admis à intégrer la 2e ou la 3e année de formation en médecine, pharmacie, odontologie ou maïeutique. En cas d’admission et si vous n’avez pas donné au 15 mars toutes les pièces justificatives demandées, vous avez encore jusqu’au 1er octobre pour les présenter à l’administration. Vous devez obligatoirement vous inscrire dans l’université où vous avez fait votre demande de candidature et, sauf cas de force majeur, vous ne pouvez pas bénéficier d’un report d’inscription.

 

Si vous êtes admis en médecine ou en maïeutique, vous aurez l’obligation de réaliser un stage d'initiation aux soins, durant l'été qui suit votre admission (3 semaines consécutives à temps plein, sur périodes déterminées par la faculté). Le doyen de la faculté peut toutefois accorder une dispense selon votre parcours de formation.

Mentions légales
Logo

Assurance Habitation

Description de l'offre

Que vous décidiez d'habiter en coloc ou en solo, assurer votre appart' est obligatoire. Autant profiter d'avantages spéciaux étudiants. 

Je découvre l'offre
Ne passez pas à côté de nos actualités, soyez notifié·es en temps réel.